Lucy de Luc Besson met le box-office chinois à ses pieds

Jacques-Henry Poucave | 28 octobre 2014
Jacques-Henry Poucave | 28 octobre 2014

L'ouragan Lucy n'en finit pas de séduire la planète. Ce sont désormais les Chinois qui succombent au bon goût du nanar franchouillard et le placent au sommet du box-office.

Les voix du succès sont impénétrables, comme le prouve encore une fois Lucy de Luc Besson avec un panache impressionnant. En dépit de critiques catastrophiques, le film s'impose dans le monde entier comme un succès majeur du cinéma hexagonal.

Pour son premier week end d'exploitation en Chine, Scarlett Johansson est parvenue à détrôner sans mal Les Gardiens de la Galaxie et Hercule, engrangeant quelques 20 millions de dollars de bénéfices en trois jours à peine. Avec 40% de part de marché, Luc Besson règne ainsi en maître et talonne les scores impressionnants de The Amazing Spider-man 2.

Au total, le métrage a pour l'instant rapporté plus de 430 millions de dollars de recettes à l'international et rassemblé 5,1 millions de spectateurs en France. La preuve que balader des petites pépées complètement dopées dans de grosses cylindrées, poursuivis par de méchants asiatiques est une recette de succès comme une autre.

Tout savoir sur Lucy

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Jaime Pointagueule
30/10/2014 à 13:34

Pas de souci, Karlito. La pique était dans une veine d'ironie douce-amère et ne te visait pas particulièrement. Maintenant, la sincérité, c'est bien mais cela n'excuse pas tout. Sur le papier, je ne suis pas contre des installations à la page. Mais les moyens employés sont inadmissibles. Et j'espère qu'il sera lourdement condamné.

Ayant plus ou moins détesté tout ce qu'il a écrit ou réalisé depuis 1997, je n'ai aucune sympathie pour cet opportuniste qui a su faire son beurre sur la démagogie de banlieue avant de lustrer le pouvoir sarkozyste pour arriver à ses fins.

J'estime que c'est un scénariste à chier qui ferait mieux de déléguer ses idées pour les expurger de ses motifs les plus pathétiques. Je refuse la notion selon laquelle "5 millions de spectateurs français ne peuvent se tromper en plébiscitant Lucy" et je ne peux qu'être atterré par certains commentaires lus un peu partout.

Maintenant, je suis également le premier à chier sur Michael Bay qui fait partie de mes bêtes noires. Cela étant, si l'écriture de ses films est abominable, si le montage est généralement horrible, je lui reconnais au moins une chose : sur le plan du cadrage et de la composition, Michael Bay surclasse complètement Besson qui est devenu de plus en plus mauvais sur un aspect technique au fil des années.

Sur la bataille de l'animation, ce n'est pas Pixar qui a remporté la mise à l'été 2013 : Monsters University a été largement battu par Despicable Me 2.

Et si t'aimes l'univers de Jacques Tati, je te conseille de jeter un œil à "P'tit Quinquin" la mini-série de Bruno Dumont.

keskelamagueule8)
30/10/2014 à 08:49

Alors, mainenant je suis devenu un laquais du Medef 8) Arf. J'en suis bien loin! Je suis au courant de ces petits soucis via les journaux ou magazines. MAIS, je pense que Besson, tout bourrin qu'il est, semble sincère dans sa démarche. Pour bâtir ses studios et produire des films, se prendre des coups, il faut en vouloir quand même et aimer le cinéma. Aprés, chacun à sa vision sur le médium. Besson n'est pas ma vision (Je suis un fan de Jacque Tati) du cinéma. Mais il n'est pas pire que les majors.

Mon point vue a voulu être objectif. Ceci dit, je ne vis plus en France depuis 15 ans, p-e que je vois les choses differemment avec une certaine distance. J'ai juste l'impression que l'on tape sans arrêt des projets "made in France", et d'un autre côté, on se pane devant le dernier Transformers du bourrin en chef Michael Bay. Heureusement, le cinéma, ce n'est pas que cela non plus. Et je le répéte, je ne vais pas dépenser un euro pour aller voir ses films, c'est un choix. Mais il faut aussi voir que des millions de gens ont fait un autre choix. C'est malheureux, c'est chiant. J'aurais préféré un Trollbox au top du box office que le dernier Disney/Pixar pare exemple.

mikegyver
29/10/2014 à 16:28

plus que les critiques mauvaises, qui sont clairement boudés par le grand public, rien de plus normal,

c'est le bouche a oreille, et l'avis des gens a la sortie du film. Je serais interessé de savoir qui a pu aimer ce bousin intergalactique se foutant de ta gueule puissance 10 (on s'en fout que ce soit Besson ou un autre sur le coup).

Impossible de conseiller le film, et tout le monde se doit de l'avoir copieusement critiqué en sortant de la salle.

Karlito
29/10/2014 à 08:29

Ce qui me chiffonne surtout, c'est que depuis la nouvelle formule visuelle d'EL, la qualité des textes a été sérieusement revu à la baisse; titres racoleurs, critiques un peu trop gratuites et sans réels arguments. Que l'on aime ou pas Lucy, il nous reste le choix d'aller le voir ou pas. J'ai fait le choix ne pas y aller, aprés la critique assassine est un peu facile. Besson À son systéme et il fonctionne. Si on se désole, on peut aussi penser que Besson fait beaucoup pour le cinéma en France, il a ses studios en France, fait bosser une industrie. Qu'il produise des navets, pourquoi pas, qu'ils gagnent des montagnes de pépèttes, tant mieux. Ce sera aussi de productions en France et de boulots.

Hollywood a les même pratique. Et puis, il ne faut pas se leurrer, dans un monde merveilleux et de bon goût, Arte serait la première chaine de Télé en audience, et ce n'est pas le cas.

En mëme EL nous pompe des articles shadocks sur les super héros à la volée. Il y a deux discours. On crache sur les navets français, mais on se retient quand les étoiles d'Hollywood scintillent...

Touco
29/10/2014 à 08:05

C'est pas pour défendre Besson (qui rappelons le, a tout de même fait qqs bons films, dont un avec Cricri Lambert, c'est dire l'exploit...), mais des blockbuster neuneu qui ont du succcés, c'est pas nouveau quand même !!!
Hollywood nous en sort tous les étés (voir pour 2014 : Transformers, Spiderman 2, etc.) ! Alors pourquoi ce Lucy-bashing ? parce que c'est Besson ? Parce qu'en France le succés se mérite plus qu'aux USA?
Je le clame haut et fort! Oui, en France aussi on a droit de faire des navets qui ont du succés !!!
Et oui j'aime l'entreprise !!!(M. Valls) :)

Pseudo
28/10/2014 à 20:38

Les critiques foireuses d"écran large sont malheureusement trop pénétrables.

Lee Kou-Chet
28/10/2014 à 17:55

Boarf... Il y a pas plus raciste que les asiats entre eux. Donc j'imagine qu'ils ont dû apprécier que les coréens, maitres des triades de Taipei (sic), soient dépeints aussi négativement.

Diego Fuckyourself
28/10/2014 à 17:50

En même temps les critiques ne servent à rien dans le cadre des grosses productions. C'est de la merde mais les gens y vont quand même sur la foi d'une affiche ou d'une BA. Et puis après c'est l'effet boule de neige. Et on se retrouve avec plein de merde sur nos écrans.

Jean Jankul
28/10/2014 à 17:40

C'est ce genre de nouvelles qui te donne envie de te recoucher et de reconsidérer l'eugénisme. Lucy est tout de même le film sur l'intelligence écrit et réalisé par un des plus gros bourrins bas du front ayant jamais touché une caméra.

votre commentaire