Game of Thrones : l'épisode 4 piraté disponible sur le web, les fans en émoi et HBO en crise

Mise à jour : 13/12/2017 13:57 - Créé : 4 août 2017 - Geoffrey Crété
Photo Emilia Clarke, Peter Dinklage, Nathalie Emmanuel
370 réactions

Les pirates qui se sont attaqués à la série phare de HBO l'avaient promis : le quatrième épisode de la saison 7 de Game of Thrones est désormais disponible sur le web.

Après les Caraïbes, Hollywood : le business tremble face à une nouvelle attaque de pirates qui s'annonce spectaculaire. Cinq jours après l'avoir annoncé, les pirates qui se sont attaqués à HBO ont livré sur le web le quatrième épisode de la saison 7 de Game of Thrones, diffusé ce dimanche sur la chaîne. Ce n'est pas la première opération de hackers à Hollywood, mais ce sera certainement l'une des plus marquantes.

 

Photo Emilia Clarke"Je crois qu'on est dans la merde là Khaleesi"

 

RAPPEL DES FAITS

Dimanche, HBO tremble. Plusieurs médias américains reçoivent un mail anonyme :

« Bonjour l'humanité. La plus grande fuite de l'ère du cyberspace arrive. Quelle est son nom ? Oh j'ai oublié de le dire. C'est HBO et Game of Thrones.......!!!!!! Vous avez la chance d'être les pionniers, d'y assister et télécharger le piratage. Profitez-en bien & partagez l'information. Celui qui la répandra bien, nous lui offrirons une interview. C'est la chute de HBO. »

Les pirates prétendent avoir récupéré plus d'1,5 téraoctet d'informations sur les serveurs de HBO : des épisode de Game of ThronesRoom 104 et Ballers, mais également des documents et d'éventuels scénarios.

HBO confirme vite l'information :

« HBO a récemment été victime d'un cyber incident, qui a compromis des informations. Nous avons immédiatement lancé une enquête et travaillons avec les forces de l'ordre et des compagnies de cyber-sécurité extérieures. La protection des données est une priorité chez HBO, et nous prenons sérieusement notre responsabilité pour les protéger. »

 

Photo Peter DinklageUn petit trait d'esprit pour remonter le moral des troupes Tyrion ?

 

GAME OVER OF THRONES

Que Game of Thrones soit visé est plus que logique : la série est un phénomène qui ne pourra que gonfler d'ici sa fin, programmée pour 2018. HBO a parfaitement conscience de la valeur de leur série-phare, et a développé au fil des saisons une vraie politique de prudence.

Et difficile de ne pas les comprendre : en avril 2015, les quatre premiers épisodes de la saison 5 s'étaient retrouvés sur internet avant la diffusion du season premiere. La presse était directement estimée responsable, les épisodes ayant été envoyés aux journalistes pour préparer les critiques - une méthode classique. Depuis, HBO a décidé de ne plus rien laisser voir aux médias en avance (en tout cas pas Game of Thrones).

Au-delà de ce qui est contrôlable, la série a plusieurs fois été victime de sa popularité avec des images de tournage volées par des fans, malgré les grandes précautions prises par la production. Le retour de Jon Snow dans la saison 6 a ainsi donné lieu à des discussions passionnées suite à l'apparition d'images de Kit Harington sur le tournage. Contrôler l'image et le secret n'est donc pas une mince affaire pour HBO, qui a bâti une forteresse autour de sa série pour en protéger la force.

 

Photo Game of Thrones"You know nothing Jon Snow" (mais les fans, eux, savaient déjà)

 

CE N'EST PAS LA PREMIÈRE ATTAQUE

Si un épisode inédit de Game of Thrones a un impact à peu près unique, cette attaque n'est pas la première. En avril dernier, Netflix a été victime d'un piratage similaire : une grande partie de la saison 5 de Orange is the New Black avait ainsi été livrée au public. En mai, c'est Disney qui a été visé : des pirates avaient affirmé posséder Pirates des Caraïbes 5 : La Vengeance de Salazar - ce qui était visiblement un canular.

La plus grosse opération de piratage a sans nul doute été celle qui a frappé Sony en novembre 2014, lorsqu'un groupe appelé Guardian of Peace menaçait de publier des informations compromettantes, parmi plus de 100 téraoctets de données piratées, si le studio ne payait pas une rançon. Un cataclysme qui a libéré sur le web quelques films, et révélé des échanges peu glorieux entre les producteurs et les artistes. La comédie L'Interview qui tue était notamment visée, donnant du poids à l'idée que la Corée du Nord était derrière ce chaos - ce que le FBI a plus tard confirmé en décembre.

En février 2015, la puissante Amy Pascal démissionnait, en conséquence directe de ces révélations. C'est un événement qui résonne encore jusqu'à aujourd'hui, notamment sur la question de l'inégalité des salaires puisque des informations avaient été révélées parmi les mails.

 

L'interview qui tue - Photos James Franco, Seth RogenL'Interview qui tue, qui a tué Amy Pascal

 

LA SUITE AU PROCHAIN EPISODE ? 

L'impact d'un épisode piraté sur les audiences pose question : Game of Thrones est la série la plus piratée depuis des années, ce qui n'a absolument pas empêché le premier épisode de la saison 7 d'être un succès colossal en terme d'audiences. Le public qui pirate n'est pas celui qui regarde HBO, ou pas en totalité.

En revanche, HBO peut trembler puisque la série repose en grande partie sur ses surprises, ses coups sanglants et ses scènes choc. A l'heure des réseaux sociaux, où une information se transforme en buzz et en raz-de-marée en seulement quelques heures à travers le monde, l'éventuelle mort d'un personnage pourrait très bien perdre de sa valeur grâce/à cause de l'excitation du public. D'autant qu'avec seulement 7 épisodes et plus qu'une saison derrière, cette septième saison va vraisemblablement offrir des moments épiques dans les prochaines semaines.

La chaîne se pose certainement beaucoup de questions sur le futur proche, notamment depuis que Variety a révélé que le groupe de pirates annonçait avoir beaucoup de choses en stock. Un mail de réponse automatique explique ainsi que leur projet est de livrer des données piratées chaque semaine, petit à petit. Avec la date de ce dimanche comme étape importante dans leur opération.

A quel point Game of Thrones va t-il souffrir de ce piratage ? HBO va t-il réagir avec fermeté, et modifier son calendrier ? Les fans vont-ils se ruer sur l'épisode ou se ranger du côté de la chaîne qui leur offre un spectacle jouissif depuis maintenant 7 saisons ? A côté de BallersRoom 104 et Game of Thrones, la série de David Simon The Deuce (dont on sait qu'elle était déjà disponible pour la presse en intégralité) a-t-elle aussi été piratée ? Réponse très prochainement.

 

Photo Nikolaj Coster-Waldau, Lena HeadeyEnvoyez-donc Cersei gérer ces pirates 

commentaires

Fred 06/08/2017 à 15:55

épisode exceptionnel... un dernier quart d'heure jamais vu sur petit écran... égalant quasiment les dégats de Smaug dans le Hobbit.

blaklord 05/08/2017 à 11:32

Il s'agit bien de l'épisode 4, qui même dans sa version actuelle est terrible. Avec un peu de chance HBO changera la version définitive afin de contrer les pirates. Dans tous les cas, meme en basse définition j'ai pas pu m'empêcher de le regarder, grandiose!

axel 05/08/2017 à 06:47

c en anglais de toute maniere
y a de vost

Dracarys 05/08/2017 à 02:40

Il s'agit bien de l'épisode 4. Game of Thrones vient tout simplement de signer la scène de bataille la plus soignée, intense et imprévisible de toute la série. Un chef d'oeuvre.

Fisher 05/08/2017 à 01:20

@draper

Et où est-ce dit que ça vient pas d'un endroit particulier cet épisode ?
Tu confonds avec le hack soit-disant venu de Corée du nord avec Sony ?
Prochaine fois, lis l'article pas juste en diagonale petit comique

Bibi 04/08/2017 à 20:40

Vu la qualité de cet épisode de malade, HBO doit sacrément avoir la haine

draper 04/08/2017 à 17:52

vous êtes comique, cette épisode 4 vient de l'inde, prochaine fois vous regarder mieux vos sources.

BZH 04/08/2017 à 17:19

Je suis pas pour mais en même temps ils se targuent d'être les numéros 1 chaque année en série piraté

snoopinette 04/08/2017 à 16:53

PTDR !!!!

snoopinette 04/08/2017 à 16:52

c' est en même temps navrant et comique mdr pas de bol HBO

Plus

votre commentaire