Invincible : Seth Rogen et Evan Goldberg annoncent que leur adaptation du Comics va être du grand n'importe quoi

Christophe Foltzer | 19 février 2018
Christophe Foltzer | 19 février 2018

Que serait le monde sans Seth Rogen et Evan Goldberg ? Probablement un endroit tout gris et tout nul où chaque jour succède au précédent en termes de drames. Bon, ok, ce serait un peu comme notre monde, mais en légèrement plus pourri. Heureusement qu'ils sont là alors...

Parce qu'on leur doit quand même beaucoup de grosses marrades débiles et bien hardcore et qu'on aime ça. D'ailleurs, on a revu y a pas longtemps L'interview qui tue et c'est toujours aussi bien. Et vraiment subversif pour le coup. Alors forcément, quand ils ont annoncé qu'ils allaient adapter le comics Invincible de Robert Kirkman mais à leur sauce, comment vous le dire autrement que "kiki tout dur".

Et ça tombe plutôt bien puisque les deux compères viennent justement de révéler leurs intentions au micro de Mashable et, visiblement on peut s'attendre à quelque chose d'énorme. Comme l'annonce Evan Goldberg

 

Photo Invincible

 

"Nous allons vraiment raconter toute l'histoire d'Invincible, et nous allons faire quelques choix de mise en scène qui vont rendre le film beaucoup plus dynamique qu'une intrigue en ligne droite. Nous avons déterminé quelques conventions qui vont le rendre beaucoup plus cinématographiques même si nous n'allons pas réinventer la roue pour autant. Nous n'allons pas transformer Invincible. Ce sont son histoire et ses personnages qui le rendent aussi génial."

Une belle promesse quoi qu'un peu floue, que complète Seth Rogen de son côté :

"A mon sens, il est très rare que des retournements de situation fonctionnent vraiment. Et c'est vraiment un des meilleurs aspects du comics, le fait de ne pas voir toutes ces grosses révélations."

 

Photo Invincible

 

Et, visiblement, Robert Kirkman, l'auteur du comics, est plus que prêt à leur confier son bébé pour qu'ils fassent ce qu'ils veulent, comme le précise Goldberg :

« Avec lui, c'était clair dès le départ : "Ouais, on va faire les cons, on va changer des choses, on va le rendre encore meilleur. J'ai raté ceci, j'aime cette partie, celle-là moins..." Il s'est montré très accessible, ce qui était vraiment sympa, surtout lorsqu'on est terrifiés à l'idée de trahir son bébé. On peut faire ce qu'on veut. Il y a tellement d'adaptations qui étouffent sous les obligations. Si on avait choisi de faire Justice League, les restrictions seraient énormes. Ce serait l'opposé d'Invincible. Là, on a un univers où on peut vraiment péter les plombs tout en remerciant Kirkman d'avoir créé un monde où on peut tuer des gens. On peut vraiment atteindre cette folie que Marvel ou DC ne nous permettraient pas. »

Et c'est plutôt très rassurant comme perspective. On rappelle d'ailleurs qu'Invincible nous parle de Mark Grayson, le fils d'un super-héros extra-terrestre appelé Omni-Man. Il hérite de tous ses pouvoirs et devient donc Invincible. Sauf qu'il découvre que la race de son père, les Viltrumites, ne sont pas vraiment là pour vivre en paix avec les humains. Bref, comme on l'a déjà dit : Kiki tout dur.

 

Photo Invincible

commentaires

Stivostine
19/02/2018 à 13:40

well good, Preacher saison 2 est déjà une belle réussite, s'ils mettent le paquet ca peut chambouler pas mal de chose, n'est ce pas deadpool....

votre commentaire