Invincible : les premières critiques de la série de super-héros tarés d’Amazon sont tombées

Antoine Desrues | 19 mars 2021
Antoine Desrues | 19 mars 2021

Attendue au tournant comme l'enfant spirituel de The Boys, la série animée Invincible, adaptée de Robert Kirkman, a reçu des premiers retours.

Avec le succès de The BoysAmazon Prime Video a bien compris qu’elle avait tout intérêt à surfer sur la mode des super-héros au travers d’une approche plus violente, adulte et cynique. Alors que Netflix voudrait damner le pion à son concurrent avec sa série Jupiter's Legacy, Prime a d’abord tiré sa nouvelle carte, à savoir Invincible, adaptation attendue du comics éponyme de Robert Kirkman (The Walking Dead).

Suivant l’origin-story de Mark Grayson (Steven Yeun), le fils du super-héros le plus puissant du monde, cette approche du récit d’initiation a dès le départ promis une bonne dose de violence et de regard critique sur la place des surhommes dans la société. À partir du 26 mars, Prime Video diffusera les trois premiers épisodes de cette proposition en huit chapitres, avant de partager la suite de manière hebdomadaire. Dès lors, les critiques américaines ont déjà pu jeter un œil à ce trio d’épisodes introductifs. L'occasion pour une petite revue de presse.

 

photoBaseball-Man

 

À première vue, la surdose de productions super-héroïques n’a pas forcément joué en la faveur d’Invincible, qui s’est forcément retrouvé comparé à d’autres productions de ce type, à commencer par The Boys. Si certains y ont vu une approche moins gratuite que celle de sa grande sœur, d’autres n’ont pas pu s’empêcher de constater le manque de fraîcheur de ce postulat “plus” mature.

“The Boys jubile parfois tellement face à ses élans de violence que son message peut se noyer dans les litres de sang que la série déverse. Peut-être parce qu’il s’agit d’animation ou parce que le showrunner Simon Racioppa possède une certaine retenue, Invincible ne joue pas avec sa nourriture de la même manière, malgré son lot d’action à base d’os brisés et de tripes déversées.” - Observer

“Invincible semble souvent peu originale : ses idées paraissaient sans doute plus novatrices dans le comics des années 2000. […] Mais cette prémisse possède malgré tout une bonne ossature, et juste assez de subversion pour ignorer le fait que c’est une histoire qu’on a déjà vue cent fois.” - The Independent

 

photoJe me fonds dans le décor

 

“Invincible n’est définitivement pas The Boys, se révèle moins radical et dès lors, plus familier que cette série, même si elle parvient à avoir ses propres mérites.” - Collider

“Avec son aspect satirique frontal, les trois premiers épisodes d’Invincible se présentent comme une introduction sinistre. La série insiste pour rendre de manière sérieuse son absurde ultra-violence, et ses personnages ne sont pas assez développés pour combler le vide entre approche et apparence.” - IGN

“Les fans de la série originale seront très heureux de découvrir que le Invincible d’Amazon Prime Video capture ce qui fonctionnait dans les comics tout en parvenant à corriger certains de ses problèmes frustrants.” - CBR

 

 

“Dans son exécution, la traditionnelle et sérieuse métaphore d’Invincible sur l’adolescence à travers le super-héros, comparable à ce qu’ont accompli Stan Lee et Steve Ditko avec The Amazing Spider-Man, offre un parfum nouveau pour tous ceux blasés par les saveurs du Marvel Cinematic Universe.” - Inverse

Des retours mitigés donc, bien que tous ont précisé qu’il faudra prendre du recul avec la série après le final de sa première saison. En attendant le 26 mars, vous pouvez vous pencher sur notre critique de la saison 2 de The Boys.

Tout savoir sur Invincible

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
MadViL1
01/04/2021 à 14:09

Ça commence bien, voyons où cette nouvelle série animée nous mène.

reth
26/03/2021 à 14:02

Perso j'aime bien...Cela commence doucement et ensuite le sang gicle avec surprise. Bon bien évidemment difficile de faire mieux que the boys.

Fabrice
21/03/2021 à 12:51

Déjà the Boys c'est qu'une pâle copie de la bd ou les personnages surtout le Français qui est pathétique et la fille qui est à l'opposé dans la bd.
Quand à invincible qui à encore envie de voir un dessin animé super mal dessiner en plus, disons sans originalité dans le trait....

Sigi
19/03/2021 à 20:08

@Pseudo1

C'est l'idée. Le personnage est doublé par J.K. Simmons, Jameson dans les Spider-Man de Raimi.

Pseudo1
19/03/2021 à 18:07

Le père (j'imagine que c'est le père) dans la première image est le portrait craché de Jonah Jameson dans la vieille série Spider-Man !

votre commentaire