Justice League : le Snyder Cut fera un (très) long flashback sur un des super-héros DC

Déborah Lechner | 1 mars 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Déborah Lechner | 1 mars 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Avec quatre heures au compteur, le Snyder Cut de Justice League aura du temps à consacrer à ses super-héros, notamment un qui aura droit à un long flashback.

Sorte de relique du Snyderverse, l'arrivée du Zack Snyder's Justice League sur HBO Max est un événement attendu de pied ferme par de nombreux fans, qui n'aura cependant aucune incidence narrative sur le reste de l'univers étendu étant donné qu'il n'aura aucune fin et aucune suite. Même si The Flash devrait sauver les meubles en relançant toute la continuité de DC, le director's cut présentera malgré tout plusieurs nouveaux personnages, notamment Darkseid (Ray Porter), Martian Manhunter (Harry Lennix), DeSaad (Peter Guinness) ou même Iris West (Kiersey Clemons).

 

Photo Ray FisherCyborg dans Justice League 

 

Le film sera également l'occasion d'en savoir plus sur les super-héros fondateurs du DCEU. En particulier Victor Stone alias Cyborg, la véritable victime des reshoots et du charcutage de Joss Whedon et de la Warner en post-production. Si Zack Snyder avait imaginé un arc narratif d'envergure pour le personnage incarné par Ray Fisher, son temps d'écran a été considérablement réduit, le transformant en super-héros de second plan éclipsé par Wonder Woman, Batman et le reste de la clique. 

Mais on sait que le Snyder Cut sera l'occasion pour les fans de découvrir le vrai Cyborg ainsi que son histoire, avant que le personnage et son interprète disparaissent du DCEU en conséquence des accusations de l'acteur contre Joss Whedon et la Warner. Dans une récente interview de TheFilmJunkee, le compositeur Junkie XL (qui s'est occupé de la musique du Snyder Cut) a ainsi lâché une nouvelle information sur Cyborg, révélant qu'un flashback de près de 15 minutes lui sera entièrement consacré :

 

photo, Ray FisherUn morceau du flashback qu'on a potentiellement vu dans la bande-annonce

 

"Le passé de Cyborg est aussi très troublant. Son morceau dans le film s'appelle "Cyborg's Story" et il s'agit essentiellement d'une scène de 15 minutes où l'on voit quelle est son histoire, d'où il vient et ce qui lui est arrivé."

Cette séquence devrait également faire apparaître son père, Silas Stone (Joe Morton), qui est responsable de sa transformation en cyborg et a lui aussi été coupé au montage pour plusieurs scènes. Le Zack Snyder's Justice League sortira le 18 mars prochain aux États-Unis, tandis que la sortie française le 22 avril est toujours incertaine. D'ici là, notre dossier sur les 10 gros changements du Snyder Cut est toujours ici et notre critique de Justice League, juste là

Tout savoir sur Zack Snyder's Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Mouai
02/03/2021 à 00:48

@Batsy:Mais en dehors de Geoff Jones aux manette quels lien narratifs y a-t-il entre le Snyderverse et les New 52?
Civil war en un film? Oui et c’est pas reluisant. En fan de comics j’ai du mal avec 80% des adaptations ciné. Mais force est de constater que tout n’est pas à jeter chez Marvel dans le fond comme dans la forme. En revanche ce qu’ont fait Warner avec DC te fais détester des personnages qui pourtant ont fait la gloire des comics à la base. Comment apprécier Aquaman? Ce gros bourrin debile? Comment comprendre ces personnages? Alors qu’ils ne sont qu’une collection de tableaux iconiques désincarnés et qu’ils ne ressemblent même pas un peu à leurs origines comics?

Batsy
01/03/2021 à 20:58

@Mouai c'est bien Marvel Studio qui a réussi à condensé Civil War en a seul film ? Donc l'excuse du "cOmIcs" ça ne fonctionne pas. Surtout quand on parle de Marvel Studio qui adapte leurs bd's avec les pieds. Et parlons-en de Ultron et j'en passe. La saga Infinity n'a que de nom.

Snyder n'a jamais eu l'intention de vouloir respecter quoique ce soit. Juste s'inspirer des News 52. Donc bon.

Mouai
01/03/2021 à 17:05

Le rassemblement des Pierre d’infinité ne peuvent se résumer à un vol de bijoux. Les 22 films sont majoritairement moisis mais permettent d’investir sur les personnages et les enjeux des deux derniers avengers.
Et si on suit ta logique pourquoi le raconter en comics également? Meme choses pour d’autre saga, pourquoi prendre 3 films pour détruire un anneau? En gros cette logique ne tient pas.
Snyder n’a rien su raconter d’arrachant, rien ne fait sens dans ses 2 films, whedon a réussi l’exploit de faire pire que ce qu’on pouvait attendre d’un Snyder et à rendre culte l’idee d’un directors cut.

On verra bien mais ce film semble ne servir à rien d’un point de vue narratif.

Batsy
01/03/2021 à 14:30

@brucetheshark si maintenant on a besoin de deux histoires (voir 22 films du coup) pour raconté un vole de bijoux pour effacer l'univers... Je vais resté avec la trilogie Snyder. Ah, on est bien loin de l'époque du Seigneur des anneaux ou il n'était pas obligé de faire 50 films pour bien raconter une histoire. Un film bien long et bien développé suffisaient. Maintenant, chaque perso doit avoir leurs films solo, sinon beaucoup estime que le développement est nul, c'est triste. Alors que dans ces mêmes films dites "solo", on nous fous 50 autres personnages au point d'en effacer le personnage principal. J'en perd mon latin.

@Grift tout dépend de comment ceci est raconté. Et puis on sais tous que d'une certaine manière, l'un à copié l'autre, d'où sans doute toute ses resemblances, jusque dans le design de certains perso. J'ai ma réponse perso ^^

Mushy
01/03/2021 à 13:07

Si cyborg sort un vrai "Booyah" ! Je veux bien oublié sa 3d dégueulasse !
Et Oui je sais que cyborg dit booyah dans les comics que depuis peu.

D'ailleurs pour la petite anecdote. Je pense que beaucoup n'ont pas aimé cyborg car il ne ressemblait pas à celui qu'on connaît des dessins animés. Moi le premier.il est bien trop sérieux dans les comics

Dutch
01/03/2021 à 13:05

A quoi ça sert de s'attarder sur Cyborg ? à part les fanatiques de Snyder ça n'intéresse pas le grand public, en France les vente de comics c'est quasi uniquement Batman, en plus l'acteur est viré par Warner, pas de film solo à venir quoi qu'il arrive.

Murdock
01/03/2021 à 12:35

Ok, au final, l'histoire est simple. Mais nombreux sont les films qui présentent un synopsis qui tient en quelques lignes! Par exemple, le Cercle Rouge de Melville pour ne citer que ce dernier (et pour faire référence au vol de bijoux) Sur le papier, l'histoire est simple :
Un truand marseillais, un détenu en cavale et un ancien policier mettent au point le hold-up du siècle. Le commissaire Mattéi, de la brigade criminelle, leur tend une souricière.

C'est bien son scénario, sa réalisation, sa narration visuelle, sa sophistication et ses personnages complexes et profonds qui en font un chef d'œuvre!

L'intrigue principale de Justice League sera peut-être la même! Mais Snyder est un cinéaste!
Et je lui fais entièrement confiance pour déployer toute son inventivité. Il sait injecter une richesse thématique dans ses récits! Et sur 4h de film, il a du temps pour développer toute la beauté formelle dont il sait faire preuve dans sa réalisation.

Baretta
01/03/2021 à 12:16

jack Kirby a créer les Mother box en 1971, les gemmes de l'infini on été créer en aout 1972.
Voila voila

brucetheshark
01/03/2021 à 11:36

@Batsy peut-être que ça fait deux histoire, non pas parce que l'histoire et mieux, mais parce qu'elle est mieux racontée...

john1
01/03/2021 à 11:34

@Grift Bingo ! C'est bien ça.

Plus
votre commentaire