L'interview qui tue : Sony étend la sortie du film et prépare l'invasion

Christophe Foltzer | 2 janvier 2015
Christophe Foltzer | 2 janvier 2015

Décidement, L'interview qui tue aura été la grande affaire de 2014. Alors que la pression retombe petit à petit, Sony annonce une contre-offensive d'ampleur pour que le film soit visible par tous. Et pour rentrer dans ses frais, accessoirement.

D'abord annulé dans le monde entier, puis finalement sorti dans quelques salles américaines le jour de Noël avant d'être balancé en ligne sur différents services, L'interview qui tue continue sa petite vie et semble bientôt prendre un virage d'envergure puisque Sony vient d'annoncer qu'elle allait élargir l'exploitation du film au cinéma à 250 salles supplémentaires sur le territoire américain. Des salles indépendantes évidemment, mais qui porteraient le nombre d'écrans projetant le film à 580.

Dans le même temps, le film est à présent disponible sur les plateformes de téléchargement officielles Vudu et PlayStation Network, tandis que la diffusion télévisée s'annonce déja. En effet, Sony aurait négocié avec différents networks pour que le film fasse partie de leur grille de programmes de 2015 et plusieurs auraient répondu à l'appel. Comcast, Time Warner Cable, Cox and Bright House Networks, DirecTV, Verizon FiOS TV and Charter Communications, Cablevision, AT&T U-Verse TV, toutes ont dit oui, à l'exception de Dish Network.

Enfin, et c'est peut-être la nouvelle la plus importante, Netflix serait en pleines négociations avec le studio pour proposer le film en streaming dès que possible. Mais Sony déciderait de la jouer malin en retardant aussi longtemps que possible ce service, le temps que l'exploitation VOD soit épuisée.

Par contre, et c'est le plus regrettable, aucune nouvelle n'a été donnée concernant une possible sortie internationale. Gageons qu'il suffira juste de patienter un peu.

Tout savoir sur L'Interview qui tue

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire