Netflix : en pleine crise, la plateforme cherche son Star Wars ou Harry Potter

Chloé Chahnamian | 20 juillet 2022 - MAJ : 20/07/2022 15:22
Chloé Chahnamian | 20 juillet 2022 - MAJ : 20/07/2022 15:22

Si le doute pouvait encore planer, c'est désormais certain, Netflix est en crise et vient de perdre un million d'abonnés, il lui faut donc trouver sa franchise.

En seulement quelques années, la petite entreprise de location de DVD répondant au nom de Netflix, est devenue une multinationale hyper lucrative, grâce à ses deux activités principales : la diffusion d'oeuvre préexistante et la création de programmes originaux. Avec son catalogue immense de programmes très variés, des films aux séries en passant par les télé-réalités et les animes, et venant de nombreux pays différents, Netflix a joui d'une exclusivité pendant plusieurs années, avant que la concurrence ne se fasse de plus en plus rude.

Car oui, même si tout le monde ne parle que de Stranger Things et de La Chronique des Bridgerton, les autres plateformes comme Disney+, Amazon Prime Video, Apple TV+ ou encore HBO Max (pas encore disponible en France) sont venues marcher sur les plates-bandes du fameux N rouge. Aujourd'hui, on peut considérer que Disney+ est le concurrent direct de Netflix, grâce à ses séries dérivées de ses franchises phares comme Star Wars, mais aussi Marvel.

Et puis pour couronner le tout, HBO Max diffusera bientôt House of the Dragon, la première série spin-off de Game of Thrones, et Amazon Prime Video dévoilera Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir. Le plus grand problème de Netflix, c'est que la plateforme n'a pas encore trouvé sa grande franchise qui lui rapportera un max de sousous.

 

Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : photo Nazanin Boniadi, Ismael Cruz CordovaLes Anneaux de Pouvoir feront-ils trembler Netflix ?

 

Alors qu'on apprenait en avril 2022 que Netflix venait de connaitre une perte d'abonnés historique, en juin 2022, le boss de Netflix Ted Sarandos a annoncé que les pubs allaient débarquer sur la plateforme. Si tout cela ne suffisait pas, un nouveau rebondissement dans l'affaire "Netflix en crise" vient d'être recensé : la plateforme a perdu 970 000 abonnés entre mars et juin 2022. Face à cette énorme perte, que Netflix estimait à l'origine à 2 millions d'abonnés, il semblerait que la solution se trouve du côté des franchises, c'est en tout cas ce qu'a révélé Matthew Thunell, l'un des dirigeants de la plateforme, lors d'une interview accordée à Reuters

"On veut notre propre Star Wars ou Harry Potter, et nous travaillons très dur à cet égard. Mais ces choses n'arrivent pas en claquant des doigts. Il y a des séries comme Stranger Things qui sont très populaires et qui détiennent assez de mythologie et d'intrigues annexes pour nous permettre de faire avancer la série vers des anime, des films en live-action ou d'animation."

 

Harry Potter et les Reliques de la mort - 2ème partie : photo, Maggie SmithL'âge moyen des utilisateurs Netflix quand ils auront réussi à faire leur Harry Potter

 

Même s'il est vrai que la plateforme n'a pas encore mis le doigt sur sa grande franchise, il faut reconnaitre que l'effort a plutôt été mis du côté des séries et non des films. Néanmoins, Netflix a annoncé plusieurs spin-offs dérivés de ses séries à succès dont Stranger Things, The Witcher ou encore La Chronique des Bridgerton. Du côté des films produits par la plateforme, certains se destinent à devenir des franchises, comme Enola Holmes, dont le deuxième volet ne devrait pas tarder à être diffusé, ou encore A couteaux tirés 2, la suite du premier volet sorti au cinéma.

D'une manière plus générale, on pourrait simplement se demander si une franchise pourrait avoir autant de succès qu'Harry Potter ou Star Wars, pour ne citer qu'eux, sans bénéficier d'une sortie en salles. Sans le geste presque sacré pour les communautés de fans de se réunir dans une salle obscure, peut-être qu'une franchise ne peut pas toucher autant ses spectateurs et devenir un objet de pop culture aussi culte. 

Mais qui sait, peut-être que The Gray Man, dont la sortie est prévue le 22 juillet 2022 sur Netflix sera le premier film d'une longue franchise à succès ? C'est en tout cas ce qu'espèrent les frères Russo qui pensent déjà que The Gray Man pourrait faire partie d'un univers étendu sur Netflix.

Tout savoir sur Netflix

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
killerspoon
09/08/2022 à 18:03

Alors là, je suis pas étonné de la médiocrité de tous ceux qui ont laissé un commentaire.
que des gents égoïste qui se complaise dans leur mauvais goût. Vous croyez vraiment que vos préférences sont légions ? mdr. Arrêter vous n'y comprenez rien. Ce qui intéresse Netflix c'est le frics, l'oseille tout comme Disney canal et le pire de tous c'est Amazon. et oui le frics a tout prix comme celui qui a pondu cette page.
vous vous laissé embobiné par des articles pondu juste pour remplir des pages blanche. sans intérêt comme son auteur mais sa passe le temps.

Jeannot Lapin
21/07/2022 à 13:11

Avec Bright, première grosse Prod de Netflix (me semble t il), il y avait un sacré univers à développer. Ça aurait pu être bien d élargir Le côté « futur immédiat : 1991 » à l’heroic fantasy. Avec des défauts certes mais bon du coup c est un film qui pour ma part reste bien au dessus de beaucoup de bouses Netflix arrivées récemment.

Karlito
21/07/2022 à 10:34

Les services de « vidéos à la demande » sont encore jeunes comparé au cinéma. Y a-t-il une question de générations aussi ? On est dans une période ou deux mondes sont encore trop ancrés entre eux et cherchent la bonne formule pour s’éloigner. Abonné à Netflix (ainsi que HBOMax et Viaplay Nordique), mon constat est le suivant. Il y a de très bonnes choses sur Netflix, mais constamment noyées par une bonne couche de séries et films médiocres. Chaque semaine, c’est une vague qui dilue l’envie. Pour Stranger things, c’est simple, je me suis borné à regarder un épisode par soir (comme pour The Witcher saison 2). On retrouve le plaisir de prendre le temps. Je me demande si la durée inhabituelle de chaque épisode n’est pas un test pour construire des séries/longs métrages avec deux avantages : le premier serait d’accumuler les heures de visionnages et de fièrement courir en tête de la course, le second, de retenir l’audience sur une plus grande durée. Mine de rien Strangers things semble pousser une nouvelle voie vers un nouveau type de « télé/cinéma ». Je ne serais pas étonné de voir à l’avenir d’autres séries phares avec une durée proche d’une saga Harry Potter.

L’idée de diffuser un épisode par semaine n’est pas mauvaise aussi. Mais il aurait fallu que ce soit la norme dès le début.

Momo
21/07/2022 à 10:15

C"était pas Resident Evil leurs Star Wars ?

Lambert
21/07/2022 à 09:27

je suis DG de netflix, j'achète les droits de :
> red rising pour de la grande SF épique
> l'assassin du roi pour de la fantaisy

Tu as deux grosses franchises, reste à pas foirer les adaptations...le plus dur pour Netflix. :)

Nounss
21/07/2022 à 06:51

Le prix de l'abonnement est monté en flèche alors qu'il y a jamais de changement sur Netflix. Rien de nouveaux c'est nul les bons films sont supprimé et les daubes reste .mais vraiment le prix pour cette merde autant regarder disney+ et canal a la demande

Truc7
21/07/2022 à 06:23

Quand on voit ce qu'ils ont fait d'une franchise comme the witcher, je vais pas pleurer sur leurs sorts...

Tuk
21/07/2022 à 00:55

Suis désolé, meme si quelques series pas trop mal, au niveau films, Netfliix ne balance que de la médiocrité. Il y a en quelques uns de bons mais si peu.... Apres c'est une histoire de gout !

Marvelleux
21/07/2022 à 00:45

Netflix voilà pour toi : Henry Péteur dans sa chambre qui sent le pet !!!

Tylerdurden
20/07/2022 à 19:10

Peut-être avec Rebel moon?!...

Plus
votre commentaire