Justice League : 10 changements attendus dans le Snyder Cut

Arnold Petit | 31 mai 2020 - MAJ : 06/06/2020 17:20
Arnold Petit | 31 mai 2020 - MAJ : 06/06/2020 17:20

Maintenant que la version de Justice League par Zack Snyder va officiellement arriver sur HBO Max, quelles sont les différences avec celle sortie au cinéma ?

Le Snyder Cut n’est plus un rêve. Après des années de supplications, de pétitions, une levée de fonds, une cagnotte en ligne, un hashtag apparu chaque semaine en TT sur les réseaux sociaux et le soutien de presque tout le casting du film, la version originale de Justice League que Zack Snyder avait en tête va enfin voir le jour, en 2021 sur HBO Max.

Contraint de quitter la réalisation en raison d’événements personnels, le cinéaste avait été remplacé au pied levé par Joss Whedon, qui avait changé le scénario écrit par Zack Snyder et Chris Terrio, en suivant les directives des producteurs de Warner Bros. Déçus, les fans ont aussitôt partagé leur mécontentement et réclamé des informations sur le projet original. Des détails que Zack Snyder s’est fait un plaisir de partager sur sa page Vero depuis fin 2017, alimentant un peu plus leur frustration ainsi que leurs espoirs à chaque nouveau post.

Quelles sont les différences entre la version originale et la version cinéma de Justice League et à quoi peut-on s’attendre dans le Snyder Cut diffusé sur HBO Max en 2021 ? Voilà 10 points qui ont été modifiés et qui devraient être corrigés dans le film de Zack Snyder (le vrai de vrai, cette fois).

ATTENTION : SPOILERS !

 

Photo Gal Gadot, Zack Snyder, Ben Affleck« C'est un oiseau ? C'est un avion ? Non, c'est une bannière #ReleaseTheSnyderCut ! »

 

UNE AMBIANCE PLUS SOMBRE

Le Justice League de Zack Snyder devait avoir un ton résolument différent du film sorti en salles. Avant même le départ du réalisateur, Warner Bros. souhaitait déjà un film plus léger après que certaines critiques aient reproché à Batman v Superman : L’Aube de la justice d'être trop sinistre. Embauché pour les reshoots, Joss Whedon a combiné l'humour à l'action, comme il l'avait déjà fait dans Avengers ou Avengers : L'Ère d'Ultron, sauf que le résultat à l'écran est incohérent et que l’ambiance oscille entre moments à peine épiques et blagues pas si drôles.

 

photo, Ben AffleckBatman qui demande son chemin

 

Zack Snyder avait l'ambition de faire un Justice League beaucoup plus sombre, avec un scénario original écrit avec Chris Terrio qu'il décrit comme « vraiment effrayant ». Une version qui n'a jamais été filmée et a subi plusieurs modifications après l'accueil de Batman v Superman. Le film prévu à l'origine était obscur et lugubre, avec notamment des Paradémons qui étaient en fait des êtres humains transformés après leur passage dans une espèce de cocon, comme on peut le voir sur le dessin de Victor Martinez.

 

photo« Félicitations, votre Humain évolue en Paradémon ! »

 

Moins violent que ce qui était prévu à la base, Justice League était quand même censé montrer le vide qu'a laissé la disparition de Superman (Henry Cavill), la vie de Cyborg (Ray Fisher) bouleversée du jour au lendemain, Flash (Ezra Miller) qui tente de concilier sa vie de super-héros et sa relation avec Iris, Loïs (Amy Adams) en proie au deuil, ou encore une Ligue des Justiciers qui s'assemble, mais qui a toujours besoin de Superman. Lorsqu'ils le ramènent, l'Homme d'Acier déchaînait sa fureur avant de reprendre ses esprits et d'enfiler son costume noir, symbole d'une autre vision que celle qu'il portait jusqu'à maintenant.

 

photo, Gal Gadot, Jason Momoa, Ezra Miller, Ray FisherUne équipe toujours en deuil

 

LA RÉSURRECTION DE SUPERMAN

Man of Steel était le début du DCEU, mais aussi la préparation de l'adaptation de La Mort de Superman, l'arc narratif dans lequel le super-héros est tué par Doomsday puis remplacé par des cyborgs du Kryptonien, avant que le véritable Superman revienne dans un costume noir pour les dézinguer.

Une tenue que Superman devait porter dans Justice League jusqu'à la fin, comme le montrent des images et une vidéo dévoilées par Zack Snyder, mais qui a finalement été remplacée par son traditionnel costume rouge et bleu pour la version cinéma.

 

photo, Henry CavillBack in black

 

La résurrection de Superman a également été modifiée pour la version cinéma. À la base, la bataille au mémorial devait se dérouler de nuit, avec des militaires et des policiers ouvrant le feu sur l'Homme d'Acier, qui répondait à leur attaque. Cyborg s'interposait pour les protéger tandis que les autres héros tentaient d'arrêter Superman. Loïs n'arrivait pas sur place grâce à Alfred, mais devait se promener en pleine rue et entendre le bruit quand Clark traverse le vaisseau kryptonien à son réveil. Elle débarquait alors au milieu de l'affrontement et se retrouvait face à Superman, resté muet pendant toute la séquence.

Mais tout ça n'est rien à côté de la célèbre moustache d'Henry Cavill. Les effets spéciaux utilisés pour la camoufler devraient eux aussi logiquement disparaître dans la version finale, étant donné que l'acteur ne la portait que lors des reshoots du film.

 

photo, Ben Affleck, Henry Cavill, Gal Gadot« Y a pas à dire, on est quand même mieux sans la cape »

 

CYBORG

Cyborg est certainement le personnage qui a subi le plus de changements entre les deux versions, Zack Snyder le décrivant comme le « cœur du film ». La version originale devait contenir plusieurs séquences où l'on aurait découvert la vie de Victor Stone avant qu'il ne devienne Cyborg, quand il n'était encore qu'un joueur de football américain pour l'université de Gotham.

Des images du tournage avaient été partagées par Ray Fisher et le réalisateur avait même invité son fils, Eli, qui est un joueur professionnel, comme consultant officieux pour s'assurer du réalisme des scènes.

 

photo, Ray FisherFriday Night Lights

 

L'accident de voiture qui a tué la mère de Cyborg, Elinore, et l'a gravement blessé, devait également être dans Justice League. Après un match dans lequel il avait réalisé une incroyable performance devant sa mère, Victor, frustré de voir que son père n'était pas dans les gradins, se dispute sur le trajet du retour avec elle, ce qui a déclenché l'accident.

Dans cette version, après que son père, Silas Stone (Joe Morton), utilise une des Boîtes-Mères pour le sauver, Victor apprend progressivement à maîtriser ses pouvoirs, s'interroge sur son humanité et prend peur lorsqu'il se rend compte qu'il peut contrôler l'ensemble de l'arsenal nucléaire sur Terre.

 

photo, Ray FisherPas tout à fait humain, mais pas vraiment machine

 

Son père, Silas Stone, bénéficiait également d’un traitement différent. Alors que dans la version de Joss Whedon, les héros de la Ligue des Justiciers parviennent à sauver le scientifique, kidnappé par Steppenwolf, Zack Snyder avait prévu quelque chose de beaucoup plus tragique, comme il l'a révélé avec une image. Alors qu’ils affrontent Steppenwolf, Silas était supposé se sacrifier en détruisant la Boîte-Mère pour l’empêcher de s’en emparer, sous les yeux de son fils.

 

photoLa disparition de Silas Stone

 

Mais au-delà du développement du personnage, l'intrigue devait aussi s'intéresser à la relation entre Cyborg, Steppenwolf et les Boîtes-Mères, avec lesquelles il est connecté depuis sa transformation. Pendant la bataille finale, Victor devait avoir une vision de ce qu'il se passerait si l'Unité arrivait à son terme, en lui montrant Darkseid et une partie du cauchemar de Batman (Ben Affleck), et se retrouvait même à l'intérieur de l'une des Boîtes-Mères, confronté à une vision de ses deux parents et de lui-même avant son accident.

 

photo, Ray Fisher, Joe MortonDes fantômes du passé

 

FLASH

Flash aurait dû également avoir un traitement plus approfondi. Alors que Justice League devait permettre l’introduction du héros dans le DCEU et présenter Iris West, celle qui deviendra sa femme, il n'apparaît que brièvement à l'écran et sert surtout de ressort comique, tandis que le personnage campé par Kiersey Clemons a entièrement été coupé du film.

Dans la version de Zack Snyder, les deux personnages devaient se rencontrer dans une scène où Barry Allen utilise ses pouvoirs pour sauver Iris d'un accident de voiture. Un événement permettant à Alfred et Bruce de trouver Flash, et à Barry et Iris d’entamer leur relation, que le film devait explorer comme le prouve certaines images du réalisateur.

 

photo, Ezra Miller, Kiersey ClemonsLe début d'une longue histoire d'amour

 

La famille russe que Flash finit par sauver n'était pas dans le scénario original non plus. À la place, le super-héros prenait part à la bataille de Pozharnov durant laquelle Steppenwolf projetait Wonder Woman contre un immeuble en train de s'effrondrer. Flash utilisait alors sa super-vitesse pour repousser les débris, mais en manquait un, que Cyborg détruisait avant qu'il n'atteigne quelqu'un.

Le film explorait également le passage où Flash et Cyborg utilisent le Tapis roulant Cosmique avec l’aide de Batman pour envoyer le héros dans le passé afin d'avertir le Chevalier Noir. Le super-héros était même censé voyager dans le temps lors de la bataille finale contre Steppenwolf, qui ne se déroule pas du tout comme dans la version de Joss Whedon.

Les membres de la Ligue des Justiciers devaient se faire massacrer les uns après les autres et les Boîtes-Mères explosaient, permettant aux Paradémons d'envahir la Terre. Flash utilisait alors sa vitesse pour revenir quelques minutes plus tôt et prévenir les autres héros, qui finissaient par vaincre Steppenwolf. Un peu à la Superman version Richard Donner, quand le héros remontait le temps pour sauver Lois.

 

photoCourse à travers le temps

 

ATOM

Ryan Choi, aussi connu sous le nom d’Atom (ou The Atom dans sa version originale), a lui aussi disparu du film alors qu’il était censé partager des scènes aux côtés de Silas Stone, pour l'assister dans ses recherches sur les Boîtes-Mères. Dans les comics, le personnage est un jeune professeur d'université que Ray Palmer prend sous son aile et qui reprend le costume d'Atom pour suivre les traces de son mentor ; mais dans Justice League, il aurait été présenté comme le directeur du département de nanotechnologie de Star L.A.B.S.

Même si Zack Snyder a déclaré que le personnage incarné par Zheng Kai ne devait pas enfiler le costume d’Atom, l'introduction de ce nouveau héros prouve un peu plus la complexité de l'univers que le réalisateur désirait mettre sur pied.

 

photo, Ryan Zheng Kai, Zheng Kai, Joe MortonBonjour Ryan. Au revoir, Ryan.

 

MARTIAN MANHUNTER

Membre majeur de la Ligue des Justiciers, considéré comme l'un des personnages les plus puissants de l'univers de DC, Martian Manhunter (ou J'onn J'onzz pour les intimes) est une autre preuve flagrante des ambitions de Zack Snyder. Le réalisateur a non seulement confirmé que le héros devait apparaître dans Justice League, mais aussi qu'il était déjà plus ou moins présent au sein du DCEU. Le super-héros existait en fait sous son apparence humaine, en tant que Calvin Swanwick, le général incarné par Harry Lennix et aperçu dans Man of Steel et Batman v Superman.

 

photo, Harry Lennix, Henry Cavill« T’as cligné, t’as perdu »

 

Zack Snyder a également partagé le storyboard du moment où J'onn révélait sa véritable nature, lors d'une scène entre Loïs Lane et Martha Kent dans laquelle le Martien avait en fait pris la forme de la mère de Superman, puis se transformait en Calvin Swanwick.

Problème : toutes les scènes autour de Martian Manhunter ont été tournées, sauf celles avec Harry Lennix. Il va donc falloir trouver un moyen de faire apparaître le héros et de révéler son identité, mais sans cette fameuse séquence entre Loïs et J'onn sous les traits de Martha et peut-être sans possibilité de tourner des scènes supplémentaires avec le casting. Heureux de voir cette injustice réparée, l'acteur avait réagi en publiant un tweet que Zack Snyder a relayé sur son compte Vero, ce qui suggère qu'il devrait quand même être là dans la version finale.

 

photoUne scène disparue pour toujours ?

 

KNIGHTMARE

Dans Batman v Superman, Bruce fait un cauchemar (baptisé depuis le Knightmare) dans lequel il se trouve dans un paysage apocalyptique, affronte des Paradémons et rencontre un Superman qui règne comme un tyran. Puis, à son réveil, Flash apparaît quelques secondes face à lui pour le prévenir que « Loïs est la clé ». Zack Snyder voulait que le scénario de Justice League apporte des explications sur cette intrigue, inspirée d'Injustice : Gods Among Us.

 

photoL'Omega, la marque d'Apokolips

 

À un moment dans le futur, Loïs Lane meurt dans des circonstances que Batman auraient visiblement pu empêcher, d'après ce que Superman raconte dans le Knightmare. Désespéré, il aurait succombé à l'Équation d'Anti-Vie, une formule mathématique permettant de contrôler n'importe quel être vivant, et se serait allié à Darkseid et aux forces d'Apokolips pour prendre le contrôle de la Terre terraformée par les Boîtes-Mères.

À l’origine, les plans de Zack Snyder pour le DCEU étaient tellement vastes que Justice League était divisé en trois parties, avec un troisième opus se déroulant exclusivement sur cette Terre désertique.

Le film devait également nous apprendre comment Batman et Cyborg ont aidé Flash à retourner dans le passé afin d'avertir Bruce de ce qu'il allait se passer. Avant de ressusciter Superman, Cyborg avait un flash de la vision qu'il aurait eu à la fin du film, dans laquelle il voit le monde du Knightmare, Darkseid et le Hall de Justice en ruines, comme on peut le voir sur un des storyboards postés par Zack Snyder.

 

photoUn cauchemar encore pire qu'on ne l'imagine

 

DARKSEID

L'ennemi emblématique de Superman et la Ligue des Justiciers dont Lex Luthor annonce la venue dans Batman v Superman a tout bonnement disparu au profit de Steppenwolf. Justice League aurait dû démarrer sur l'immense bataille que Diana finit par raconter à Bruce dans la version cinéma. Un conflit où Darkseid, Steppenwolf et leur armée de paradémons affrontent les Amazones, les Atlantes et les Humains, aidés d'autres héros et divinités. Tous les deux défaits, ils retournent sur Apokolips pour préparer leur vengeance à l'aide des Boîtes-Mères que Steppenwolf part chercher, afin de déclencher l’Unité sur Terre et se racheter aux yeux de Darkseid. 

Zack Snyder a récemment révélé une image où Darkseid remplace Steppenwolf sur le plan de Justice League après avoir déjà montré une version en noir en blanc. 

 

photoCe qui devait être la première apparition du super-vilain

 

Le personnage aurait du être introduit dans Justice League, puis aurait continué d'affronter la Ligue des Justiciers dans les suites prévues à l'origine. Zack Snyder avait même déjà imaginé qu'il soit incarné par Ray Porter et souhaitait également montrer l'origine de Darkseid, quand il se faisait encore appeler Uxas.

En revanche, le réalisateur n'a jamais précisé quelle version de Darkseid il a choisi d'adapter. Celui de Jack Kirby est le deuxième fils de la famille royale d'Apokolips qui tue son frère aîné pour s'emparer du pouvoir, tandis que celui du New 52 est un fermier qui se rebelle contre les dieux que son peuple vénère et qui crée ensuite Apokolips.

 

photoUxas

 

STEPPENWOLF

L’oncle de Darkseid n'était pas destiné à être le grand ennemi de la Ligue des Justiciers, mais devait quand même avoir un rôle significatif dans Justice League. En plus d'apparaître dans la bataille d'ouverture, il traque les Boîtes-Mères, entraîne la mort de Silas Stone, puis élimine la Ligue des Justiciers à lui seul avant que Flash ne revienne dans le temps.

Plutôt que de recevoir le trident d'Aquaman et d'être dévoré par les Paradémons, Steppenwolf se faisait empaler par Aquaman, puis décapiter par Wonder Woman et sa tête terminait dans le Boom Tube, aux pieds de Darkseid. Alors que le passage allait se refermer, le super-vilain observait les héros de la Ligue des Justiciers, qui le découvraient pour la première fois.

Enfin, le film s'achevait sur Wonder Woman en train de mener des recherches archéologiques pour retrouver l'origine de Darkseid et sans doute un moyen de le vaincre.

 

photo, Jason MomoaAquaman face aux pollueurs

 

GREEN LANTERN

Durant l'immense bataille pour empêcher l'invasion de la Terre, les Amazones, les Atlantes et les Humains bénéficient de l'aide de certains dieux, dont Arès, mais également d'un Green Lantern, qui se fait tuer par Steppenwolf. Zack Snyder a confirmé que ce n'était pas le Green Lantern de la Ligue des Justiciers, ce qui voudrait dire que le réalisateur avait prévu de faire apparaître le personnage au sein du DCEU, mais sans dire si le héros serait Hal Jordan, John Stewart ou une de ses autres versions.

A noter que Kevin Smith avait parlé de la présence centrale de Green Lantern Corps dans la trilogie prévue à l'origine.

Jusqu'à maintenant, il n'y a aucune rumeur, aucune image et aucun nom concernant l'acteur qui pourrait l'interpréter.

 

photo« C'est le mien mais pas LE Green Lantern »

 

Impossible de savoir si tous ces éléments ainsi que ceux qui ont été supprimés ou modifiés seront dans la version Snyder de Justice League, mais dans tous les cas, Zack Snyder a annoncé que son film était « entièrement différent » de celui sorti en salles. Le Snyder Cut de HBO Max sera-t-il tel qu’il devait être à la base ou est-ce que le scénario va être retravaillé pour se fondre dans le DCEU ? Alors qu'un budget de 30 millions de dollars était prévu pour terminer le film, l'addition serait en fait bien plus salée.

Il va encore falloir prendre son mal en patience et se contenter des images que Zack Snyder voudra bien continuer de partager en attendant 2021.

 

Affiche Snyder Cut

commentaires

Jédi
26/06/2020 à 03:31

J'étais trop pressé et surexcité de voir le fameux snydercut et reprendre espoir sur un futur plus radieux du dceu mais en lisant le script j'ai bien peur que ça ne restera qu'une illusion. J'ai comme l'impression que les producteurs de WB n'ont pas encore compris leurs erreurs.
3 choses que les producteurs de WB et DC doivent comprendre
1- Avant de faire une Justice League ou les personnages les moins connus de la filiale doivent jouer un rôle majeur on doit d'abord réaliser un ou voir même 2 films sur eux. Si Cyborg et Flash doivent avoir des rôles majeurs ils devront d'abord faire leur propre film racontant chacun leur histoire avant de les placer dans la JL. Imaginez un peu qu'avengers commencent avant une introduction de captain america ou d'iron man on sera perdu. Disons nous la vérité avant la MCEU les personnages les plus célèbres de marvel étaient spiderman les x-men et les fantastiques 4. Pour construire un bon avengers il a fallu faire d'abord des histoires propres sur iron man sur captain sur Thor etc avant de réaliser ce film.

2- DC et WB n'ont pas compris qu'à l'heure actuelle le personnage le plus célèbre que les fans veulent vraiment voir c'est Batman. Même Superman ne fait plus tripper comme avant. Batman fait la cote des super héros pourquoi parce-que nous sommes dans une époque où la technologie et la science excitent plus que le mystique les super pouvoir et les dieux. Et de plus avec les derniers succès de ce super héros (trilogie de Nolan les jeux vidéo sur Arkham la place qu'il a tenu dans les 2 injustice) Batman est le seul personnage qui tient encore la cote chez DC par rapport aux personnage charismatique chez Marvel. Quand les véritables connaisseurs de film de SH vont regarder un cartoon ou un film de DC sur la JL tous ont une même question. Comment es ce que Batman dépourvue de super pouvoir mais très rusé intelligent ayant plus d'un tour dans son sac et disposant d'un arsenal de gadget pourra contribuer grandement à vaincre des super vilain ayant des pouvoirs divins?

3- Je remarque qu'il y a aucune créativité chez DC. Le film se basera tjrs d'un autre film ou d'un autre comic ou d'un jeu vidéo. A en lire le script c'est un mélange d'injustice et de flashpoint pas une autre histoire qui fera une difference mémorable. Ça sera la même chose. Des super héros qui essayeront du mieux qu'ils peuvent pour s'en sortir sans superman. Une Wonder Woman qui affrontera le méchant principal qui aura tjrs le dessus sur elle car ouai ca reste quand même une femme, un batman qui sera juste un conseillé (style piccolo dans dragon ball z) car oui ça reste un simple etre humain donc n'a pas de super force (biensure la seule différence est que piccolo n'étant pas un humain). Un cyborg qui tentera de résoudre les équations (soit rassembler les cubes voler ou à décoder les défenses de l'enemie) un flash et un aquaman qui feront juste des diversions ou aideront la population à évacuer et quand boom superman ayant retrouvé ses super pouvoirs ou son esprit par miracle grace aux beaux yeux de Lois Lane ou à notre très cher soleil jaune viendra et règlera le problème en 5 min et mettra à terre sans problème Darkseid ou Steppenwolf. C'est presque le même scénario à chaque JL que je regarde.
Donc j'espère me tromper mais je pense que ce snydercut ne sera a jeter à la poubelle.

kilikamars
02/06/2020 à 16:53

Pourquoi endgame a autant marché (niveau financier) c'est simple car c'était la conclusion de 11 ans de film qui sont inter-connectés et bon quand tu as les moyens de Disney je pense que c'est ultra facile de faire un gros carton et surtout avec des licences bien connu des geeks (et faut dire que les acteurs ont aussi bien joué pour que les film ait autant de succès) .

J'ai des amis pourtant fan de Marvel et du MCU qui m'ont dis après la séance que pour eux endagme était moyen-bon comme film de SH(certains même étaient dégoûté du MCU vu le caractère tout publique et répétitif des derniers films ),d'ailleurs certains pourrait te rétorquer que Joker est le meilleur film de SH, alors que c'est juste un thriller . Pour ma partje ne mettrait pas Endgame comme meilleur film de SH, il y aurait avant ce film Spiderman 2,les batman de Burton et avengers l'ère d'ultron.

Je suis pas tout à fait d'accord avec toi , c'est quasiment toujours les mêmes schéma pour les films du MCU que j'ai vu , le seul qui change c'est les gardiens de la galaxie où là c'était quasiment full comédie. Et comme je l'ai dit plus bas il faut qu'il y ait quelque chose pour contre balancer le ton employé par les films du MCU car au vu des différents achats de la part de Disney au bout d'un moment tout les films de SH vont être pareil pour qu'ils soient family friendly et cela va entraîner alors des films sans aucune touche d'originalité(et ceux qui vont proposé de l'originalité on va les mettre à la porte ).

Pierre
01/06/2020 à 21:35

N'importe quoi, le mcu tout les film se ressemblent à cause d'une recette identique.
A l'exception de Infinity Wars bien sûr ou ils osent enfin sortir de leurs petits confort.

Par contre ils ont pas assumé longtemps vue la tête de leurs endgame qui est un ratage quasi complet qui après un superbe intro ne fait que nous cracher du fanservice neuneu en pleine poire...

M1pats
01/06/2020 à 20:51

@JEAN

Le force du MCU c'est de réussir à faire des films de plusieurs styles et de tous, ils arrivent parfaitement à dosé entre le sérieux et l'humour et quand ils veulent ils peuvent même aller plus dans un côté que de l'autre et sa seras toujours fait avec une parfaite maîtrise, c'est pas pour rien que Endgame a battu avatar au box office hein, c'est juste le meilleur film de super-héros et le public la bien compris, il y a juste le petit groupe de fan de dc et snyder vivant dans leurs mondes réfractaires au MCU ce qui me fait doucement rire vu la qualité du dcu et des films de Snyder mdr, mais chercher pas au bout d'un moment vous serez engloutis par la masse.

JEAN
01/06/2020 à 20:20

M1pats avoue que les Marvel sont concon comme peuvent l’être les transformers ou les f&f ET qu’il n’est pas assez intello pour comprendre les films DC plus complexes.

Retourne sur gulli

M1pats
01/06/2020 à 18:44

Si je regarde un film du MCU c'est pour mettre mon cerveau en pause et vivre le moment contrairement à dc qui font des films incompréhensible ce qui gâche tout

Dredd*
01/06/2020 à 17:38

Même le Spiderman 3 de Raimi est plus sérieux et tragique qu'Endgame. Lol.
Sinon, M1pats on comprend que tu as des goûts dignes de môme de 12 ans, personne ne t'en veut pour çà, mais arrête de nous les briser.

brucetheshark
01/06/2020 à 15:50

M1pats pense que Endgame et le soldat de l'hiver sont des films sérieux, ben ça explique pas mal de chose sur le personnage je trouve...

Kilikamars
01/06/2020 à 11:02

@rv si ces changements vont vraiment être fait je pense (et j'espère) que l'on va arriver à au moins 30 minutes de film en plus car certaines parties qui ont été fait en reshoot vont sûrement partiràla poubelle. Après je suis quand même content car la snyder cut en principe n'aura pas l'épée de Damoclès qu'était la Warner qui voulait un avenger-like

rv
01/06/2020 à 10:40

je n ai pas compte le nombre de "devait" et " devrait" ... mais avec tout ce synopsis.. faut rajouter au moins 1 h..a moins les "fans" vont encore hurler..( je ne sais pas pourquoi mais je le sens pas ce truc..!!) A suivre.

Plus

votre commentaire