Netflix : Benedict Cumberbatch en cowboy vicieux dans le trailer de Power of the Dog

Salim Belghache | 27 août 2021
Salim Belghache | 27 août 2021

Benedict Cumberbatch s'affirme en cow-boy cruel dans le teaser de The Power of the Dog, le prochain film de Jane Campion bientôt sur Netflix.

Douze ans après son dernier film Bright Star, la célèbre cinéaste néo-zélandaise Jane Campion est revenue à la réalisation de long-métrage. Pour continuer dans sa tradition de faire signer les grandes pointures du cinéma mondial, Netflix s’est donc allié avec la réalisatrice et pas pour n’importe quel projet.

En effet, les deux parties ont préparé depuis un petit moment un western des plus alléchants, avec à l’appui un casting comme il est toujours bon d’avoir quand il s’agit de cow-boy. Et son premier teaser est bien là pour nous prouver que la co-lauréate de la Palme d’or du Festival de Cannes 1993 pour La Leçon de piano est bien de retour.

 

 

L’intrigue principale de The Power of the Dog se déroule dans le plus grand ranch de la vallée du Montana appartenant à deux frères. Néanmoins, la relation entre Phil (Benedict Cumberbatch) et George (Jesse Plemons) va se détériorer avec l’arrivée de Rose (Kirsten Dunst), une veuve de la région. Cette dernière va épouser le doux et sensible George, ce que Phil voit d’un très mauvais œil.

Le sifflement angoissant de Benedict Cumberbatch anime les premières images somptueuses et pour l’instant assez mystérieuses du teaser de The Power of the Dog. L’ambiance pesante qu’instaure le comédien se fait déjà ressentir et ce n’est pas Kirsten Dunst et le jeune Kodi Smit-McPhee (le fils de Rose) qui diront le contraire.

 

photo, Benedict Cumberbatch"Ce sont des fausses..."

 

La mise en scène soignée de Jane Campion rend également compte de ses magnifiques paysages et laisse subtilement planer dans les silences ou l’image forte des gouttes de sang sur le blé, une immense violence. En tout cas, Jane Campion réussit en très peu plans à nous donner envie de découvrir son film le 1er décembre 2021 sur Netflix et met encore une fois en évidence sa patte au combien singulière.

Pour rappel, The Power of the dog fait partie de la mastoc sélection de la Mostra de Venise 2021. N’ayant jamais obtenu le Lion d’Or pour l’une de ses créations, Jane Campion apparaît avec son long-métrage comme une des favorites de cette édition. Toutefois, rien n’est gagné puisque The Power of the Dog va devoir être à la hauteur face à des poids lourds comme Madres paralelas de Pedro Almodóvar ou bien The Card Counter de Paul Schrader.

 

photo, Kodi Smit-McPhee"Je fais aussi du coloriage après la récréation."

 

Pour avoir plus d'informations sur le prochain festival de Venise, vous pouvez retrouver notre récapitualif de la sélection de cette année qui sera également le théâtre de la grande première mondiale de Dune version Denis Villeneuve.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Eddie Felson
28/08/2021 à 15:44

Impressionnante bande annonce!
Des plans Fordiens à tomber et un sifflotement musical entêtant à la Léone…
Un chef d’oeuvre du genre en approche! Dommage que l’on ne puisse espérer le voir en salle!

GTB
28/08/2021 à 01:18

Superbe teaser! Hâte de voir ça.

Netflix ont aussi The Hand of The God de Sorrentino en compétition à la Mostra. Et le trailer annonce du lourd également.

Zorro
27/08/2021 à 22:19

Felicitation au monteur de la BA surtout.

Jo le clodo.
27/08/2021 à 21:01

Ca marche pour moi.

Winslow
27/08/2021 à 20:27

Enfin un film qui m'intéresse !

Spidy
27/08/2021 à 18:32

Alllechant !!! C'est très beau, il y a de très bons acteurs, hâte de le voir.

Hank Hulé
27/08/2021 à 16:18

j'en suis !

Cléa93
27/08/2021 à 16:08

Un petit air de western-opéra façon Il était une fois dans l'Ouest

Boddicker
27/08/2021 à 15:37

Oulala : western, Campion, Cumberbatch, Plemmons... ça sent bien bon tout ça :)

votre commentaire