Les Huit Salopards : Tarantino vous offre un making-of passionnant sur le tournage en 65mm

Jean-Luc Hassaique | 25 novembre 2015
Jean-Luc Hassaique | 25 novembre 2015

Les Huit salopards de Quentin Tarantino est un des films les plus attendus de 2016. Depuis des mois les cinéphiles se réjouissent que le réalisateur l’ait tourné en 65mm. L’artiste explique sa démarche.

Autant vous prévenir, si vous ne panez rien du tout à l’anglais, vous risquez de ne pas tirer grand-chose de cette vidéo excepté le formidable numéro de cabotinage de Samuel L. Jackson. Mais on vous recommande quand même ce making of impressionnant.

On y découvre non seulement les raisonnements esthétiques qui ont amené Tarantino à choisir de mettre en scène Les Huit Salopards en utilisant des objectifs qui n’avaient pas vus la lumière du jour depuis les années 60.

Au-delà du délire de puriste, il s’agit bien de réelle réflexion autour de l’objet cinéma et de la volonté d’exhumer un format d’image magnifique et spectaculaire, que le public n’a pas connu depuis des décennies.

commentaires

Hasgarn
26/11/2015 à 14:43

Si le numérique permet de virtuellement avoir la possibilité de faire ce qu'on veut avec les images tournées, je comprends le besoin de retourner aux fondamentaux. En fan que photographe, j'ai commencé au numérique parce que l'argentique était trop coûteux et pas à mon goût. Aujourd'hui j'ai 3 appareils argentiques et j'ai fait quelques magnifiques photos de cette manière. Pourquoi n'en serait-il pas de même avec le cinéma? Christophe Gans a fait venir une émulsion spécifique du Japon pour Crying Freeman et ça se voit. Grain, couleur, un tournage numérique n'aurait jamais eu le même effet.
Quentin fait du film (avec du film), très bien. Après tout, c'est peut être la seule raison qui me fera voir ce film.

stivostine
26/11/2015 à 10:41

entre la course de chars de ben hur et 2 types marchant dans la neige, je vois pas comment comparer ou même vouloir promouvoir ce type de procédé technique.

Zapan
26/11/2015 à 10:39

Ahaha toujours les mêmes ^^ cheers

Bolderiz
26/11/2015 à 07:36

Attendu depuis des mois par les cinéphiles... Faut pas exagérer non plus quoi...

Dirty Harry
26/11/2015 à 02:17

@ Jo : encore plus fétichiste : le betacam u-matic !

Jo
25/11/2015 à 23:55

Le prochain sera en VHS, c'est sur, ha..... la régression !

votre commentaire