Semaine du 22 janvier 2020

Box-office France : Bad Boys casse tout, Les Filles du Docteur March continue à cartonner

Mathieu Jaborska | 30 janvier 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
215
photo, Will Smith

Pour une fois, le top 5 du box-office français est submergé de nouveautés. Trois films viennent tout juste de sortir et se battent pour les premières places.

Bad Boys for Life explose contre toute attente les compteurs aux États-Unis, et fait de même en France, où il attire 651 309 spectateurs dans 619 salles pour ses débuts (soit une moyenne par copie de plus de 1000 spectateurs). Malgré l'absence de Michael Bay derrière la caméra au profit de Adil El Arbi et Bilall Fallah, la nostalgie des bons vieux films d'action bourrins à punchline improbable a fait le boulot. Servi par de plutôt bonnes critiques (dont la nôtre), il continue à prouver que le lancement d'un 4e opus n'est pas une si mauvaise idée pour Sony.

 

photo, Will Smith, Martin LawrenceLe duo se prépare pour le marché français

 

Même si le circuit était assez différent à l'époque, on peut dire qu'il fait un score comparable au premier volet, qui avait lui convaincu 339 543 amateurs de gros flingues répartis dans 293 salles. Effet nouveauté oblige, Bad Boys a peu perdu de son public dans les semaines qui ont suivi son démarrage. En dépit de recettes mondiales décevantes, Bad Boys II avait aussi très bien fonctionné chez nous en 2003, avec 689 293 entrées pour 671 copies. Cette troisième aventure de Will Smith et Martin Lawrence marche donc dans les traces de ses prédécesseurs au royaume de la baguette.

Elle détrône ainsi 1917, forcément moins distribué, avec 544 salles (17 de plus tout de même). Néanmoins, le tour de force technique de Sam Mendes continue à très bien se défendre avec 436 107 entrées, soit 32,4 % de moins que la semaine dernière. Mine de rien, il aura réussi en deux semaines à atteindre le million d'entrées, une sacrée performance forcément aidée par la pluie de nomination qui tombe en ce moment sur le film et les critiques souvent élogieuses écrites à son propos.

 

Photo George MacKay, Dean-Charles ChapmanEn plus, ça se passe en France

 

La troisième entrée du classement est une nouveauté, et son nom est assez long pour remplir un paragraphe. Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part s'est définitivement fait attendre par les spectateurs, puisqu'avec à peine 367 copies, il a tout de même réussi à réunir 212 027 Français. Après le léger succès de Donne-moi des ailes (1,4 million d'entrées en tout) et le carton stratosphérique de la trilogie des Tuche (5,6 millions pour le dernier volet, oui, oui), Jean-Paul Rouve continue d'être une valeur sûre du cinéma de nos contrées.

Le comédien surpasse donc le redoutable trio formé par Nicole KidmanCharlize Theron et Margot Robbie dans Scandale. Pourtant disponible dans 497 salles, le film se contente de 205 082 entrées, ce qui est tout de même loin d'être honteux. Entre cette réalisation de Jay Roach (auteur de Austin Powers, faut-il le rappeler ?) et Nina Wu, les longs-métrages de fiction s'attaquant frontalement aux problèmes soulevés par le mouvement MeToo se sont définitivement installés dans nos salles de cinéma, en France et aux États-Unis. 

 

photo, Margot RobbieMargot Robbie avant de pécho le Joker

 

L'effet Oscars est palpable même chez nous, et Les Filles du Docteur March le prouve bien. La nouvelle adaptation de Greta Gerwig survit toujours dans le top 5 après quatre semaines d'exploitation, et pour cause : le public se rue dans les multiplexes pour le voir. Le distributeur, Sony, ne s'y est pas trompé. Sorti à l'origine dans un réseau de 250 salles, il s'est progressivement dispersé sans pour autant perdre d'audience, ce qui l'amène aujourd'hui à 592 copies, à peine moins que Bad Boys for Life !

Et le plus impressionnant dans l'affaire, c'est que les spectateurs continuent à suivre. Little Women, dans son titre original, a encore fait 119 517 entrées cette semaine. Comme quoi, être nommé dans 6 catégories pour la prestigieuse cérémonie aide définitivement d'un point de vue économique. Pour l'instant, il a cumulé 646 693 entrées, et ce n'est pas fini. À titre de comparaison, le dernier Star Wars, disponible depuis six semaines, mais bien plus médiatisé, se retrouve lui septième avec 93 439 entrées.

 

Photo Laura DernLaura Dern, championne toutes catégories des seconds rôles à Oscars

 

En parlant de Disney, on peut noter que La Reine des neiges 2 continue encore et toujours à squatter les écrans hexagonaux après quand même 10 semaines d'ancienneté. Il faudrait que quelqu'un aille lui demander de laisser la place aux autres, mais personne ne va se dévouer, étant donné que le film de Jennifer Lee et Chris Buck reste tranquillement à la 12e place.

Disposant encore de 432 copies, il a fait 51 013 entrées et s'est même payé le culot de ne perdre que 32,1 % de fréquentation. En tout, 7,3 millions de spectateurs sont allés ravir leurs oreilles dans les salles obscures. Plus que 52,7 millions à convaincre pour toucher tout le territoire.

 

Affiche fr

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Bad Boys for Life Bad Boys for Life Voir la bande-annonce 651 309 1 - 651 309 619
2 1917 1917 Voir la bande-annonce 436 107 2 -32,4 1 080 845 544
3 Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part Voir la bande-annonce 212 027 1 - 212 027 367
4 Scandale Scandale Voir la bande-annonce 205 082 1 - 205 082 497
5 Les Filles du Docteur March Les Filles du Docteur March Voir la bande-annonce 119 517 4 -9,48 646 693 592
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire