Ghost of Tsushima : Legends devient un standalone et gagne un mode Horde au passage

JL Techer | 5 août 2021
JL Techer | 5 août 2021

Le studio Sucker Punch a confirmé que Ghost of Tsushima : Legends, son extension multijoueur, sortira de manière autonome dès septembre, et gagnera au passage un nouveau mode de jeu.

Les véritables samouraïs ne meurent jamais. Un an après sa sortie, Ghost of Tsushima est plus vivant que jamais. À l'approche imminente de Ghost of Tsushima : Director's Cut, sur lequel tous les katanas sont d'ores et déjà pointés, c'est au tour de l'excellent mode multijoueur/extension GoTLegends d'attirer la lumière des projecteurs. 

Le développeur Sucker Punch a annoncé lors d'un communiqué officiel que Ghost of Tsushima : Legends, l'extension multijoueur gratuite (à l'origine) de son jeu de samouraï, sortirait en version autonome sur PlayStation 4 et PlayStation 5 le 3 septembre 2021. Dans son immense mansuétude, Sony a confirmé que les propriétaires de l'une ou l'autre version du jeu principal recevront gratuitement cette application distincte.

photoTu tires ou tu pointes ? 

Si vous ne possédez pas Ghost of Tsushima, que les mondes ouverts ne sont pas trop votre truc, mais que vous aimez trancher/tailler/découper menu vos ennemis, et que vous êtes intéressé par Legends, il sera disponible à l'achat à la rentrée pour 19,99 € sur les deux plateformes de Sony. Ce qui aura pour effet d'encore augmenter la note pour ceux qui auraient voulu acquérir la version Director's Cut du titre de Sucker Punch, et son extension multijoueur. En effet, il faudra compter par moins d'une centaine d'euros pour l'ensemble GoT : DC et Legends dans leur version PS5...

Sony console les joueurs en annonçant un détail sympathique pour ceux qui ont perdu leur vie sociale sur la version PS4 : vos progrès seront transférables sur la version next-gen du standalone (et vice-versa, mais qui partirait de la PS5 pour revenir sur PS4 ?). Le titre confirme également son statut multiplateforme, ce qui signifie que vous pourrez toujours profiter de Legends avec vos amis qui sont restés à la traîne sur la version PS4 du jeu. 

 

 

Sucker Punch ne se contente pas d'un simple portage de la version PS4 vers une version next-gen, puisque le titre va s'enrichir d'un tout nouveau mode de jeu, calqué sur celui appelé Horde de Gears of War, ici baptisé "Rivals". Basé sur l'affrontement de deux équipes de deux personnes, votre but sera de vaincre des vagues d'ennemis qui laissent tomber des Magatamas (des reliques sacrées) que vous pourrez collecter.

Ce faisant, vous pourrez imposer des malus à l'équipe adverse pour réduire sa capacité de combat. Ce challenge supplémentaire ne manquera pas de ravir les combattants dont les armes commençaient à prendre la poussière. Quelques questions restent en suspens cependant, concernant la présence d'un aspect compétitif global, avec un classement mondial ou non, et surtout si des événements spéciaux sont prévus pour mettre du piment à ce mode Rivals. 

 

 

Les développeurs ont également annoncé des changements d'équilibrage dans le mode Survie, et des défis hebdomadaires appelés "Survival Nightmare" pour vous inciter à revenir mettre les pieds sur le champ de bataille le plus souvent possible. De plus, les joueurs qui ont terminé New Game+ dans l'histoire principale pourront débloquer des produits cosmétiques supplémentaires dans Legends, ce qui ne manquera pas de rendre accros les chasseurs de trophées.

Sony confirme enfin que du nouveau contenu arrivera chaque semaine à partir du 10 septembre, et ce jusqu'au 1er octobre. Sucker Punch annonce de nouvelles maps pour le mode Survie basées sur l'île d'Iki, et une variante plus difficile du raid de l'année dernière. Autant dire que tout a été fait pour gonfler le contenu de Legends pour justifier son passage au statut de standalone.

photoOù est Tom Cruise ? 

Sony paraît miser très gros sur son Ghost of Tshushima :  Director's Cut (et Death Stranding : Director's Cut), certainement parce qu'il n'y aura aucune exclusivité PlayStation 5 d'ici à la fin d'année. En effet, depuis qu’Horizon II : Forbidden West a été (officieusement) décalé à 2022, l'agenda des exclusivités de la firme japonaise est bien morne. Il semblerait donc que Sony fasse tout pour capitaliser sur ses licences fortes de 2020, upgradées à la sauce 2021, pour pouvoir maintenir ses chiffres de ventes faramineux.

Tout savoir sur Ghost of Tsushima

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire