Films

Mourir peut attendre encore reporté… aux US et au Royaume-Uni, les cinémas se remettent à fermer

Par Camille Vignes
4 octobre 2020
MAJ : 5 octobre 2020
19 commentaires
photo, Daniel Craig

Suite à l’annonce du énième report de Mourir peut attendre, certains cinémas des États-Unis et du Royaume-Uni referment… ce qui n’augure rien de bon. 

Peut-être Tenet a-t-il redonné le cœur à certains badauds de s’engouffrer masqués dans les salles obscures… mais le puzzle temporel de Christopher Nolan n’aura pas suffi à porter le box-office à lui tout seul. Certes les salles ne sont pas vides de films, mais Hollywood rêvait de voir le blockbuster américain réveiller le box-office et enfin relancer l’année financière.

Inutile de revenir plus en long dessus, Tenet n’a pas été à la hauteur des ambitions pécuniaires du milieu. Et ce n’est pas faute d’avoir fait parler de lui… ceux qui l’ont vu s’étant sans doute attardés dessus (comme nous, en vidéo ICI). Résultat des courses, la prochaine grosse sortie très attendue, Mourir peut attendre, le cinquième et dernier volet avec Daniel Craig en agent 007, a encore été décalée, repoussée du 11 novembre prochain à avril 2021.

 

photo, Daniel CraigMême Bond n’est pas assez puissant pour casser les dents de la pandémie 

 

Mais les conséquences du coronavirus ou encore des scores tiédasses de Tenet ne s’arrêtent pas aux nouveaux reports du prochain James Bond, de Wonder Woman 1984 ou encore Black Widow

Rétropédalage pandémique, certains complexes américains et anglais vont refermer leurs portes. Privé du prochain gros poisson 007 pour appâter cinéphiles et autres humains friands de divertissements, les cinémas Regal (États-Unis) et Cineworld (Royaume Uni et Irelande) vont donc fermer.

 

photo, Lashana Lynch, Daniel CraigY‘a plus qu’à se mettre au streaming…

 

D’après Variety, tous les complexes de la chaîne américaine seront fermés. Ce n’est pas rien puisque Regal est la deuxième plus importante du pays ; et surtout cela veut dire que près de cinq mille postes se retrouvent en danger. Idem pour la chaîne anglaise qui, elle, est la plus importante de l’île. Et ce sans qu’aucun indice sur la date de réouverture ne soit donné… même si certains parlent de l’horizon 2021.

Compte tenu de l’importante implantation des deux complexes dans l’industrie du cinéma, il faut s’attendre dans les prochains jours à de nouvelles annoncent de reports de films… 

Rédacteurs :
Tout savoir sur Mourir peut attendre
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 19 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Garm

James Bond peut attendre…

William Friedkin

Le cinema change : Oui, c’est bien pour ca qu’on parle encore de Casino Royale 14 ans après sa sortie, ou Skyfall 8 ans après…

Deux films qui sont de vrais objets de cinéma, l’un bouleversant les codes de la saga pour revenir à l’essentiel, un diamant brute dont certains séquences résonnent encore aujourd’hui, et l’autre, un drame shakespearien signé par un véritable auteur, et magnifié par la photographie de Roger Deakins. C’est du cinéma. Le reste, c’est anecdotique, mais faut bien le rappeler de temps en temps à certains membres récalcitrants.

Ah, et pour le commentaire concernant les femmes badass. Moneypenny, sans trop forcer (pas de 1vs10), est impeccable dans Skyfall et sauve la peau de Bond après l’avoir laissé pou mort. J’ai bonne espoir donc pour ce dernier opus, d’une part car son réalisateur est un véritable auteur, et d’autre part car il a su s’entourer des bonnes personnes pour réécrire le script suite au départ de Danny Boyle.

Je ne suis pas devin, mais l’équipe derrière le film me rassure quant au résultat final, qui je l’espère sera à la hauteur des deux films cités précédemment.

Jontom

Craig risque d en faire un 6ème en déplaise à certaon

fin de le monde

c la fin des cinés
que le film sorte en Vod ou sur mamazone

Le cinéma change

Tout ce qui compte à ce jour c’est le salaire mirobolant d’un acteur, du record d’entrée et de tout l’argent que rapporte un film.
On en aient arrivés à ne voir que des records au lieu de voir si tel ou tel film est bon !
C’est désolent de penser que tout ça peu en faire un bon film !
Regarder Blair Witch en son temps 60000 dollars il a coûté pour un très grand succès .
Ca me questionne tout ses millions de dollars pour un seul film !