Seth Rogen veut que la Corée du Nord voit L'Interview qui tue

Simon Riaux | 16 décembre 2014
Simon Riaux | 16 décembre 2014

Seth Rogen est avec Evan Goldberg l’un des deux réalisateurs de L’Interview qui tue, probablement à l’origine de la cyber-attaque massive dont est victime Sony. Mais ça n’a pas l’air de l’inquiéter outre mesure, et l’artiste encourage même les Nord-Coréens à regarder son film.

C’est ce qu’il a expliqué au cours d’un entretien sur le plateau de Good Morning America.

« Ce serait très intéressant. Je me demande ce qu’un citoyen de Corée du Nord penserait du film. Ce ne sont pas nos ennemis. Ce sont les victimes d’une situation horrible.

Une partie de moi aime à croire qu’ils aimeraient vraiment le film. »

Alors que les pirates qui font trembler l’empire Sony viennent de dévoiler la fameuse scène concernant Kim Jong-un que les producteurs souhaitaient voir censurée, pas sûr que ces propos calment le jeu. Le film est attendu sous nos lattitudes le 11 février 2015.

commentaires

vax57
16/12/2014 à 17:54

Evan Goldberg, à ne pas confondre avec Adam Goldberg, acteur vu notamment dans la série Fargo ou dans Il faut sauver le soldat Ryan...

votre commentaire