Tenet passe un gros cap au box-office mondial, mais va subir le report de James Bond

Gaël Delachapelle | 5 octobre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Gaël Delachapelle | 5 octobre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Tenet vient de dépasser les 300 millions de dollars au box-office mondial, tandis qu'une partie des salles de cinéma referment leurs portes aux USA et au Royaume-Uni.

Le box-office de Tenet reflète un constat assez mitigé sur l'état actuel des salles de cinémas, plus particulièrement sur son territoire domestique. Le blockbuster de Christopher Nolan vient en effet de dépasser un cap symbolique, durant son cinquième week-end d'exploitation, à savoir les 300 millions de dollars au box-office mondial pour un total de 45 millions de dollars au box-office domestique. Pour rappel, les deux précédents films du cinéaste, à savoir Interstellar, sorti en 2014, et Dunkerque, sorti en 2017, avaient tous les deux engendrés respectivement 158 et 165 millions de dollars à ce stade de leur exploitation, sur le sol domestique, dans un contexte dit normal, comparé à la situation actuelle, avec un parquet de salles bien plus grands (et moins contraignants) sur le territoire américain. 

Car oui, si Tenet vient de dépasser les 300 millions de dollars pour sauver les meubles au box-office mondial, et qu'il va normalement dépasser les 50 millions prochainement du côté domestique, le film de Nolan voit sa course de fond s'accélérer en sprint en vue de la fermeture progressive des salles de cinéma américaines. Si le blockbuster réalise un score correct en temps de pandémie de Covid-19, il n'en reste pas moins un triste constat au box-office, le film étant à la base porteur d'un véritable espoir, autant pour les exploitants que pour les studios, de relancer la situation financière des salles de cinéma.

 

photoCe qu'on attendait de Tenet au box-office domestique... 

 

Mais malheureusement, le triste score de Tenet a fait bien plus fuir que raviver la flamme des studios, qui voient leurs blockbusters respectifs être repoussés un par un en 2021, le dernier report en date étant celui du très attendu Mourir peut attendre, le dernier James Bond avec Daniel Craig, dont la sortie vient d'être repoussée à avril 2021.

Le cinquième volet de l'agent 007 période Craig représentait le prochain espoir des salles de cinéma dans le monde, attendu comme le véritable sauveur de 2020, après le semi-échec de Tenet. Il n'en sera finalement rien, les reports de Mourir peut attendre, de Wonder Woman 1984 ou encore de Black Widow ayant emportés avec eux l'espoir de relancer le marché des salles avant la fin de l'année 2020. À tel point que certains complexes américains ont pris la décision de refermer leurs portes temporairement.

En effet, la chaîne américaine des cinémas Regals, deuxième plus importante du pays, a annoncé qu'elle comptait fermer les 536 salles de son parterre aux États-Unis. Parallèlement, Tenet a perdu plus 128 salles ce week-end, sur les 2,722 qui lui sont alloués. Rappelons également que le gouvernement du Canada a pris la décision, le 1er octobre 2020, de fermer l'intégralité de ses salles de cinéma pour une période de 28 jours, sachant que le pays représente 11% du box-office domestique de Tenet

 

photo, John David WashingtonLes exploitants de salles sous respirateur, littéralement... 

 

Cette nouvelle vague de fermetures potentielles des salles se propagera également hors des États-Unis, où la chaîne de complexes Cineworld a également pris la décision de fermer temporairement ses 127 salles au Royaume-Uni. Une décision confirmée par le Twitter officiel de la chaîne, ainsi que par le PDG de Cineworld, Mooky Greidinger, dans un communiqué : 

"Ce n'est pas une décision prise à la légère, et nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour soutenir des réouvertures sûres et durables sur tous nos marchés - y compris en respectant, et souvent en dépassant, les directives locales en termes de sécurité sanitaire dans nos salles et en travaillant de manière constructive avec les régulateurs et les membres de l'industrie pour restaurer la confiance du public en notre industrie."  

 

photo, John David Washington, Robert Pattinson"Bon, bah on referme les gars..." 

 

Pour rappel, cette nouvelle fermeture massive des complexes de salles aux USA et au Royaume-Uni impacte directement les postes de plus de 45 000 employés. Des répercussions sur l'emploi qui font également écho au licenciement récent de plus de 28 000 emplois chez l'empire Disney. En vue de la situation de crise dans laquelle se retrouve le monde du cinéma, Tenet a donc intérêt à voir sa course de fond se transformer en sprint, notamment si le blockbuster de Christopher Nolan veut atteindre les 50 millions au box-office domestique. 

En attendant de voir l'évolution de cette situation alarmante dont le constat est plus qu'inquiétant, on vous encourage à aller voir Tenet, toujours actuellement en salles, et bien d'autres films à l'affiche qui valent aussi le coup d'oeil. Vous pouvez découvrir ce que l'on pense du film de Christopher Nolan, avec notre critique disponible par ici.

Tout savoir sur Tenet

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Pac-maned
05/10/2020 à 20:03

Mr Riaux stri ke des Coms,dont il refuse d'analyser les données,ou refuse les publier donc si on resume:
du Ba nissement d'adresse I p sur ce site,
su-ppression des coms
des mots cle, tenus dans des logs qui empêchent de publier des coms, ...consideres comme Spa m

vous ne dîtes jamais que vous stri ker des i p ou tenez des l ogs sur des mots ,des mots clé qui vous plaisent pas,
quand on est carré, on publie les Canons en vigueur, on ne le fait pas dans le dos
Question: quelles est votre ligne politique officieuse, ?
car vous en avez une
vous pratiquez une ce nsure officieuse mais sans dire vos criteres
où est affiché votre reglement officieux, car vous en avez un,
et surtout ne parlez pas de pretendues lois Republicaines, la republique qui ne s'applique meme pas ses lois a elles même,
soyez plaisant et repondez, je testerai d'autres sites de cinoches comme le votre pour voir si çà suit le meme type de censure
salutations

Kyle Reese
05/10/2020 à 17:22

Les vacances de la Toussaint se profilent, les ados et étudiants vont-ils redonner un petit coup de fouet au BO et à Tenet ?

Cataclysme plutôt que catastrophe ? mais il faudrait combien au final pour que le film soit rentable en fin de course ?
Avec j'espère ressortie plus paisible, des ventes en support physique et streaming VOD il pourrait combler le manque à gagner ciné non ?. Du moins je lui souhaite très fortement. Au moins il est sorti et a engrangé de l'argent.

Tous les gros films repoussés, bah ça restera un grand flou pendant un bon moment, avec de gros trous dans les caisses un peu partout en attendant (peut être aussi des faillites de cinéma) et il va y avoir aussi une sorte d'effet de lassitude chez les spectateurs après les premiers lancement marketing du printemps/été. Le films déprogrammés, la hype totalement retombé, il faudra bien la relancer et combien ça va couter ? du coup niveau rentabilité ça ne sera pas non plus gagné. (oui je fais des rimes).

Simon Riaux - Rédaction
05/10/2020 à 16:47

@Dirty Harry

Prétendre émettre un point de vue sur une situation dont vous refusez d'analyser les données, c'est un peu compliqué quand même.

Vous vous moquez de la Chine ? Peu importe, le fait que pour la première fois, la Chine écrase Hollywood. Ce n'est pas exactement anodin comme évènement.

Tenet doit au moins doubler son score pour que Warner ne perde pas d'argent. On n'évoque désormais même plus la possibilité que le film s'avère une bonne opération pour le studio, tant cette éventualité paraît improbable. Ce n'est pas une catastrophe, c'est un cataclysme.

Armand
05/10/2020 à 16:41

Pour un film qui a un budget de production de 200 millions et un budget marketing de 100 millions, non, la Warner est très très loin de rentrer dans ses frais avec 300 millions de recette mondiale.

Linda Deep Lovelace for Ever
05/10/2020 à 16:02

je sens que la caravane "Dune" de Villeneuve va rester ensablée pour des lustres, tout comme les gros film qui doivent suivre , va falloir sortir les pelleteuses, les tanks pout tenter d'arracher ce gros film du sable où il va rester sckotché,
Tenet, est admirable, ils auront limite la casse au maximum, les autres vont être revendu a l'arrache sur le reseau fibré.. et ne devraient jamais sortir en salle, si ils suivent leur Agenda jusqu'au bout a coup de lockdown, le secteur salle de cinoche sera vitrifié et réduit en cendre comme dans le final Avenger

Dirty Harry
05/10/2020 à 16:02

C'est marrant dés que je poste j'ai la team "mauvaise foi il faut nuancer" qui déboule...
Ben écoutez la Chine je m'en fiche (comme beaucoup d'occidentaux), Warner va rentrer dans ses frais et Nolan a réussi un tour de force en terme de business.
D'autres feront le travail d'analyse de cette prise de risque qui apparait insensée pour les pusillanimes (comme toute prise de risque) mais c'est déjà bien gagné pour Nolan (j'ai même des amis qui vont aller le découvrir cette semaine alors que le film est sorti il y a plus d'un mois).
Donc faudra rechanger les mots comme "catastrophe" sur vos anciens articles (pour garder la face même si c'est pas votre tasse de thé d'avoir un peu d'honneur) qui apparaissent pour ce qu'ils sont : à coté de la plaque.

MystereK
05/10/2020 à 15:54

Pour ce qui est de Tenet en Suisse, on constate que les salles accueillent plus de spectateurs ces deux dernières semaines que les semaines précédentes. Elles ne peuvent toujours pas accueillir à leur capacité maximum, la limite est toujours d'environ 50%, mais le films, dans ces conditions exceptionnellement difficile a pour le moment engrangés 151 000 spectateurs, ce qui n'est pas mal confronté au 191 000 de Dunkirk. La Suisse étant un petit pays, cela ne fait pas beaucoup de différence, mais on voit qu'ici il tient sur la durée, lorsque j'étais allé le voir, nous étions 34 dans la salle en début d'exploitation alors qu'un ami y est allé la semaine dernière (après avoir beaucoup hésité à mettre un pied en salle) et il m'a dit qu'elle était presque pleine (selon les normes sanitaires en vigueur).

Dams
05/10/2020 à 15:26

Il faut dire qu'aucun effort n'est fait pour attirer au cinéma. J'ai pas vu passer d'offres tarifaires spécifiques pour booster les entrées, j'ai payé la place au prix standard et je me suis quand même tapé les pubs pendant 20min, ce qu'on aurait pu m'épargner pour limiter le temps de port du masque...

Geoffrey Crété - Rédaction
05/10/2020 à 13:59

@Dirty Harry

Je rajoute qu'on a souvent été accusés d'être trop gentils, bienveillants et de mauvaise foi sur le box-office de Tenet, comme si on refusait de voir l'échec, apparemment car on est pro-Nolan. Preuve que ce sujet interpelle beaucoup, et que chacun a sa vision et grille de décryptage.

Comme on le répète depuis le début : la situation est tellement exceptionnelle qu'il faut être prudent, et assumer qu'on est dans une analyse et un commentaire qui évoluera.

Simon Riaux - Rédaction
05/10/2020 à 13:23

@Dirty Harry

Vainqueur, dans le contexte actuel , ne signifie pas grand-chose, notamment si cela signifie pour Warner en pas rentrer dans ses frais.

Du reste, l'actuel vainqueur n'est pas américain et s'intitule The 800, c'est un film chinois, dont Tenet ne risque pas d'approcher le score pharaonique.

Plus
votre commentaire