Films

Après Joker, Joaquin Phoenix sera Napoléon dans le prochain Ridley Scott

Par Gaël Delachapelle
15 octobre 2020
MAJ : 17 octobre 2020
20 commentaires
photo, Joaquin Phoenix

Après Joker, l’acteur Joaquin Phoenix collaborera de nouveau avec le cinéaste Ridley Scott, après Gladiator, dans Kitbag, un biopic sur Napoléon.

Alors que la suite de Prometheus et Alien : Covenant est pour le moment sur pauseRidley Scott comptait pour le moment deux gros projets. Le premier, The Last Duel, un film médiéval qui signe les retrouvailles entre Ben Affleck et Matt Damon à l’écran, vient de terminer son tournage. Le deuxième, un biopic sur la famille Gucci avec notamment Lady Gaga au casting, va donc débuter dans quelques semaines le sien.

Mais un troisième projet est venu s’ajouter à la liste, et il s’agit d’un biopic sur Napoléon Bonaparte, intitulé Kitbag. C’est Joaquin Phoenix  fraîchement oscarisé pour Joker, qui a été annoncé dans le rôle de l’Empereur. Il retrouvera donc le cinéaste plus de 20 ans après Gladiator

 

photo, Joaquin PhoenixJoaquin Phoenix en Empereur Commode, dans Gladiator  

 

Selon Deadline, le film sera produit par Twenty Century Studios, en collaboration avec la boîte de production du cinéaste britannique, Scott Free, le studio étant déjà actuellement sur la production de The Last Duel, dont le tournage vient d’être bouclé en Gironde. Le titre du film, Kitbag, s’inspire d’un dicton militaire : « Il y a un état-major caché dans le paquetage de chaque soldat ».

Toujours selon le site, le film posera un regard personnel et original sur les origines de Napoléon et sur sa rapide et impitoyable ascension au pouvoir, à travers le prisme de sa relation passionnée et instable avec sa femme Joséphine. 

 

photo, Connie Nielsen, Joaquin PhoenixComme une évidence… 

 

Le film retracera également les célèbres batailles de l’Empereur, tout en retranscrivant son ambition implacable et son esprit stratégique en tant que chef militaire visionnaire. Le scénario sera signé David Scarpa, scénariste de Tout l’argent du monde du même Ridley Scott. Le fait que le cinéaste britannique ait pensé à Joaquin Phoenix en Napoléon résonne par ailleurs comme une évidence, surtout après son rôle marquant en Empereur Commode, face à Russell Crowe, dans Gladiator. Une performance qui lui avait déjà valu, à l’époque, une nomination à l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. 

Cependant, Kitbag ne devrait pas sortir avant un bon moment dans nos salles, Ridley Scott étant sur le point de rentrer en tournage en mars 2021, en Italie, pour son biopic sur Gucci, avec notamment Robert De NiroAl PacinoAdam Driver et Jared Leto, dont les noms viennent de s’ajouter récemment à cet intrigant biopic. 

 

photo, Joaquin PhoenixUn deuxième Oscar après Joker ?  

 

Kitbag sera-t-il une nouvelle occasion, pour Joaquin Phoenix, de remporter un oscar, après Joker ? Réponse en salles dans quelques mois/années, le film n’ayant bien évidemment pas de date de sortie annoncée pour le moment.

Pour rappel, le prochain film en date de Ridley Scott, à savoir The Last Duel, avec Ben Affleck et Matt Damon au casting, est désormais attendu pour le 13 octobre 2021 en France. En attendant, il serait peut-être temps de réhabiliter les deux prequels de la saga Alien, signés Sir. Ridley Scott, avec nos dossiers sur Prometheus et Alien : Covenant.

Rédacteurs :
Tout savoir sur Napoléon
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 20 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ed

@guillaume1982
……Des exemples concrets?!?

Guillaume1982

Ridley Scott qui tourne un filme sur Napoléon ? On peut donc s’attendre à une bouse anti-française calibrée pour satisfaire le public anglo-saxon. Ça ne sera pas le premier méfait de ce réalisateur dans ce domaine, c’est presque un habitué du genre.

Mr Blabla

N’est pas Abel Gance qui veut.

Ded

Le « Napoléon » d’Abel Gance est en cours de restauration (miam !) et je me réjouis à la perspective d’une nouvelle œuvre cinématographique historique, genre que j’affectionne particulièrement, et signée R. Scott de surcroît ! Pour autant, je ne me sens pas dans l’obligation de faire le panégyrique de ce personnage. Napoléon 1er n’aura été qu’un « boucher » de plus, et admiré par Hitler, entre autres. Selon les estimations, entre 3250000 et 6500000 de pertes humaines (militaires et civiles confondues) rien que pour satisfaire sa mégalomanie galopante. Qu’il fut un grand stratège militaire et politique, sans doute. Mais humainement parlant…
Il n’est pas le seul ! d’aucuns protesteront ils. Soit. Mais qu’ils se rassurent (bien que je ressente plus d’énervement que d’inquiétude !), j’en ai autant au service des autres…
A propos de sémantique, comme ça, en passant au gré des commentaires : depuis sa cession par la République de Gênes à la nôtre (qui était alors une monarchie absolue), le 15 mai 1768 (oh, dites donc, à une poignée de mois près, il était italien notre éminent sociopathe !), l’île de beauté est française. Il convient donc, quand on cite la France par rapport à la Corse, de parler de « métropole »…

sylvinception

On aurait pu penser que Phoenix était « rassasié », niveau statuettes… (soupirs)