Showtime dévoile enfin les vraies raisons de l'arrêt de Penny Dreadful

Christophe Foltzer | 13 août 2016
Christophe Foltzer | 13 août 2016

En très peu de temps, Penny Dreadful s'est installée comme une série à part, au charme macabre certain. L'annonce de son arrêt après trois saisons nous a choqué, mais on nous explique aujourd'hui que c'était probablement pour le mieux. 

Autant le dire tout de suite, en expliquant les raisons de l'arrêt de la série, nous allons SPOILER quelque peu son final. Pas le choix les amis. Il arrive toujours un moment où une série est confrontée à un choix terrible qui décidera de son avenir. Les éléments mis en place jusqu'à présent ne tiennent plus vraiment, les comédiens d'origine se lassent, il faut négocier un virage qui, s'il est raté, peut totalement plomber le show. 

Et c'est probablement à quoi s'est confronté Penny Dreadful à l'issue de sa troisième saison. C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre le Président de la chaine Showtime, Gary Levine, lors de la conférence de la Television Critics Association où il s'est enfin expliqué sur les véritables raisons de l'arrêt de la série :

 

  

"Nous aurions pu annoncer que c'était la dernière saison avant même sa diffusion, mais nous avons décidé de ne pas le faire. Dans l'esprit de John Logan, cela a toujours été trois saisons. Dès le départ nous envisagions la possibilité d'en faire plus, mais nous avons compris qu'essayer de continuer la série après la mort de Vanessa Ives était une erreur. Et John ne voulait pas continuer après la perte de ce personnage. La mort de Vanessa était prévue et pour John, l'idée s'est progressivement construite qu'il ne pouvait pas y avoir de suite après ce drame. Nous avons pensé que la série perdrait de son authenticité si elle continuait sans eux."

Et c'est donc tout à l'honneur de la chaine de ne pas vouloir capitaliser sur la popularité d'une série en la prolongeant bêtement au-delà du raisonnable. Alors bien sûr, en tant que fans nous aimerions en voir plus, mais face à tant de respect vis-à-vis de l'histoire, de son créateur, et de son public, on ne peut que se taire. D'autant que le final, bien qu'imparfait, offrait de belles choses.

 

Tout savoir sur Penny Dreadful

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Bishop
13/08/2016 à 12:24

@Phabb

C'est pas contradictoire cela dit. Logan avait peut-être calé sa fin avec cet événement, et la chaîne avait demandé de laisser des portes ouvertes pour une suite (business business, rien d'étonnant), dans le cas où les audiences seraient super.
Perso ça m'a pas gêné, la série m'a toujours semblé être uniquement axée sur Vanessa. Même si évidemment on aurait pu avoir plus au second plan, mieux fait, mieux rythmé etc.

Phabb
13/08/2016 à 11:58

On ne me fera pas croire qu'ils n'avaient pas prévu au moins quelques autres épisodes pour clôturer la saison/série plus proprement que ça quand même... La plupart des intrigues n'aboutissent pas ou ont l'air bâclé.

Zanta
13/08/2016 à 11:44

Ca reste douteux, cette affaire...
La dernière saison ressemblait plus à une saison de transition qu'autre chose, avec un final très insatisfaisant, et une Eva Green en retrait par rapport à la saison 2.
En même temps, c'est la chaîne qui a gardé Dexter durant 8 saisons de plus en plus mauvaises.

votre commentaire