Suicide Squad : Margot Robbie comprend pourquoi ses scènes avec le Joker ont été coupées

Geoffrey Crété | 11 août 2016
Geoffrey Crété | 11 août 2016

La nouvelle mode : se focaliser sur les scènes coupées d'un blockbuster, plus que sur le film lui-même.

Pourquoi Suicide Squad  est-il si omniprésent dans l'actualité cinéma ? Parce qu'il était l'un des blockbusters les plus attendus de l'année, qu'il est la nouvelle pièce de l'édifice Warner après Batman v Superman : L'Aube de la justice, qu'il a été accueilli par une critique assassine, que son démarrage au box-office américain a été spectaculaire, que sa deuxième semaine permettra de réellement voir si c'est un succès en puissance. Et parce que les paroles des acteurs continuent de résonner après un marathon promo gigantesque.

Numéro 1 des débats : les scènes coupées. Avec un mystère puisque le réalisateur David Ayer parle d'une dizaine de minutes, tandis que Jared Leto imagine qu'un film entier sur le Joker est possible avec tout ce qu'il a tourné et qui a été écarté.

Interrogée récemment par Tipsy Talk, Margot Robbie alias Harley Quinn confirme qu'il existe bien des scènes coupées entre Jared Leto et elle, et imagine pourquoi elles ont été coupées :

"Ils ont probablement réalisé que la ligne émotionnelle de l'histoire devait être la mission dans laquelle l'équipe est embarquée, et expliquer la position de l'Enchanteresse et tous ces trucs."

 

Photo Margot Robbie

 

"L'histoire passée de Harley et du Joker, même si c'est magique et que certaines choses qu'on a tournées étaient folles, sont des flashbacks... Donc il y en a beaucoup, mais ça n'avait pas de sens d'embrouiller l'histoire au présent pour incorporer tout ça."

Dans la liste potentielle des scènes coupées : la suite de la séquence où le Joker interroge Griggs. Le Joker et ses hommes devaient s'échapper d'un restaurant après avoir déclenché une fusillade. Harley Quinn devait les suivre en moto et le Joker se frappait la tête contre la vitre, par frustration. Le Joker et Harley Quinn devaient s'affronter, le combat finissant par la belle tenant en joue son amant. Le Joker lui disait des mots doux pour l'amadouer puis retournait l'arme contre elle. Après d'autres mots doux, ils s'embrassaient.

Après avoir été sauvée par le Joker en hélicoptère, Harley et lui devaient se disputer. Il essayait de la pousser à se tuer avant que l'appareil ne soit abattu.

Enfin, lors du climax, le Joker revenait avec un visage à moitié brûlé pour affronter lui aussi l'équipe. Harley refusait finalement de repartir avec lui pour rester avec ses amis, et le Joker leur lançait une grenade.

Dans tous les cas, Margot Robbie a suffisamment apprécié le personnage, même tronqué : elle tente de concrétiser un spin-off sur Harley Quinn.

 

jared leto margot robbie kissing

commentaires

djézouy
20/08/2016 à 20:07

Je n'arrive vraiment pas à comprendre pourquoi la presse et une bonne partie du public s'acharne sur les récents film dc comme ça, c'est comme ça depuis man of steel, pourtant bien que ces films ont certes des défauts comme tous les films, ils n'en reste pas moins de bon films, quand à suicide squad je pense comme certain qu'il est dans la continuité de Batman v superman, les films ne m'a pas déçus, je suis d'accord sur le fait que l'on voit surtout deadshot et Harley quinn, les autres se partage 10% et c'est dommage, cela fait partie des quelques défauts, l'ennemi principal arrive un peu vite, certain disait même que le joker était beaucoup trop absent ce n'est pas vrai on le voit largement assez, on dit même que c'est un mauvais joker, absolument pas Jared Leto le joue très bien, je comprend pourquoi il dit qu'il veut bien se retirer du cinéma si on considère que son joker est mauvais, son joker est très bien un des meilleures et en ce qui me concerne je souhaite vraiment le revoir dans d'autre film de dc, Pareil pour Harley Quinn, Margot Robbie était excellente dans son rôle, l'humour n'est pas trop lourd certainement pas nanardèsque comme dise certain, bien placé, le film suicide squad est un très bon film avec des défauts certes mais comme tous films, je n'écoute plus les critiques de la presse, leur critique sont d'une débilité, je continue d'encourager dc de continuer dans leur lancé, depuis man of steel je trouve les films de leur univers bien meilleur, donc bravo à dc et à David Ayer pour son travail ainsi qu'à toute l'équipe du film

Working Joe
12/08/2016 à 14:57

^
J'aurais pas dit mieux que GonzoNawak

GonzoNawak
12/08/2016 à 03:31

Voir un Article dont le nom est SUICIDE SQUAD, cliquer, lire, aller dans les commentaires pour se plaindre qu'on vient de lire encore un truc sur suicide squad. Bienvenue sur internet, le seul endroit ou les Kevin ont malheureusement le droit de parole

Boucan
11/08/2016 à 19:32

C'est vrai, tu as raison. Il est loin le temps où "Le Parrain" était un blockbuster... Quelle débâcle chez le public. Les médias n'en sont finalement que le reflet fidèle. Et les studios, n'en parlons pas. Comment on en est arrivés là ? A cette répétition ? Les gens sont-ils si satisfaits de revoir les mêmes effets spéciaux et les mêmes schémas narratifs sans arrêt ? Je vais pas parler de la morale, toutes les histoires ont déjà été écrites, et il est toujours merveilleux de voir le gars honnête prendre sa revanche sur le voleur, ou le voleur se révéler au fond un gars honnête, ou un ex-gars honnête. Et si le renouveau du cinéma grand public passait par la glorification des pires crapules sans la moindre tentative d'explication psychologique ou sociologique ? De comportements immoraux montrés comme la normalité même, la nature même ? Type les pères incestueux, les veuves noires (non, pas Scarlett Johansson), les propriétaires cupides et sans scrupules, les pyromanes, les dictateurs et les terroristes ?

IQ
11/08/2016 à 18:55

@Boucan

Et moi je te dirais que c'est facile d'infantiliser le public. Personne l'oblige à cliquer et débattre à la chaîne sur Suicide Squad, et ce depuis le premier article. Personne l'empêche d'aller sur la critique de L'Economie du couple, elle était en premier sur le site hier.
Si faut matraquer le lecteur pour l'avoir à l'usure... et accuser les médias, qui sont des relais entre un studio et un public... Tirer sur le messager c'est plus simple certes. Mais le pouvoir est dans les mains du public : il fait les entrées du film, il fait la source de revenu d'un site. J'imagine franchement que si y'a des news sur Suicide Squad une semaine après sa sortie... c'est uniquement parce que ça marche ! Et si ça marche, c'est uniquement parce que les gens ont envie de cliquer. Croire qu'on va cliquer car on voit que ça, alors que les news juste avant ou juste après y'a personne pour commenter...

Comment tu veux qu'un site (surtout qu'on parle pas d'Allociné) puisse dicter quoi que ce soit si une news ou une bande-annonce sur Justice League, Batman et Marvel marche 2, 3, 10 fois plus que la critique de Sieranevada (qui était aussi mise en avant la semaine dernière) ou leur article pour conseiller Dernier train pour Busan (découvert parce qu'ils ont fait leur "5 raisons d'aller voir le film") ? Parce que franchement, je vois toujours des débats, des chaînes de commentaires et des insultes passionnées sur les mêmes films, systématiquement. Et je vois rarement quelqu'un qui va défendre ou se réjouir ou juste commenter tout ce qui est en dehors de ce cercle de superproductions.

Boucan
11/08/2016 à 18:11

Je dis pas que les sites sont nuls, je pose juste la question habituelle, l’œuf ou la poule ? Si EcranLarge avait consacré une dizaine d'articles à "L'économie du couple", est-ce que du coup on aurait pas eu au bout d'un certain temps plein de commentaires sur ce film ? Je vais pas te dire que je m'intéresse à ce film en particulier, je te mentirai, mais je trouve le traitement disproportionné. Au-delà du fait que ce soit un traitement qui ne donne aucune chance, qui ne laisse aucun doute, qui ne prend aucun risque, c'est surtout un traitement trop "nombreux", ai-je besoin d'autant d'articles sur "Suicide Squad" ? Est-ce que "L'économie du couple" n'aurait pas besoin de quelques articles supplémentaires pour gagner un peu l'intérêt de ceux qui ne s'y intéresseraient pas naturellement ? Les 100 commentaires viennent pas tout seuls, encore faut-il les susciter !

IQ
11/08/2016 à 17:25

@Boucan

Petit malin. T'as remarqué que le paragraphe continue pour répondre à cette question ? Que c'est pas juste un site qui décide, mais le mouvement général ?

Chaque article sur Suicide Squad est rempli de commentaires, sur facebook ça débat dans tous les sens, la critique de Suicide Squad à 100 commentaires...
La critique de L'Economie du couple : 2 COMMENTAIRES (le mien et un mec qui semble vouloir faire une blague). Sur facebook, quasi aucune réaction, sauf pour critiquer.

C'est bien joli de constamment dire que les sites sont nuls, mais ils reflètent quand même le public. Ton clic, c'est ton pouvoir. Allons débattre sur 100 commentaires sur L'Economie du couple, et là, le site verra que ça intéresse peut-être !

Boucan
11/08/2016 à 17:12

"Pourquoi Suicide Squad est-il si omniprésent dans l'actualité cinéma ?" Mais parce que vous faites des articles dessus, foutrebleu !!! Si vous aviez couvert "L'économie du couple" avec autant de fougue, peut-être que vous auriez écrit au bout de 129 articles "Pourquoi L'économie du couple est-il si omniprésent dans l'actualité cinéma ?" Et vous auriez l'air bien bêtes, hein...

ANDYnewman
11/08/2016 à 16:34

@Stridy

Dans ce cas je comprends ta colère. Révoltons-nous.
(Ou relancer Le Loup de Wall Street)

Stridy
11/08/2016 à 16:21

@ANDYnewman (je click sur les news parce que j'espère une nouvelle photo dénudée de Margot Robbie)

Plus

votre commentaire