Love : le Conseil d'Etat confirme l'interdiction aux moins de 18 ans obtenue par Promouvoir

Jacques-Henry Poucave | 30 septembre 2015
Jacques-Henry Poucave | 30 septembre 2015

Le Conseil d’Etat a confirmé l’arrêté rendu par le Tribunal Administratif le 30 juillet dernier. Love de Gaspar Noé est donc bien interdit aux moins de 18 ans.

L’émotion de la presse et d’une partie des cinéphiles devant la décision de justice initiée par la demande de jugement en référé déposée par l’association catholique traditionnaliste Promouvoir (proche de l’extrême droite) n’aura pas servi à grand-chose. Même la réaction tardive de Fleur Pellerin, ministre de la Culture, n’y aura rien changé.

« Le juge des référés du Tribunal Administratif n’a pas commis d’erreur en suspendant partiellement le visa d’exploitation au motif que le film Love aurait dû être interdit aux moins de 18 ans (sans classement X), en raison de nombreuses scènes de sexe non simulées qu’il comporte. »

Le communiqué du Conseil d’Etat témoigne donc clairement du soutien apporté à la première décision de justice. On suppose qu’une réaction de Vincent Maraval, producteur de Love et défenseur acharné du travail de Gaspar Noé, devrait prendre la parole sous peu.

En attendant histoire de réfléchir un peu aux questions de censure et aux notions de politiquement correct, on vous propose jeter un œil à cet excellent numéro des camarades de Bits.

Tout savoir sur Love

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire