Une très belle bande-annonce pour Les Proies, le nouveau film de Sofia Coppola

Christophe Foltzer | 9 février 2017
Christophe Foltzer | 9 février 2017

Après la petite parenthèse humoristique A Very Murray Christmas pour Netflix en 2015, Sofia Coppola revient aux affaires courantes. Sauf que cette fois, elle s'attaque à un très, très gros morceau.

Si l'on passe quand même la plus grosse partie de nos journées à nous plaindre que le cinéma ne se résume plus qu'à des remakes et des reboots, c'est parfois une très bonne chose parce que cela permet de remettre en lumière certains films un peu trop oubliés en ces temps troublés. Et lorsqu'en plus c'est une réalisatrice du calibre de Sofia Coppola qui s'y colle, c'est forcément très intéressant.

 

Photo The Beguiled

 

Que l'on aime ou non son cinéma, on doit reconnaitre à la réalisatrice d'avoir un univers bien à elle avec des thématiques fortes. Aussi, sommes-nous très impatients de savoir comment elle va se débrouiller en plongeant dans le monde d'un autre. Celui de Don Siegel en l'occurrence puisqu'en dévoilant la bande-annonce de son nouveau film, The Beguiled, Sofia Coppola nous montre surtout qu'il s'agit en réalité du remake des Proies avec Clint Eastwood.

 

Photo The Beguiled

 

Cette relecture remplace notre Inspecteur Harry préféré par Colin Farrell, qui devrait connaitre le même destin sordide en incarnant un soldat Nordiste blessé qui se fait recueillir dans une pension de jeunes filles dans la Virginie de 1864. Bien décidé à profiter de sa convalescence pour asseoir sa domination sur les jeunes femmes dans un esprit tout ce qu'il y a de plus phallocrate, il va vite comprendre que l'innocence supposée des pensionnaires cache en fait un terrible adversaire, jusqu'à un final hautement symbolique mais extrêmement fort.

Bref, un sujet parfait pour Sofia Coppola qui s'entoure pour l'occasion de la fidèle Kirsten Dunst mais aussi Elle Fanning et Nicole Kidman. Le trailer est très joli, le film est prévu pour le 23 juin prochain et d'ici-là, regardez Les Proies de Don Siegel, c'est un chef-d'oeuvre, en plus d'être une obligation.

 

Tout savoir sur Les Proies

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

corleone
10/02/2017 à 16:55

"... une réalisatrice du calibre de Sofia Coppola..."
Merci pour le fou rire.

Pieds dans le plat
09/02/2017 à 20:47

Moi je fonce. D'une part parce Sofia Coppola va apporter un regard féminin sur une histoire "Misogyne"
Et d'autre part elle a un casting quatre étoiles. Très curieux de voir le résultat.

Dirty Harry
09/02/2017 à 13:18

Une bonne partie de ma vision des femmes a été façonnée par ce très bon film (qualifié de misogyne par les féministes de l'époque donc la même loi s'applique comme pour Body Double, Basic Instinct, Gone Girl ou Death Proof : lorsqu'elles s'indignent c'est qu'il faut foncer le voir). Par contre remplacer Eastwood par n'importe quoi ça nous fera toujours regretter Eastwood, je ne sais pas si c'est intelligent....(mince : Colin Farrell ? J'aurais préféré Hugh Jackman...)

Fafa
09/02/2017 à 13:09

La bonne blague !
Inutile de faire un remake du chef-d'oeuvre de Don Siegel.
Là c'est froufrou and co... Pathétique

votre commentaire