Netflix : découvrez les 5 premiers jeux vidéo ajoutés sur la plateforme de streaming

Antoine Desrues | 3 novembre 2021
Antoine Desrues | 3 novembre 2021

Netflix a lancé officiellement sa branche jeux vidéo avec cinq jeux mobiles, disponibles dès maintenant.

La nouvelle a un peu fait l'effet d'une bombe. Durant l'été 2021, Netflix a annoncé ajouter des jeux vidéo à son service de streaming. Là où d'aucuns s'attendaient à une offre supplémentaire similaire à l'Apple Arcade, le N rouge a affirmé que ces jeux seraient disponibles "gratuitement", c'est-à-dire sans coût additionnel par rapport au prix de l'abonnement.

La démarche est claire : Netflix veut s'imposer dans un domaine extrêmement concurrentiel, où le streaming trouve petit à petit sa place (Stadia, le Xbox Game Pass...). Pour autant, la plateforme reine de la SVoD est consciente qu'une implémentation dans un tel marché n'est pas simple, et c'est pourquoi elle voit pour le moment ses ambitions à la baisse.

 

photoTu veux jouer à The Witcher entre deux épisodes de The Witcher ?

 

Certes, elle est déjà en train d'investir dans l'acquisition de studios et d'équipes de développement expérimentées, mais elle a très vite expliqué que les premiers titres de son catalogue seraient des jeux mobiles, moins coûteux, plus faciles à produire, et surtout adaptés pour une grande partie de l'audience de Netflix, qui regarde ses programmes sur smartphone ou tablette.

Pourtant, mise à part la Pologne qui a pu profiter de deux petits jeux dans les mois qui ont suivi, le reste du monde a dû se montrer patient face au silence radio de la plateforme. Si on se doutait bien que les équipes de Netflix préparaient leur popote dans leur coin, difficile d'imaginer qu'un simple tweet et un communiqué de presse annonceraient à la dernière minute les débuts du service dans le jeu vidéo... ce mercredi 3 novembre 2021.

 

 

En effet, Netflix a déclaré dans la soirée du 2 novembre 2021 que pas moins de cinq jeux seraient disponibles dès ce 3 novembre. La plateforme a précisé que ses débuts allaient être perfectibles, et demanderaient un temps d'optimisation. Il est d'ailleurs bon de noter que pour le moment, les jeux en question ne sont disponibles que via des appareils Android, bien que Netflix ait confirmé que l'accessibilité sur iOS allait suivre.

 

photoStranger Things 3 : The Game

 

Mais alors, quels sont les cinq jeux ajoutés au catalogue de Netflix ?

Stranger Things 1984 : free-to-play assez cheap sorti en 2017, ce premier pas vidéoludique de Netflix et BonusXP dans l'univers de Stranger Things a épousé la dimension nostalgique de la série. Dans la peau de Jim Hopper, le joueur se retrouve dans un titre d'action-aventure en pixel-art à l'ancienne, le tout épaulé par une bande-son 8-bits.

Stranger Things 3 : The Game : toujours sous la houlette de BonusXP, la saison 3 de Stranger Things est cette fois passée au 16-Bits, dans un beat'em all où l'on incarne plusieurs personnages de la série. Le jeu est à l'origine sorti en 2019.

• Shooting Hoops : Marquer des paniers, ça vous paraît trop simple ? Frosty Pop a pensé à corser les choses, dans ce jeu tout épuré où il faut manipuler différents types de ballons, et autres objets improbables.

• Card Blast : un jeu de cartes coloré comme on en voit des milliers sur les stores pour mobiles.

• Teeter (Up) : un jeu de plateforme et d'adresse de Netflix, où le principe est d'accompagner une balle d'un bout à l'autre d'un niveau, sans la faire tomber dans les trous présents sur le trajet. Un concept simple, mais rapidement addictif, surtout au vu de la difficulté croissante de l'ensemble.

 

 

En tout cas, on sent l'envie de Netflix de bien faire, et d'éviter les polémiques si récurrentes dans le milieu du jeu vidéo, en évitant notamment de mettre des achats intégrés dans ses jeux. Par cette approche modeste, on est en droit de se demander si la plateforme n'a pas appris des erreurs de ses aînés, et si cette stratégie pourrait rapidement l'imposer comme un nouveau grand nom de l'industrie.

Étant donné qu'elle a nommé pour vice-président de cette division gaming un ancien de Facebook et d'Electronic Arts, Mike Verdu, on ne doute pas que Netflix a déjà prévu un plan sur le long terme. Reste maintenant à savoir quand la plateforme osera se lancer dans la distribution de jeux un peu plus ambitieux.

Tout savoir sur Netflix

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ahtssé
03/11/2021 à 21:21

No Spam
Je m'attendais à ce que N concurrence Plays... ou Xb... mais au final ça rappel les sites de jeux (gratuit) des années 2000.
Merci ST de permettre à une série qui faiblit de saison en saison de continuer à faire de l'oseille et d'aider la platforme à tenir le concept.
Usinagaz c'était la vie...

votre commentaire