Les Proies : un nouveau trailer vicieux et pervers pour Nicole Kidman, Colin Farrell et Kirsten Dunst

Mise à jour : 25/04/2017 21:55 - Créé : 20 avril 2017 - Alexis VIELLE
Photo Nicole Kidman
24 réactions

Nicole Kidman, Colin Farrell et Kirsten Dunst dans un huis-clos claustrophobe et sexuellement subversif, ça vous dit? 

On vous en parlait début février, le premier trailer de Les Proies de Sofia Coppola nous avait plutôt emballés. Huis clos étouffant, quatuor amoureux, casting haut de gamme, la fille de Francis semblait la personne idéale pour illustrer cette histoire subversive, perverse et délicieusement politiquement incorrect. La réalisatrice s’étant fait une spécialité, à travers ses films, des mœurs tabous et autres relations interdites.

 

Photo Elle Fanning

  

Adaptation du roman de Thomas Cullinan, l’ouvrage raconte l’arrivée d’un jeune soldat dans un pensionnat pour jeunes filles durant la Guerre de Sécession. Objet de désir pour ces demoiselles à la sexualité réprimée, la situation ne pourra que dégénérer vers un jeu de massacre sentimental. Jalousie, obsession, le jeune homme se retrouve pris au piège…

L’œuvre s’était vu une première fois projetée sur grand écran en 1971 dans le film du même nom de Don Siegel avec Clint Eastwood. Mais, comme l’a dit Thierry Frémaux (délégué général du festival de Cannes), ‘le film de Coppola n’aura rien à voir avec celui de Siegel. On est curieux de voir ce que pourra apporter de neuf la réalistatrice américaine dans cette nouvelle adaptation. 

 

 

Comme on vous le disait plus haut, le film jouit d’une line up à faire palir n’importe quel blockbuster.

C’est d’abord ce revenant de Colin Farrell qui aura la lourde tâche de faire oublier le grand Clint dans le rôle du caporal malheureux. Nicole Kidman en vieille maîtresse dominatrice est parfaite pour le rôle. Kirsten Dunst pourra apporter toute sa mélancolie dans son personnage de frustrée partagée entre ses désirs et sa morale. Et en bonus la jolie Elle Fanning, qu’on avait pu apercevoir dans le The Neon Demon de Refn, en victime de la folie des adultes mais qui ne reste pourtant pas insensible au charme du bel Irlandais.

Bref tout cela fait franchement envie, et ce n’est pas la deuxième bande annonce qui vient de sortir qui pourra nous faire changer d’avis...

Amour, vengeance et beauté prévu le 23 août sur l'hexagone. 

 

Photo Sofia Coppola

 

commentaires

Atréides 21/04/2017 à 13:19

@Zanta

Bizarre, j'ai jamais lu ou vu d'animosité envers elles aux USA. Et en France, Melancholia a confirmé certes, de manière surtout publique, mais elle était appréciée depuis longtemps : Entretien avec un vampire (nomination aux Golden Globes, presse us donc), puis Virgin Suicides et Spider-Man (tout le monde l'a appréciée là aussi). Peut-être que tu la trouves superbe même dans des films moyens ou mauvais (là c'est du plus subjectif encore). Parce que perso, Two Faces of January, All Good Things et Upside Down : très oubliables.

Zanta 21/04/2017 à 13:05

@ Atréides
Je fais référence aux commentaires des sites US qui la négligent régulièrement, mais aussi à la France qui n'a fini par la reconnaître en tant que vraiment bonne actrice que quand elle a tourné avec Lars Von Trier, préférant l'associer jusque là au "Marie-Antoinette" de Coppola, jugé loupé surtout après la révélation internationale de Johnasson opérée par "Lost in Translation".

MystereK 21/04/2017 à 11:11

Benvoyons, pourquoi pas ? Si le résultat est bon ! Si on se posait la questin pour tous les remakes d'autre films déjà très bon, on aurait pas eu droit à Scarface, à Dracula, a d'esxcellents Frankenstein, à de super Batman, à un super Armée des morts ou La colinne a des yeux, à La guerre des mondes, à pleins de bons films sur Shelock Holmes, pas de Les infiltrés, pas de Ben-Hur en 1959, pas de De battre mon coeur s'est arrêté, etc... En fait de remake, il s'agit d'une nouvelle adptation d'un roman, alors à voir le résulat sur pièce .

Maided 21/04/2017 à 02:04

@benvoyons TOUCHE. +10000000

benvoyons 21/04/2017 à 01:35

Était ce bien nécessaire de refaire le remake d'un film parfait avec Clint Eastwood ?
Kidman dans son énième rôle de femme perverse, les traits abîmés par la chirurgie ?
Dunst bouffie ?
Farrell dans son énième Remake ( Total recall, Fright night ...)

Atréides 20/04/2017 à 16:16

@Zanta

"Un jour, faudra reconnaître" : parce que les gens ont tendance à dire qu'elle gère mal sa carrière ? Rien que le superbe Melancholia (avec un prix d'interprétation à Cannes pour l'occasion), ça démontre une vraie curiosité artistique. Elle passe d'ailleurs derrière la caméra avec un film, dans lequel elle ne jouera pas, tiré du livre La Cloche de détresse. Clairement une actrice intéressante.

Zanta 20/04/2017 à 16:10

Un jour, faudra reconnaître que Kirsten Dunst gère plutôt bien sa carrière.
Depuis la fin de la trilogie Spiderman, elle tourne peu, mais ses succès comme ses échecs sont justifiables - All Good Things est sous-estimé, et Upside Down reste un bel objet de cinéma.
Après "Two Faces of January", "Midnight Special", et l'excellente saison 2 de "Fargo", curieux de voir ce comeback avec Coppola.

votre commentaire