Marvel : la série WandaVision de Disney+ sera plus longue que prévu

Déborah Lechner | 5 janvier 2021 - MAJ : 05/01/2021 09:48
Déborah Lechner | 5 janvier 2021 - MAJ : 05/01/2021 09:48

Disney+ accueillera dans quelques jours la toute première série dérivée du MCU, WandaVision, qui a révélé une information jusqu'ici bien gardée. 

En 2019, on se plaignait souvent de la profusion de films Marvel à l'affiche. On ne le savait pas encore, mais on avait en fait de la chance, puisque la crise sanitaire mondiale a tellement mis l'industrie à genoux qu'il n'y en a eu qu'un en 2020, celui qu'on n'attendait plus : Les Nouveaux Mutants (critique ici), tandis que le MCU n'a toujours pas pu entamer sa Phase 4 après Spider-Man : Far from Home qui remonte à juillet 2019.

Ce nouveau chapitre de l'univers étendu Marvel devait à l'origine débuter avec Black Widow, initialement prévu fin avril 2020 en France, mais qui a finalement été repoussé au 5 mai 2021 en salles (si tout se passe comme promis). Il faudra donc d'abord se tourner du côté de Disney+ pour voir la nouvelle ramification du MCU avec la série WandaVision, dont le lancement est attendu pour le 15 janvier prochain. Même si on sait vaguement que Wanda Maximoff (Elizabeth Olsen) se retrouvera dans une dimension alternative qu'elle peut modifier à sa guise, après les bandes-annonces, on ne sait toujours pas grand-chose sur le fond de l'intrigue, qu'on a d'ailleurs essayé de relier aux comics (juste ici). 

 

photo, Elizabeth Olsen, Paul GiamattiUne plongée dans l'histoire de la sitcom américaine 

 

Un mystère vient cependant d'être levé par Disney, qui a annoncé dans un communiqué de presse que la série se terminera le 5 mars 2021, c'est-à-dire huit semaines après son lancement, histoire de passer le flambeau à Falcon et le Soldat d'hiver, attendu le 19 mars. Screenrant a également précisé que WandaVision compterait 9 épisodes, ce qui est plus long que ce qu'on avait imaginé pour une série avec un tel budget (on parle d'environ 225 millions, c'est-à-dire 25 millions par épisode). En comparaison, les prochaines aventures de Sam Wilson (Anthony Mackie) et Bucky Barnes (Sebastian Stan) compteront normalement six épisodes, tout comme celles de Loki dont chaque épisode devrait durer environ une heure, tandis qu'Hawkeye devrait tabler dans les 8 épisodes. 

 

photo, Paul Bettany, Elizabeth OlsenPaul Bettany et Elizabeth Olsen 

 

Les séries du MCU semblent ainsi vouloir varier les formats pour ne pas trop s'uniformiser, ne serait-ce qu'avec She-Hulk qui devrait rentrer dans le moule de la sitcom de 30 minutes par épisode, comme l'avait précisé Kevin Feige en décembre dernier. Pour se rattraper, l'affiche devrait malgré tout compter quatre films Marvel cette année dont Black WidowShang-Chi and the Legend of the Ten RingsEternals et Spider-Man 3, de quoi râler comme si tout était enfin redevenu normal.

D'ici là, notre dossier complet sur Avengers : Endgame est juste ici et la dernière bande-annonce de WandaVision, juste là

Tout savoir sur WandaVision

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Blueriver
06/01/2021 à 15:00

@Tom's : Bonjour, je ne comprends pas le sens de "ces purges BP and co". Pouvez-vous développer ?
Mais je suis très bon public et avec peu de connaissances comics Marvel. C'est peut-être pour ça que je ne comprends pas la phrase.

Pour Disney+ en soit : Chromecast (ou autre marque, mais je n'ai pas testé) est votre ami ;) Par contre wifi 5ghz exigé.

Pour la série en elle-même : why not. J'espère que ça sera mieux que le Shield (ce n'est pas le titre exact mais je pense que vous voyez de quoi je parle).

Pour le MCU : leur univers s'étoffe de + en +. C'est sympa quand on aime en savoir un peu plus. Perso j'attends de voir Loki.

Meilleurs vœux :)

Tom’s
05/01/2021 à 15:57

Très bonne news, je pari sur un final aussi bien que ce que laisse penser la bande annonce, car enfin Marvel élève le niveau c’est pas trop tôt j’ai envi de Dire après toutes ces purges à la Black Panther &co, autant de moyens si mal utilisés, Les Échos critiques qui émergent, ou le réalisateur est un simple technicien les 3/4 du temps ont peu être influer. Le succès des Comics dont les films sont tirés ont cartonné pour 2 raisons, l’exigence de trouver des auteurs dessin et histoire qui élevait le sujet et faire que ce soit pas manichéen ou enfantin. Appliquer ça aux films et série ils ont tout à y gagner . Je vais m’abonner à Disney+ juste pour ça, par contre il faut de la TV high-tech sinon ça bug, plein de gens s’en plaignent. Sinon prendre en appli sur tablettes ou via pc en HDMI.

votre commentaire