Justice League : Joss Whedon aurait menacé Gal Gadot sur le tournage des reshoots

Salim Belghache | 6 avril 2021 - MAJ : 06/04/2021 23:02
Salim Belghache | 6 avril 2021 - MAJ : 06/04/2021 23:02

Les affaires concernant Joss Whedon vont s'agrandir, après de nouvelles révélations sur le comportement déplacé du réalisateur auprès d'un autre acteur.

Si l’histoire entre Ray Fisher et Joss Whedon sur le tournage des reshoots de Justice League a fait grand bruit dans le monde audiovisuel, ce conflit ne semble pas en finir. À l’origine, Ray Fisher a rapporté sur son compte Twitter des comportements inappropriés et non professionnels de la part du créateur et scénariste de Buffy contre les vampires.

Le comédien ne s’est pas arrêté là puisqu’il a demandé au studio Warner Bros. de prendre au sérieux cette affaire. Une enquête interne a donc été lancée par le studio, mais son résultat a depuis été contesté par l’intéressé.

Dernièrement, Ray Ficher n’a également pas manqué de réagir lorsque Ann Sarnoff, la PDG de WarnerMedia, a défendu ses dérangeants partenaires, en particulier Walter Hamada. C’était sans compter sur une nouvelle personnalité du Justice League version Joss Whedon, qui semble avoir subi le même mauvais traitement que le comédien.

 

photo, Ray FisherRay Fisher compte le nombre de plaintes concernant Whedon

 

Selon plusieurs sources, Joss Whedon s’est heurté à l'ensemble du casting du long-métrage, dont Jeremy Irons. En effet, le Hollywood Reporter a rapporté des propos de nombreuses sources de la production et proches des acteurs de Justice League dénonçant le comportement déplacé du réalisateur auprès de ses acteurs. Ces éléments rapportés s'attardent tout particulièrement sur la comédienne Gal Gadot, qui semble être l’autre principale victime des abus du réalisateur.

Le principal différend serait survenu lorsque Joss Whedon a poussé la comédienne à jouer des répliques qu'elles jugeaient mauvaises et incohérentes avec son personnage. Cet incident coïnciderait avec les préoccupations de la comédienne concernant la réécriture globale du film. Une source bien informée l'a expliqué à THR :

"Des problèmes concernant la caractérisation de son personnage, plus agressif que celui développé dans Wonder Woman. Elle voulait faire évoluer son personnage de la même manière dans le premier et dans le deuxième."

 

photo, Gal GadotWhedon oublie que l'actrice est Wonder Woman

 

Et Joss Whedon ne se serait pas arrêté en si bon chemin. Il n'aurait pas manqué de critiquer le travail mené par Patty Jenkins, réalisatrice du premier Wonder Woman, et selon un membre de la production. Pire encore, Whedon aurait menacé Gal Gadot sur le tournage, lui affirmant qu'il pouvait détruire sa carrière s'il le souhaitait, toujours selon cette source bien informée de THR :

"Joss se vantait d’avoir eu ce conflit avec Gal. Il lui a dit qu’il était le scénariste et qu’elle devait la fermer et dire ses répliques. Il ajouté qu’il pouvait la rendre extrêmement stupide dans le film."

L’actrice israélienne et la réalisatrice Patty Jenkins se seraient alors battues pour dénoncer ses abus et obtenir finalement un entretien avec l’ancien président de la Warner, Kevin Tsujihara. Un entretien satisfaisant a priori puisque Gal Gadot a avoué dans un communiqué : "J’ai eu mes problèmes avec (Whedon) et Warner Bros. les a traités à temps". Toutefois, cette histoire pourrait entraîner d’autres révélations. Affaire à suivre...

En attendant, Wonder Woman 1984 est enfin disponible en France sur les plateformes de VOD et dès ce 7 avril en DVD et Blu-ray. Vous pouvez retrouver notre critique du film, mais également notre dossier comparatif des deux Wonder Woman.

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Lucha-man
08/04/2021 à 21:39

@Tom’s
"surtout c’est Snyder qui valida le choix, et les petits reproches fait à son jeu sont minimes"

Ce qui est étrange vue qu'elle joue comme une savate

Jeanne Oskour
08/04/2021 à 19:20

Il a certainement oublié de mettre du sucre dans son café c'est pour ça qu'elle ouvre sa gueule enfin tout est bon pour mettre les réalisateurs au bûcher de nos jours, ils peuvent même plus diriger leurs acteurs sans qu'il se la ramènent. Je doute de l'intelligence de cette pauv meuf après avoir accepté le scénario de WW84. Le cast de Justice League c'est vraiment un fond de poubelle, et le Snyder cut une vraie purge. Dire que ce mec à fait Watchmen.

La-Misère-des-riches
08/04/2021 à 06:55

Les films les plus nunuches, c'est souvent les films où les scénaristes ont été tassés en raison d'une star qui «participe» à la création du personnage, des dialogues et du script.

alulu
07/04/2021 à 17:41

C'est dans ces moments là, que l'on regrette la disparition de certains. Klaus kinski dans un film de Whedon...ça aurait été patate :)

RobinDesBois
07/04/2021 à 16:30

@Monsieur Vide techniquement si, suffit d'attendre qu'ils se reproduisent avant de les faire passer sur la chaise électrique.

Monsieur Vide
07/04/2021 à 15:47

Robin des bois :
On ne peut pas condamner à mort les descendants de J.Whedon sur dix générations.

Netflingue
07/04/2021 à 15:00

a quand l'adaptation de la vie de Whedon en série comique?

Flo
07/04/2021 à 13:48

À ce niveau là, c'est du pétage de plomb carabiné si ce n'est pas une interprétation exagérée.
Sérieusement, ce type n'a pas le pouvoir de détruire n'importe quelle carrière que ce soit, surtout alors que ça fait maintenant des années qu'il est un "Company Man". Fallait pas le croire, et juste lui dire "oui oui coco, du calme...". Jamais elle ne se serait fait virer, même pour qu'il puisse y mettre son choix de préférence à sa place (Cobie Smulders sûrement).
Mais peut-être bien que c'est lui-même qui voulait se faire virer de ce chantier harrassant en gueulant n'importe quoi ?
Raté ! Tactique nulle à iech'.

Piwi
07/04/2021 à 11:03

@Nyl

Et si elle parlait d'une agressivité avec les autres personnages, dans les relations (parce que comme dit plus bas, elle reste bien guerrière dans le Snyder Cut) ? Peut-être se demander, avant d'ouvrir sa bouche oui.

Nyl
07/04/2021 à 11:00

Wonder Woman est une guerrière, avant tout. Normal qu'elle puisse se montrer brutale, en combat. Elle est loin d'être une princesse Disney.
Faudrait que Gadot se renseigne plus sur son personnage, avant d'ouvrir sa bouche.

Plus
votre commentaire