Joker : le comics de John Carpenter & Anthony Burch dévoile quelques planches

Elliot Amor | 1 octobre 2019 - MAJ : 01/10/2019 15:50
Elliot Amor | 1 octobre 2019 - MAJ : 01/10/2019 15:50

Le 1er mai 2019, DC Comics démarrait le Year of the Villain avec The Offer qui concernait une vingtaine de séries dans lesquels Lex Luthor fait une offre à la plupart des super-vilains. En ce qui concerne le Joker... Eh bien le farceur de Gotham vit ses propres aventures dans une série qui lui est dédiée, un récit signé Anthony Burch et John Carpenter.

Quand on parle de John Carpenter, on pense évidemment au cinéaste. Mais ce dernier est aussi un passionné de littérature et de bande dessinée, il s'est par exemple inspiré de l'anthologie Tales from the Crypt pour réaliser Fog. Le maître de l'Horreur a également été consultant lors de la création de comics comme John Carpenter's Snake Plissken Chronicles ou l'adaptation de son film Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du mandarin. Et c'est globalement ce même rôle de consultant qu'il occupe dans la création de The Joker : Year of the Villain.

 

Cover 1Au dessin : Philip Tan et Marc Deering

 

Le principal auteur de ce comics qui nous intrigue se nomme Anthony Burch, il a d'ailleurs écrit une adaptation de Big Trouble in Little China aux côtés de Carpenter. Mais on lui doit surtout les scénarios de chefs-d'œuvre vidéoludiques tels que Borderlands 2 et Tales from the Borderlands, rien que pour ces travaux, on est confiants. D'ailleurs, si cela vous intéresse, le test du troisième opus devrait arriver bientôt sur le site.

Avec la sortie de Joker le 9 octobre (notre critique est là), les fans pourront découvrir le premier numéro de cette aventure dans laquelle l'Homme qui rit sera confronté notamment à Mitchell Mayo, alias Condiment King (ce n'est pas une blague, ce personnage existe).

 

Condiment KingLe Condiment King dans Batman, la série animée. N'essayez pas de le prendre au sérieux.

 

En observant les planches en bas de page, on comprend que le Joker se la joue anti-héros (sans se priver de commettre des crimes, bien sûr). Il empêche le braquage d'une épicerie avec une méthode assez étonnante : il se montre et son adversaire, le Condiment King, est tout de suite apeuré. La simple existence du vilain suffit à effrayer ses ennemis. Ne serait-ce pas la même méthode que Batman ?

Hormis tout ça, on aimerait savoir quels autres vilains seront victimisés par notre Joker adoré et si le chevalier noir apparaîtra durant cette aventure. Rendez-vous la semaine prochaine en librairie, même si beaucoup préféreront aller voir le film de Todd Phillips.

 

Planche 1

planche 2

Planche 3

Planche 4

commentaires

El kantero
01/10/2019 à 23:33

Hâte qu'il sorte en édition broché, en plus je suis à fond sur carpenter en ce moment.

votre commentaire