Godzilla vs. Kong : après James Bond, Netflix a tenté de s'emparer du blockbuster

Déborah Lechner | 26 novembre 2020
Déborah Lechner | 26 novembre 2020

Le prochain volet du MonsterVerse, Godzilla vs. Kong d'Adam Wingard pourrait rejoindre la liste des blockbusters privés de salles.

Si la pandémie de Covid-19 n'a pas inventé la diffusion en streaming ou le rachat de films par les plateformes, la crise qui a paralysé l'industrie et son circuit de distribution en salles a largement accéléré et étendu le procédé, au point d'englober les gros blockbusters comme Mourir peut attendre pour lesquels la mention "exclusivement au cinéma" ne sonne plus comme une évidence. Comme on l'a appris en octobre dernier, la MGM aurait effectivement cherché à revendre le prochain James Bond à un service de SVoD comme Netflix ou Apple TV+, bien que les négociations aient tourné court après les 600 millions demandés par le studio.

Alors que les 200 millions de budget de Mulan ont été rétrogradés sur Disney+ en Premium VOD (aux États-Unis) et que Wonder Woman 1984 sortira finalement en salles, mais aussi directement (mais temporairement) sur HBO Max aux États-Unis, The Hollywood Reporter a dévoilé que Netflix aurait entamé une bataille de gros sous pour ajouter Godzilla vs. Kong à son catalogue. Le prochain volet du MonsterVerse devait initialement sortir en mars dernier, avant d'être repoussé à novembre, puis finalement à mai 2021, au risque de se retrouver en plein embouteillage des sorties.  

 

photo, Gal GadotQuand HBO Max essaie d'attraper du contenu

 

Le géant du streaming aurait ainsi fait une offre à 200 millions de dollars pour récupérer le film (dont le budget est estimé à 200 millions hors frais marketing), une somme largement supérieure aux 30 millions qui auraient été déboursés pour l'achat de Malcolm & Marie avec Zendaya et John David Washington (mais en même temps, les enjeux sont bien différents). Cette offre aurait cependant été déclinée par WarnerMedia. En effet, il semblerait que le groupe envisage de mettre son blockbuster directement sur HBO Max.

Avec l'arrivée prophétique du Zack Snyder's Justice League, la plateforme semble prête à entrer sérieusement dans la course au streaming dans laquelle elle est à la traîne depuis son lancement en Amérique du Nord. Une ambition réaliste étant donné que la Warner détient 25% de parts sur le film d'Adam Wingard dont elle contrôle également la sortie, comme l'a précisé The Hollywood Reporter. Il suffirait donc de quelques accords et sans doute quelques billets pour s'offrir l'exclusivité, et ce sans avoir à vendre un aussi gros film à un concurrent comme Netflix.

 

artworkLe combat des géants 

 

Toujours d'après le média, le boss de WarnerMedia, Jason Kilar, et la présidente de Warner Bros., Ann Sarnoff, travailleraient en personne sur le deal, qui pourrait se coupler à une sortie en salles, pour suivre le modèle mis en place par l'Amazone de DC. Legendary, qui a financé le blockbuster à hauteur de 75%, a refusé de commenter, tandis qu'un porte-parole anonyme de la Warner a déclaré : "Nous prévoyons de sortir Godzilla vs. Kong en salles l'année prochaine, comme prévu".

Pour l'instant, Godzilla vs. Kong est toujours prévu le 19 mai 2021 en salles, mais pour combien de temps encore ? En attendant, notre critique de Godzilla II : Roi des Monstres est juste ici

 

 

 

Tout savoir sur Godzilla vs. Kong

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

LOL vous êtes sérieux ?
30/11/2020 à 12:19

C'est soit au Cinéma soit rien du tout !

zetagundam
26/11/2020 à 18:23

Mais ils sont malades !

C'est typiquement le genre de film qui doit être découvert au cinéma afin de l'apprécier dans toute sa démesure à condition que le réalisateur ne nous fasse pas une "Gareth Edwards"

Désaccord
26/11/2020 à 14:26

Si le film est prévu en 3D ça serait un gâchis que Netflix le diffuse.

Adam
26/11/2020 à 13:58

Il devait sortir en mars dernier ? Alors que je ne me souviens d aucun élément promotionnel ??

RiffRaff
26/11/2020 à 13:48

Vu la deception des chiffres de godzilla 2, il ne serait pas étonnant que ça finisse n VOD pour limiter la casse.
Non seulement le film ne suscite que peu d'attente, mais noyé au milieu des blockbusters retardés, sa carrière en salle est loin d'être assurée

Mad
26/11/2020 à 12:44

Si il y a bien un film que je veux voir sur grand écran c'est celui-ci.

Je veux pas voir ces deux monstres se foutre sur la gueule sur petit écran !!!

corle
26/11/2020 à 12:42

s'il y'a bien un film a voir au ciné c'est celui la quoi!!!! tellement déçu ....

votre commentaire