Vikings saison 6 : le showrunner explique pourquoi il a décidé de terminer la série phénomène

Gael Delachapelle | 8 janvier 2021 - MAJ : 08/01/2021 18:08
Gael Delachapelle | 8 janvier 2021 - MAJ : 08/01/2021 18:08

Alors que Vikings vient d'arriver à son terme, son showrunner a expliqué récemment pourquoi il a décidé de conclure la série. Attention, spoilers !!!

Après plus de six saisons, la série Vikings a tiré récemment sa révérence, avec l’arrivée de la tant attendue saison 6B le 30 décembre 2020 sur Amazon Prime Video à l’international et Canal+ en France depuis le 1er janvier 2021. Vue par certains comme la digne successeure de la série HBO Game of Thrones, la série de Michael Hirst a connu son succès d’estime, assez populaire pour une série traitant de la mythologie viking avec un certain réalisme, très appréciée par ses fans.

Alors que la série adaptée des romans de George R.R. Martin n’est pas près de disparaître du petit écran, avec notamment l’arrivée du spin-off House of the Dragon, dont le casting ne cesse de s'agrandir et qui ne sera probablement pas le seul spin-offle showrunner de la série de vikings a également donné quelques détails récemment sur sa suite spin-off, Vikings Valhalla. Si on sait qu’elle se déroulera plus de cent ans après la série originale, il n’en sera néanmoins que producteur exécutif, le spin-off étant créé par Jeb Stuart pour le géant du streaming Netflix, dont les motivations sont directement liées à la popularité de la série dans le monde entier.

 

photoQuand un fan apprend que la série Vikings touche à sa fin... 

 

Et justement, on est en droit de se demander pour quelle raison Michael Hirst a décidé de mettre un terme à sa série phénomène, alors que cette dernière était à son apogée en termes de popularité, autant du côté des fans que de la critique. C'est donc sans grande surprise que lors d’une interview auprès de Collider, le showrunner a été interrogé sur les raisons qui l’ont poussé à conclure la série au bout de sa sixième saison :

« Non, je leur ai dit [à History Channel, ndlr] quand ça allait se terminer. Je savais que la fin serait la découverte de l’Amérique et de Terre-Neuve. Et c’est ce que j’ai toujours prévu. Je dois dire de manière réaliste qu’ayant passé chaque jour, et parfois une partie de la nuit, pendant sept ans à écrire, à réfléchir et à vivre ce show, il me fallait le conclure. J’avais besoin de mettre fin à la saga. Mais plus important encore, j’avais besoin de conclure. J’avais besoin de conclure ces derniers scénarios d’une manière satisfaisante pour moi et le public.

Je ne voulais tromper personne. Je ne voulais pas tromper les acteurs, les personnages ou le public. Le grand défi de conclure tous les différents scénarios avec justice, de manière satisfaisante émotionnellement, m’a obligé à tuer certains de mes personnages les plus aimés. C’était donc une expérience très, très émouvante d’écrire ces dix derniers épisodes. »

 

photo, Alexander LudwigMétaphore de Michael Hirst qui semble très fier de son final...  

 

La conclusion de Vikings semble donc arriver à point nommé, selon son créateur, au moment où il voulait s’arrêter depuis le début. Ce qui explique en grande partie que le showrunner reste à l’écart de la suite spin-off développée par Netflix, tout en restant producteur exécutif, qui se chargera sans aucun doute d’étendre davantage l’univers de la série, ainsi que sa mythologie.

Pour rappel, Vikings Valhalla est prévue pour une diffusion courant 2021 sur la plateforme au N rouge. En attendant, on a vu le final de Vikings, et on vous dit ce que l’on en a pensé, dans notre critique de la saison 6B disponible par ici.

Tout savoir sur Vikings

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Danny
10/01/2021 à 07:34

J'ai hâte de voir ce que la futur série '' Vikings valhalla '' va nous donner .Cette série va se dérouler 100 ans après la série viking

Eddie Felson
08/01/2021 à 18:49

Pressé de voir cette nouvelle série en espérant que la « magie nordique » opérera toujours! Que le mercantilisme n’’ai pas inciter le showrunner à poursuivre au-delà de cette S6 une série au zénith de sa côte de popularité est aussi rare que remarquable. C’est mieux ainsi plutôt que de faire la ou les saisons de trop qui dévaluent l’ensemble. Ce show me manquera.

votre commentaire