Après Mank sur Netflix, David Fincher croule sous les projets avec deux séries et un thriller psychologique

Salim Belghache | 15 mars 2021
Salim Belghache | 15 mars 2021

En attendant la liste des nominations des Oscars, David Fincher ne se repose pas sur ses lauriers et prépare déjà de nombreux projets.

L’attente du retour à la réalisation de David Fincher au format cinéma fut extrêmement longue. En effet, six longues années ont séparé ses deux chefs d'oeuvre qui sont Gone Girl et Mank. On a pourtant pu se consoler entre temps grâce à la collaboration notable entre le réalisateur et Netflix, qui a donné lieu à de franches réussites. En témoigne, l’excellente série Mindhunter dont le projet pour une saison 3 semble, malheureusement, être au point mort pour l’instant.

L’association entre la plateforme américaine et Fincher ne devrait pas s’arrêter si tôt. En effet, David Fincher a récemment confirmé qu’un long contrat d’exclusivité le liait à Netflix. Une perspective d’avenir qui présage au cinéaste une suite de carrière faite de succès.

 

Photo Arliss Howard, Charles DanceMank, dernier né de David Fincher 

 

Et David Fincher n'a pas caché son enthousiasme et a mis en avant ses projets dans le podcast The Director's cut.  En compagnie du scénariste de son film The Social NetworkAaron Sorkin, le cinéaste a fait l'état de deux séries en développement aux concepts étonnants et de son prochain long-métrage The Killer connu depuis longtemps :

"Je me suis attaqué à l’adaptation de la bande-dessinée française autour d’un assassin. Je m’amuse avec Robert Towne et on essaie de travailler sur une mini-série, une sorte de prequel de Chinatown, durant le passage à Chinatown de Jack Gitte avec Lou Escobar. Et je travaille également sur une émission sur l’appréciation des films et de ceux que j’aime, avec un invité que j’aime, autour d’un film que nous aimons."

L'adaptation de la bande-dessinée Le Tueur de l'auteur français Matz (Alexis Nolent de son vrai nom) et du dessinateur Luc Jacamon était un projet de longue date pour le cinéaste, qui devait au départ se faire avec la Paramount il y a déjà quatorze ans. Après tant d'années d'attente, David Fincher semble donc avoir trouvé une porte de sortie avec l'appui de Netflix. En effet, le projet avance et compte maintenant sur le scénariste de SevenAndrew Kevin Walker, pour se développer. Dans son casting, on pourrait retrouver le Magnéto des temps modernes en la personne de Michael Fassbender.

 

photoUn petit prequel sur Chinatown, voilà qui est alléchant

 

Au-delà, le prequel du film de Roman Polanski semble avoir toutes les cartes en main pour être une réussite entre son ambiance de film noir et l'amour de Fincher pour ce genre. Par ailleurs, vu le succès du prequel de Vol au‐dessus d’un nid de coucou sur Netflix, alias Ratchedon se dit que l'idée est plus que judicieuse. Reste à espérer un possible cameo de Jack Nicholson dans la peau du détective, lui qui a arrêté sa carrière depuis maintenant onze ans.

Enfin, l'intrigant show autour du cinéma est assez excitant sur le papier et pourrait être une bonne surprise. Effectivement, ce sera sans doute une belle occasion de voir David Fincher libre de parler du cinéma qui l'aime et qui l'inspire tout en offrant des discussions passionnantes avec d'autres cinéastes, scénaristes, ou comédiens.

En attendant de voir débarquer David Fincher dans les beaux studios d'Ecran large (la bonne blague), vous pouvez retrouver notre critique de son excellent Mank.

Tout savoir sur Mank

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire