Promis, juré, craché : Wonder Woman 1984 sortira au ciné, et pas sur HBO Max

Gael Delachapelle | 8 octobre 2020 - MAJ : 09/10/2020 09:49
Gael Delachapelle | 8 octobre 2020 - MAJ : 09/10/2020 09:49

Patty Jenkins, la réalisatrice de Wonder Woman 1984, promet que le film sortira bien au cinéma, et non en streaming sur HBO Max. 

Parmi les reports en masse récents des blockbusters de l'année 2020, Wonder Woman 1984 est peut-être le film le plus épargné de tous, puisqu'il s'agit, à l'heure actuelle, du seul blockbuster reporté, mais toujours prévu en 2020, plus exactement au 30 décembre 2020, là où le très attendu Dune de Denis Villeneuve a été repoussé à octobre 2021 et Black Widow, censé ouvrir la Phase 4 du MCU, au 5 mai 2021.

Tandis que Mourir peut attendre, le dernier James Bond avec Daniel Craig, pour la dernière fois dans le rôle-titre, a été récemment reporté au 31 mars 2021, avec un petit extrait offert par l'acteur, en guise de maigre lot de consolation, lorsqu'il était invité récemment dans l'émission The Tonight Show de Jimmy Fallon, où il justifié le report du blockbuster tant attendu

 

photo, Daniel CraigMourir peut attendre, dernier blockbuster en date reporté à Hollywood...  

 

Et au milieu de tous ces reports de blockbusters à des dates de sorties en salles ultérieures, quelques studios cèdent à la solution facile des plateformes de streaming. L'exemple récent le plus flagrant est sans aucun doute le cas de Mulan, le dernier remake live-action sauce Disney. La firme aux grandes oreilles a décidé de reléguer directement son blockbuster sur la plateforme Disney+, provoquant au passage la colère des exploitants de salles qui ont vu dans ce geste une décision égoïste de la part du studio.

La question s'est bien évidemment posé du côté de DC et Warner Bros., ce dernier ayant pris le gros risque de sortir Tenet, le blockbuster à 200 millions de dollars de Christopher Nolan, dont les résultats au box-office ont effrayé la plupart des studios, d'où ce nouveau report massif récent de leurs blockbusters respectifs. Mais pourtant, Patty Jenkins, la réalisatrice de Wonder Woman 1984, a affirmé que non, son film ne sortira pas sur la plateforme HBO Max

 

photo, Gal Gadot, Kristen WiigPatty Jenkins qui contre-attaque

 

En effet, la réalisatrice a relayé récemment, sur son compte Twitter, un article du site Giant Freakin Robot, dans lequel une journaliste théorisait sur un éventuel largage du film de Patty Jenkins directement en streaming. Théorie qui vient récemment d'être démentie par la cinéaste elle-même sur Twitter : 

"Correct. Sortir directement en streaming n'est même pas en discussion. Nous sommes toujours à 100% derrière l'expérience de la salle de cinéma pour WW84 et soutenons notre industrie du cinéma bien-aimée."   

Les propos de la cinéaste ont le mérite d'être très clairs. Pas de sortie en streaming sur HBO Max pour Wonder Woman 1984, mais bien une sortie en salles, actuellement toujours fixée au 25 décembre 2020 aux États-Unis. Difficile de ne pas voir, derrière l'affirmation de la cinéaste, DC et Warner adressant directement un pique à Disney et Marvel, leurs principaux concurrents, qui n'hésite pas de leur côté à utiliser Disney+ comme une plateforme de lancement pour leur blockbuster Mulan, quitte à mettre en péril l'industrie et les salles de cinéma dans un contexte économique aussi difficile. 

Pour rappel, Wonder Woman 1984 de Patty Jenkins, avec Gal Gadot, Chris PineKristen Wiig ou encore Pedro Pascal, est actuellement prévu pour une sortie en salles le 30 décembre 2020 en France.

Tout savoir sur Wonder Woman 1984

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires


11/10/2020 à 12:12

Ww84 sortira comme prévu. Sauf aggravation de la situation.
Les studios raisonnent en box office mondial et sortir les blockbusters uniquement en Europe est un risque financier... Sans blockbusters, les salles françaises s effondrent... Qui iraient voir Vincent lindon dans une daube bien frenchie... À part des seniors...

Jdbravo
09/10/2020 à 02:02

Alors, si j'ai bien tout compris, les studios, ayant peur de recettes trop faibles, ne sortent plus aucun film en salles, qui, du coup, ferment car n'ayant plus assez de recettes...

Et comme films témoins, entre guillemets, pour évaluer cette stratégie, ils ont choisi mulan, archi raté et commercialisé à (très) vil prix sur disney+ mais pas partout aux mêmes dates et conditions, et tenet, sans aucun doute le blockbuster le plus difficile à rentabiliser car bien trop difficile à comprendre pour beaucoup, quand les autres le considèrent en majorité comme le pire Nolan (fallait bien que cela arrive un jour) ...

Ça c'est de la plannification...

L'avenir de nos salles obscures s'assombrit un peu plus chaque jour faute de nouveaux films à programmer, les restrictions achèveront de les tuer.

Le problème, que les marketeux semblent ne pas avoir identifié, c'est que vendre un film en streaming a 30 euros, bah c'est pas gagné d'en vendre beaucoup, mais sont ils jamais allé au cinéma ?

Xander
09/10/2020 à 00:29

@zetagundam

Comme je le disais : c'est pas un cas particulier, c'est à peu près tous les réal à ce niveau de blockbuster. Rien de spécial à signaler, c'est comme ça depuis des décennies.
Tu peux aller vérifier, mais c'est pareil ailleurs, sauf exceptions (et après on entre dans le pur domaine de l'avis sur le rendu CGI). Les CGI dégueux de Batman v Superman avec Doomsday par exemple, très proches de ceux de la fin de Wonder Woman d'ailleurs...
Spielberg, Fincher, Bay, Scorsese... sont hors catégorie (fonder sa boîte de prod, ça en aide certains à surpasser le poste de réalisateur engagé par un studio), encore qu'ils ont eux aussi des problèmes et limites sur leur liberté parfois. Quand tu fais un film à 200 millions et 100-150 pour le marketing, c'est pas juste un film : c'est un paquebot qui concerne plein de gens. Burton l'a très bien raconté sur ses Batman, transformés en véhicules pour vendre des jouets dans les années 90. Même un grand réal ne peut y échapper (et c'est pour ça qu'on trouve rarement des réal confirmés sur ces films... d'où la curiosité de pas mal de gens sur Sam Raimi/Doctor Strange 2 par exemple).

Et sur le post-Wonder Woman et Patty Jenkins, je veux bien que tu me dises à quoi tu penses. Si elle a le melon, c'est peut-être juste un effet de loupe lié au fait qu'elle est une des très, très rares réalisatrices à avoir fait un carton avec un tel budget / à avoir mené un film de super-héroïne. Et c'est pas un avis sur le film, mais des faits. Forcément ça a été traité comme un moment significatif, symbolique, et c'est pas sa faute, c'est plutôt celle de tous les studios et compagnie qui ont mis ça en place "naturellement".
Après, si elle a le melon, je me demande ce qu'on peut dire de Snyder quand il parle de ses films DC, de Todd Philips quand il parle de Joker, ou plus facile encore : des Russo quand ils parlent des Avengers et de Kevin Feige quand il parle, tout court.

BabaYaga
08/10/2020 à 21:06

Sortir au ciné reste plus viable sur le long terme je pense.
Là où Mulan n’auras aucune autre source de revenu (qui apparemment ont été largement surestimés sur Disney +) Tenet c’est pas mal amorti au ciné mais à encore la VoD, le Blu-ray et les droits TV et ne perds plus d’argent à faire des promos infinie style F&F 9, Jurassic World 3 et cie

WonderBra
08/10/2020 à 20:11

le Covid, tres largment surestime, va finir par boussiller pour de vrai l'industrie filmique, etl es classes moyennes occidentales (c'est le but occulte du covid lockdown)
Tenet s'est planté, ba en fait pas tant que çà, ils ont limite la casse, imaginez Dune, Wonder Woman et d'autres films en boîtes qui attendent dans leur boites cryptée, çà va être la boucherie financiere,

zetagundam
08/10/2020 à 19:37

@Xander
Si en tant que réalisatrice elle ne s'occupe pas de gérer le rendu des CGI, ce n'est donc qu'une simple "yes-woman" car pour ma par, un "véritable" réalisateur" s'occupe de gérer tous les aspects de son film. Je suis sur que des gens comme Snyder, Bay, Emmerich, Spielberg ou dans un autre genre Wan (même si il a fait Aquaman et que son parti pris esthétique pour prêter à discussion), Fincher ou scorcese, et je pourrai encore en citer plein d'autres s'occupent, à minima de surveiller tous les aspects de leurs films.

Quand à son melon, je pensais plutôt à ces propos d' "après" du 1er Wonder Woman où elle donnait l'impression d'avoir réaliser le plus grand film du genre ce qui est loin d'être le cas même si j'apprécie son pour ce qu'il est

Carlito B.
08/10/2020 à 19:19

Ils ont tout intérêt à se démarquer de la concurrence. Et découvrir un film pensé pour le cinéma en streaming, non merci,

Kyle Reese
08/10/2020 à 18:50

Sortira au ciné sûrement ... mais pas au 30 décembre.

Gemini
08/10/2020 à 18:45

Tu veux gâcher un film? Sors le en streaming.

Tu veux voir un film comme il se doit? Mets le au cinema.

Xehanort
08/10/2020 à 18:37

La Warner peut aussi décider de pas tenir compte de son avis et quand même sortir le film sur leur plateforme.

Plus

votre commentaire