Daredevil : peut-on aimer ce nanar ?

Simon Riaux | 12 août 2020 - MAJ : 12/08/2020 16:16
Simon Riaux | 12 août 2020 - MAJ : 12/08/2020 16:16

Longtemps resté une tâche dans la carrière de Ben Affleck, considéré comme l’un des pires films de super-héros de tous les temps, Daredevil mérite qu’on se penche sur son cas. 

Tout d’abord pour rappeler le parcours de ce héros de comics pour lequel Frank Miller fit beaucoup, mais aussi se demander s’il n’y a pas tout de même des choses à sauver dans ce film mal-aimé. Et c’est notre formidable Arnold qui s’y colle. 

 

commentaires

Lblackfox
13/08/2020 à 17:03

Film que tout le monde a flingué alors qu'il est franchement très bien.

A re-découvrir en Director's cut !

Flo
13/08/2020 à 12:38

La courte est plus romantique (et sortie dans le sillon du premier "Spider-Man"), la longue est plus dense...
Et tout ça reste un Épisode 1... Tous ont des défauts. Mais ce "DD", dont la version Netflix reprend des tas d'idées (mais sans être fichue de représenter le Sens Radar), a toujours été honorable et fidèle à l'esprit du comic.
Suffisait de le regarder vraiment, et pas en ayant en tête des critiques négatives minces et formatées.

Andarioch1
13/08/2020 à 11:20

C'est loin mais je me souviens d'une certaine fidélité à la BD et et de la scène du réveil du môme Murdock avec ces nouveaux sens qu'il ne maîtrise pas. Très efficace.

Loulou48
13/08/2020 à 08:19

@Simon : "tache" pas "tâche"...

Rayan Montreal
13/08/2020 à 00:09

Vous avez une drole de définition de nanar, c'est sensé faire rire involontairement comme Batman & Robin

Daredevil n'est jamais drôle mais pathétique

RobinDesBois
12/08/2020 à 21:49

Le problème de cette critique c'est que j'ai l'impression qu'elle se focalise sur la version ciné uniquement. Hors Arnold dit bien que certains de ces défauts disparaissent ou s'atténuent sur la director's cut (le comportement glauque de Daredevil par exemple). Mais le réal s'il a pas son mot à dire sur le montage final et qu'on a charcuté son film il y peut quoi ? Une intrigue entière a été effacée sur la version ciné, c'est limite pas le même film que la director's cut.

Je ne juge que la director's cut et je trouve Affleck très charismatique dans le rôle. Son Matt Murdock est très attachant et son Daredevil en impose. Les effets spéciaux ne me choquent pas plus que ça je les avais même trouvé très bons à l'époque. C'est sûr que c'est pas les Spiderman des Raimi mais c'était tout à fait passable pour le début des années 2000.

Pour le côté "fourre-tout" je pas eu ce sentiment dans la director's cut que je n'ai pas trouvé du tout indigeste. Ca s'enchaine de façon cohérente, sans excès. Et pour les petites libertés prises avec les comics je vois pas où est le problème, c'est une adaptation cinématographique mais pas une suite directe. Toujours est-il que la noirceur des comics est parfaitement retranscrite.

Pour la bande son oui là c'est pas glorieux et Elektra a été traité de façon expéditive et un peu caricaturale mais mis à part cela dans l'ensemble je trouve que la director's cut est excellente.

Gégéleroutier
12/08/2020 à 21:45

La version longue lui rend bien plus justice (ha ha!), seul Colin Farrell reste insupportable dans son cabotinage incessant. J'ai bien aimé que le coté humain de Matt Murdock soit mis en avant en contradiction avec le coté super héros de Daredevil, ses blessures sur le corps, les cachets anti-douleurs qu'il prend ou le fait qu'il doive dormir dans un caisson d'isolation pour se fermer à la cacophonie du monde.

J'ai aussi aimé voir qu'il a beau être un super héros il ne peut pas sauver tout le monde et qu'il peut même passer pour un méchant quand il éclate un malfrat chez lui. Il se rend compte de la présence d'un enfant en larmes qui a tout vu et qui ne comprend pas pourquoi un homme déguisé en démon tabasse son père.

Un film loin d'être parfait mais qui mérite d'être vu.

Ban
12/08/2020 à 19:49

Tout ça m'a étrangement donné envie de revoir Daredevil (mais je vomis d'avance)

RobinDesBois
12/08/2020 à 19:47

Oui on peut, j'adore la version longue et je ne le considère pas comme un nanard. J'ai l'impression que les spectateurs se sont collectivement et mutuellement autopersuadés que le film était catastrophique et le jugent ainsi par défaut. C'est l'un des films voir le film de super héro le plus sous-côté que je connaisse avec le Superman de Singer. Je trouve les acteurs très crédibles dans leur rôle, Affleck campe un Murdock parfait. L'atmosphère sombre est excellente. J'avais tellement aimé à l'époque quand j'ai découvert la version longue que ça m'a poussé à découvrir les comics et je trouve que ce film est très fidèle à certains d'entre eux.

Simon Riaux - Rédaction
12/08/2020 à 18:23

Merci pour le p'tit !

Plus

votre commentaire