Pendant que Disney+ décolle, Apple TV+ rame et vire déjà un de ses dirigeants

La Rédaction | 18 novembre 2019
La Rédaction | 18 novembre 2019

La guerre de la SVOD a débuté avec le lancement à quelques jours d’intervalles de Disney+ et Apple TV+. Et les premiers soldats sont déjà tombés au champ d’honneur.

Le succès planétaire de Netflix, ses centaines de millions d’abonnés et sa capacité à contourner les schémas établis de la production cinématographique classiques, ou les règles attendues de diffusion et fabrication de séries, ont été un électrochoc pour l’industrie. Un électrochoc et un changement de paradigme, plusieurs studios et entreprises ayant décidé de talonner Netflix.

Mais émuler le succès de la firme de Reed Hastings est loin d’être aisé. Netflix bénéficie désormais de plusieurs années d’expérience dans son domaine, a bâti une relation avec ses clients et développe un savoir-faire technologique toujours plus pointu. Malgré cette avance considérable, l’avènement annoncé de Disney+ ou la consolidation d’Amazon Prime Video, Apple apparaissait comme un poids lourd de l’affrontement à venir avec son service AppleTV+, lancé avec des talents aussi divers que Jennifer Aniston, Reese Witherspoon, Jason Momoa, M. Night Shyamalan, et Steven Spielberg, Damien Chazelle, Oprah Winfrey, J.J. Abrams, ou encore Brie Larson.

 

Photo Jennifer Aniston, Steve Carell"Et sans transition, notre premier non-carton !"

 

La réalité s’est montrée un peu différente, suite à l’accueil glacial réservé au service, notamment outre-Atlantique. Non seulement plusieurs des séries proposées par la plateforme se sont fait éparpiller façon puzzle (quand elles n’ont pas simplement provoqué une indifférence polie, ce qui est peut-être encore pire), mais le service lui-même a été dûment critiqué.

En effet, plusieurs commentateurs ont considéré problématique le faible nombre d’entrées au catalogue, quand le service propose à son client de mettre à nouveau la main à la poche pour bénéficier de services payants concurrents, via la plateforme Apple TV+. En effet, avec SeeThe Morning ShowFor All Mankind et bientôt Servant, les spectateurs ne vont pas avoir grand chose sous la rétine.

De son côté, et grâce à un catalogue bien lourd en plus de ses créations comme The Mandalorian, Disney revendique déjà des chiffres importants et s’impose comme un des acteurs majeurs de l’actualité de ces dernières semaines.

Signe de fébrilité ou de tensions en interne chez Apple, un des acteurs les plus haut placés du service vient de le quitter. Il s’agit de Kim Rozenfeld, qui avait pour charge de superviser les contenus fictionnels, non fictionnels et documentaires.

 

photoJason Momoa n'a rien vu venir

 

Une sacrée mission pour cet exécutif sorti des rangs de Sony Pictures TV, et qui fut parmi les premières recrues d’Apple TV+. Matt Cherniss reprend son rôle, alors que la plateforme envisage logiquement d’amender sa stratégie. Et même si Rosenfeld devrait demeurer producteur extérieur pour le compte de la plateforme SVOD, il semble évident que ce premier rééquilibrage a tout d’un désaveu.

Pour autant, on aurait tort d’enterrer Apple TV+. L’entreprise américaine est surpuissante et dispose de liquidités en quantité. Par conséquent, ce revers consécutif à un lancement pour le moins bancal ne constitue aucunement un naufrage, même si Apple TV+ doit désormais rattraper rapidement son retard sur la concurrence.

Leur prochaine série est Servant de M. Night Shyamalan, un thriller avec un bébé bizarre et Lauren Ambrose, dès le 29 novembre.

 

photoLa série Servant peut-elle changer la donne ?

commentaires

Baretta
19/11/2019 à 14:05

@Toudoum
Même si Disney a acheter fox il y a un truc qui s'appelle loi anti trust.
Apple peut plus acheter netflix et ou Amazon prime.
A un moment certain service vont crever et il ne restera plus que 2 ou 3 svod.

haha
19/11/2019 à 09:47

haha en attendant personne ne veut regarder les services de stream des chef d’œuvres des chaines françaises, même en se faisant payer pour regarder ^^

bdew1801
19/11/2019 à 07:34

Le seul vrai concurrent à Disney+ sera la platerforme Warner Bros/HBO+ ...Ce sont les seuls a avoir un gros catalogue de films et séries et la fameuse franchise DC pour les supers héros ;)

Bill gates
19/11/2019 à 00:12

Faut il un appareil Apple pour regarder Apple TV ? Ou depuis mon pc avec window 10 sur chrome ça passe ? Est-ce que ces services (Disney, appletv+, ... ) seront dispo sur la ps4 ou 5 comme le sont ocs, netflix, Amazon?

Disney corp.
18/11/2019 à 21:44

@Toudoum ; Bonjour je représente Disney, j'achète votre commentaire, merci de le supprimer.

Toudoum
18/11/2019 à 19:50

Tout le monde connait l’issue mais personne ne veut y croire... Disney va tous les bouffer un par un et Netflix sera le plus gros deal de vente pour Disney ! Il l’achètera 10 milliards et terminé ! DisneyMonopole. PS: je n’ai pas donné mon avis c’est un constat ok ?! J’attends pas de réponse bizzz

Coco
18/11/2019 à 18:31

On parle beaucoup de services mais les services tye cbs, Warner, hbo... Ça m'étonnerai qu'ils sortent mondialement... Je pense que ce sera surtout pour les us.
Toutes les marques n'ont pas la frappe de netflix ou Disney, au moins dans un premier temps.

Raph
18/11/2019 à 18:14

En tout cas Apple TV + me convient pour ma part. Peu de choix certes, mais tout est en 4k et Dolby Atmos. La qualité est au RDV. Et vu le prix de l'abonnement c'est déjà pas si mal.

Sébastien
18/11/2019 à 17:51

Les meilleures séries Netflix ont plus de 3 ans, voire plus de 5.
La concurrence ne va pas se faire sentir tout de suite, mais rien n'est jamais fixé dans le marbre.
Disney a un gros catalogue, mais bon, ceux qui voulaient voir du Disney, du Pixar ou du Star Wars n'ont pas attendu Disney+.
Au final, sans produire de séries réellement marquantes, ils se retrouveront vite devant la lassitude du public qui aura déjà tout vu, et le prix à payer pour voir une série et un film de temps en temps deviendra vite aussi coûteux qu'un DVD.
Il faut quand même sacrément abaisser son niveau de sélection pour apprécier tout ce qui est balancé sur Netflix ou autre tuyau numérique.

Flash
18/11/2019 à 16:31

Pareil que Puech, j'ai du mal à comprendre cette haine envers Netflix, surtout que globalement c'est de la bonne came, mais bon, il y a tellement de chouineuses sur le net.

Plus

votre commentaire