Le réalisateur du Livre de la Jungle parle de la fabrication du film

Jean-Luc Hassaique | 16 septembre 2015
Jean-Luc Hassaique | 16 septembre 2015

Dévoilée il y a quelques heures, la première bande-annonce du Livre de la Jungle ré-imaginé par Disney et réalisé par Jon Favreau a fait forte impression. Le metteur en scène vient d’en dire plus sur le ton de l’ensemble et sa fabrication.

Favreau a ainsi expliqué que l’intégralité des décors et des personnages animaliers étaient réalisés en images de synthèse, et que seul Mowgli était « réel ». Ainsi, s’il entend reproduire le rendu d’un film classique, Le Livre de la Jungle s’apparente plus à une œuvre d’animation.

Autre élément qui en a surpris plus d’un : l’atmosphère de cette bande-annonce, qui semble beaucoup plus grave, sombre et adulte que le classique de Disney. Jon Favreau s’en est expliqué au micro de Yahoo.

« Les gens veulent voir de l’action dans cette aventure. Le film original dégage quelque chose de tellement juvénile. De plus, les souvenirs musicaux que nous en avons tous ne collent pas vraiment à un film photo-réaliste, où il y a du danger et les enjeux émotionnels.

Le récit et la mythologie derrière le récit de Kipling sont très différents de ceux du dessin animé. Naviguer dans ces eaux a été un de mes principaux challenge en tant que réalisateur. »

Le metteur en scène a également expliqué que si la performance capture avait été largement utilisée, chaque personnage n’en bénéficiait pas de la même manière. Ainsi, le Roi Louie de Christopher Walken profitera presque de l’intégralité des expressions faciales de l’acteur, alors que le Baloo de Bill Murray ne transposera que d’une partie de ses mimiques.

Quant à Scarlett Johansson, si elle double Kaa, sa performance demeurera strictement vocale. Ces arbitrages ont été effectués afin de bénéficier de la performance des acteurs, sans transformer trop grossièrement l’anatomie des animaux et conserver un rendu « naturel ».

Une volonté de marier la fantaisie et le réalisme qui est assez téméraire, mais dont on se demande si elle fonctionnera tout à fait, tant l’équilibre à atteindre devrait s’avérer délicat. Verdict en avril 2015.

commentaires

Fid62
09/10/2016 à 20:56

Bluffant, j ai adoré.

Zanta
17/09/2015 à 00:30

Rigolo : l'interprète de Mowgli est le seul à ne pas être crédité. Et on voit à peine son visage...
Un "and introducing" aurait pourtant fait l'affaire...

Simon Riaux - Rédaction
16/09/2015 à 17:16

Oui ils parleront.

loul
16/09/2015 à 16:21

Mais donc à part Kaa le reste des animaux vont ils parler ? Ou est ce qu'ils n'auront que les mimiques faciales de leur acteur ?

KibuK
16/09/2015 à 16:06

Rectification : Verdict en Avril 2016 (et pas 2015)

votre commentaire