Edgar Wright retrouve son groove avec la bande-annonce de Baby Driver

Christophe Foltzer | 12 mars 2017
Christophe Foltzer | 12 mars 2017

Il nous tardait d'avoir des nouvelles d'Edgar Wright, parce que c'est un réalisateur qu'on adore et parce qu'on a toujours pas digéré ce qui lui était arrivé sur le plateau d'Ant-Man. Mais apparemment il s'en est remis et son nouveau film nous fait grave de l'oeil.

On ne va pas revenir une nouvelle fois sur le cas Ant-Man et le départ d'Edgar Wright au profit de Peyton Reed qui nous avait emballé un film sympa mais loin de ce qu'on était en droit d'attendre même s'il restait pas mal d'éléments tirés de l'esprit du réalisateur de Shaun of the dead. Depuis, Edgar Wright était bien silencieux et après avoir dû prendre un petit temps pour digérer la mésaventure, il s'était lancé dans la production d'un nouveau film, Baby Driver.

 

Photo Ansel Elgort

 

Retitré chez nous Baby Driver, le film ne laissait filtrer que peu d'éléments. On savait qu'il s'agissait d'un film de casse avec Jamie FoxxKevin Spacey et Jon Hamm et qu'il allait pas mal groover mais c'était à peu près tout. Nous sommes donc d'autant plus heureux d'en découvrir aujourd'hui la bande-annonce, encore plus quand on remarque que le réalisateur n'a pas perdu son incroyable sens du rythme.

 

Photo Affiche

 

Nous y suivons donc Baby, un conducteur un peu particulier en cela qu'il passe sa vie à écouter une playlist, ce qui ne l'empêche absolument pas d'entendre ce qu'on lui dit. Chauffeur émérite pour un gang, il rencontre un jour la femme de sa vie et décidé de raccrocher le volant pour filer le parfait amour. Mais, évidemment, le parrain pour lequel il bosse et ses collègues ne le voient pas d'un bon oeil et vont tout faire pour l'en empêcher avec en toile de fond un gros casse qui risque de mal tourner.

 

Photo Jamie Foxx

 

Un canevas plutôt classique mais totalement magnifié par l'univers d'Edgar Wright, comme le prouve ce trailer dynamique, rythmique et très impressionnant par moments. Comme d'habitude chez lui, les idées de plans fusent à la seconde et son film n'a, semble-t-il rien à envier à Fast & Furious question cascade. On y retrouve aussi l'humour si particulier du réalisateur qui nous promet ainsi quelques ruptures de ton bienvenues.

Le film est prévu dans nos salles le 23 août prochain et il est inutile de préciser que nous l'attendons avec la plus grande des impatiences. Et puis, de toute façon, un film qui utilise Radar Love dans sa B.O. est déjà un grand film.

 

Tout savoir sur Baby Driver

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Merci, 6e 44
14/03/2017 à 16:19

444444. . 5 étage ème étage Merci,

Dirty Harry
14/03/2017 à 14:26

En tout cas Wright a l'air a l'air de toujours savoir tenir une camera : le découpage a de ces plans...très hâte !

Faboloss
13/03/2017 à 21:40

Et surtout niveau B.O. difficile de faire mieux que Drive.

Ce Baby a vraiment un matos de merde pour un amateur de "bonnes musiques"...

corleone
13/03/2017 à 11:00

Hi hi hi Ca parait bien marrant!!! J'adore les bagnoles et Kevin Spacey(surtout dans les comédies)! Hâte!!!

Vomiton
13/03/2017 à 09:29

@thierry Drive est juste un film sublime qu'il faut ressentir en plus de voir ... (c pas donner a tout le monde)
sinon celui donne envie grave , il a l'air fun !

HAYATO92
12/03/2017 à 23:11

PAS EMBALLER POUR MA PART..MAIS À VOIR QUAND MÊME PAR CURIOSITÉ lol

maxleresistant
12/03/2017 à 12:36

Parfait. J'irais voir ça au ciné ;)

thierry
12/03/2017 à 11:28

Enfin un film qui parle de driver.. qui drive.
Contrairement à l'imposture du NWR (c'est juste mon avis), celui-ci me parait vraiment valoir la vision (c'est quasiment la même histoire, non?).
Dommage que la bande annonce nous rassasie au lieu de nous donner faim, j'aurais du l’arrêter à moitié comme je le fait souvent.

votre commentaire