HBO Max : lancement catastrophique aux Etats-Unis pour Warner ?

La Rédaction | 2 juin 2020 - MAJ : 02/06/2020 14:36
La Rédaction | 2 juin 2020 - MAJ : 02/06/2020 14:36

La plateforme de SVoD de Warner Media n'aurait pas été à la hauteur, selon plusieurs analystes.

C'était censé être une machine de guerre monstrueuse, fruit des catalogues massifs de Warner Bros. et HBO, qui comptent un nombre vertigineux de films et séries cultes. C'était une course contre la montre à 4 milliards pour AT&T, l'opérateur qui a acheté WarnerMedia l'année dernière pour 85 milliards. C'était de plus un concurrent à Netflix, Disney+ et Apple TV+ très médiatisé ces derniers temps, avec un Snyder Cut officiellement annoncé pour 2021.

Pourtant, le lancement de HBO Max n'aurait pas été à la hauteur des attentes, selon les premiers retours professionnels du côté des Etats-Unis, où la plateforme de streaming a ouvert ses portes virutelles le 27 mai. Principales causes : un catalogue pas clair, qui souffre de sa diversité, et un manque de contenus neufs pour attirer l'attention.

 

Photo Gal GadotLa Ligue en retard, mais à l'horizon 2021

 

Deadline a d'abord rapporté l'avis des analystes de MoffettNathanson, qui ont parlé d'un lancement "chaotique" autour des marques de HBO Max. En comparant avec l'approche parc à thèmes de Disney+, où tout est conçu autour d'une division en univers (Marvel, Star Wars, Pixar, Disney, National Geographic), ils estiment que HBO Max n'a pas su clarifier ses multiples identités : "Les marques ne résonnent pas de la même manière parce qu'elles ne sont pas claires". Leur bilan parle d'une occasion manquée, avec d'autres facteurs : le prix élevé, le manque de contenus nouveaux, et donc de buzz.

Même son de cloche du côté des analystes d'Evercore ISI : "Le lancement de HBO Max a jusque là été moins doux que celui de Disney+, à cause d'une quantité de facteurs, notamment une confusion sur l'image de marque, l'incertitude sur l'accès au produit, et les limites sur la manière dont les consommateurs peuvent réellement regarder le produit, particulièrement sur une télévision".

Côté chiffres, HBO Max aurait été téléchargé environ 87 000 fois le jour de son lancement, sur Apple Store et Google Play, selon les données de Sensor Tower (WarnerMedia n'a pas encore publié de chiffres officiels). Un chiffre qui ne tient pas compte d'autres paramètres, comme les utilisateurs de l'application HBO qui ont simplement fait évoluer leur offre. A titre de comparaison, Disney+ avait eu attiré 4 millions en 24 heures, et Quibi, dans les 300 000.

 

photo, Courteney Cox, Jennifer Aniston, Matthew PerrySoirée de lancement dans la réalité

 

HBO Max a donc souffert de beaucoup de problèmes et interrogations. Le service est disponible pour environ 15 dollars (dans les 13 euros) aux Etats-Unis, soit plus cher que Apple TV+ (4,99 euros par mois), Disney+ (6,99 euros par mois), et Netflix (7,99 par mois, minimum).

HBO Max a souffert d'un nom très proche de HBO Go et HBO Now, deux services pré-existants et liés à la chaîne HBO. D'autant que le flou a grandi avec l'annonce que certains utilisateurs de HBO Now auraient directement accès à Max, mais pas tous. De quoi laisser croire à certains que ce n'était qu'une extension autour de la chaîne, sans lien avec les films de la Warner.

L'absence d'accord et donc d'accès via Amazon et Roku a également été très discuté. Même si l'abonnement à HBO Max est accessible via Apple, Google Play, AT&T, DirectTV, Comcast et bien d'autres, WarnerMedia travaille sur les détails de deals, afin de maximiser les chances de visibilité.

Enfin, c'est le catalogue lui-même qui a été très discuté, à commencer par l'absence de contenus neufs. Netflix avait le prestigieux House of Cards pour ouvrir le chapitre des productions, Disney+ avait The Mandalorian pour créer l'enthousiasme, Apple TV+ avait plusieurs séries portées par des visages identifiés (The Morning Show, See, Servant)... mais quid de HBO Max ?

 Photo Orson WellesSoirée de lancement dans les fantasmes de WarnerMedia

 

Il y a la série romantique Love Life avec Anna Kendrick, le film d'horreur comique Snatchers, une nouvelle série Looney Tunes Cartoons, et un paquet de télé-réalités. Autant dire absolument rien qui se démarque dans le paysage, ou capte l'attention. S'il n'y avait pas le Snyder Cut à l'horizon 2021, ou la réunion friquée de Friends, HBO Max serait un champ aride absolument effroyable.

Même l'avenir reste tristounet avec un nouveau Gossip Girl, une série dérivée de Shining, une série Green Lantern , le retour de Gremlins (mais en animation), ou encore Raised by Wolves produit par Ridley Scott. Rien de suffisamment énorme pour créer une attente réelle jusque là, surtout comparé à la concurrence : Disney+ prépare trois séries Star Wars et une multitude de séries Marvel liées aux films, Amazon a une série Le Seigneur des Anneaux à l'horizon, Apple a trouvé un petit succès avec Defending Jacob et s'est placé sur le prochain Scorsese, et on ne compte pas l'abondance des séries et films originaux Netflix.

 

photo, Daniel RadcliffeAvoir les reins pour assurer le combat

 

Bref, c'est un événement visiblement pas à la hauteur des ambitions et moyens de WarnerMedia, qui a réuni avec HBO Max une tonne de longs-métrages, des gros classiques (Casablanca, Citizen Kane2001, l'Odyssée de l'espaceChantons sous la pluie), aux films cultes modernes (Piège de cristal, AliensLes Dents de la merMoulin Rouge !Gremlins, la trilogie du Seigneur des anneaux, la saga Harry Potter), en passant par quantité de choses plus légères (American Pie, les films LEGO, Freddy contre Jason) et films de super-héros DC (des Tim Burton à Wonder Woman). Même chose côté séries, avec une très belle liste d'oeuvres cultes, comme Six Feet Under, Carnivàle, Deadwood, Oz, Sex and the City, Le Prince de Bel-Air, Les Soprano ou encore Sur écoute.

HBO Max arrivera en Europe en 2021. En France, HBO a déjà un accord avec OCS, pour la diffusion de leurs séries 24h après les Etats-Unis. WarnerMedia ayant l'intention de continuer ce type de collaboration, difficile de savoir ce qu'un HBO Max français donnerait.

 

photo, Elijah WoodUn service de streaming pour les dominer, tous

commentaires

brucetheshark
04/06/2020 à 14:21

@M1pats, avoue que tu as pris un abonnement pour la snyder cut !

Marvelleux
04/06/2020 à 01:39

Rassurrez-moi, Warner a un catalogue bien mieux fournis que Disney, j'espère?

Moi
03/06/2020 à 19:28

Le potentiel de la plateforme de Warner est énorme (d'autant plus qu'ils ne semblent pas frileux sur le catalogue, alors qu'on n'est pas prêt de voir toutes les production FOX sur D+), mais il semble évident qu'il y a des problèmes de communication :
> qui aujourd'hui peut expliquer comment fonctionne la complémentarité entre HBO et Max ?
> quelle est l'utilité de garder les anciennes appli HBO ?
> quelle est la différence de prix entre HBO et MAX ?

Geoffrey Crété - Rédaction
03/06/2020 à 14:17

@LeConcombreMoisi

Je sais pas où vous avez lu que selon nous, le Snyder Cut va sauver quoi que ce soit, et encore plus 4 fois. On le cite car c'est la dernière actu de la plate-forme, et que ça a attiré l'attention mille fois plus que Love Life ou leurs autres projets annoncés. Ce n'est pas un avis, mais un constat, qui va avec leur communication et programmation très timide.

Et "tout le monde s'en fout", c'est très relatif. Vous vous en foutez peut-être, comme plein de monde. Et plein de gens sont très excités par ça, c'est pour cette raison que HBO Max mise dessus.

LeConcombreMoisi
03/06/2020 à 14:08

J’aime bien Écran Large qui rappelle 4 fois dans l’article qu’il y’aura la Snyder Cut pour sauver la plateforme.

Sauf que tout le monde s’en fout.

Terminéator
03/06/2020 à 12:31

Entièrement d'accord avec @minounet et @Glass . HBO Max a peut être foiré son lancement mais vu le potentiel du truc (En terme de séries et de films de qualité) La plateforme n'aura aucun mal à se isser parmis Les Netflix , Disney+ et AppleTv a l'avenir pour se livrer une bataille qui s'annonce dantesque. Et @EL franchement vous dites que l'avenir reste tristounet avec des Shining , Gossip Girl , Gremlins ???! Sérieux ???! Mais se sont des marques avérées qui ont fait leurs preuves . Donc je ne comprend pas, surtout quand vous dites que Apple par exemple est mieux placé avec leur succès Defending Jacob et leur future collaboration avec Scorcese . Là désolé mais c'est un peu maigre . Alors que HBO a un avenir rayonnant avec le Snyder Cut ( Et on parie que ça va pas s'arreter qu'à Justice League ) qu'ils ont quand même l'univers d'Harry Potter à exploiter ainsi que celui du Seigneur des anneaux ( ils récupéreront l'exclusivité un jour ou l'autre ) sans oublier des Matrix , des Mad Max qui peuvent développer un univers étendu en séries ou films . Donc Le potentiel est énorme . C'est pour ça qu'il faut attendre encore pour voir un succès future de la plateforme . Apres se sont ils lancés trop tôt ?! Oui je pense mais bon ils ont tellement d'argent que ce n'est pas un petit démarrage qui va Les échauder ;D

UUnzkal
03/06/2020 à 10:49

Je pense que nous sous estimons simplement HBO Max. La Warner, qui possède un nombre impressionnant de chaines de télés (adult swim, cartoon network etc) peut vraiment faire quelque chose de bon.

La seule chose un peu floue à propos de ce service et la communication, qui n'a pas été très détaillée. Mais sinon, je trouve le catalogue + intéressant que celui de Netflix ou Disney + par exemple. Peut être le prix est-il un peu trop élevé ? Ou le nom du service ? Car "HBO Max" cela sonne tout de suite attaché à HBO alors qu'il y a beaucoup plus que des programmes HBO. En tout cas le nombre impressionnant de films et séries cultes et également toutes les productions originales qui vont arriver sembles intéressant. Je pense que HBO Max va avoir un début difficile mais va exploser dans quelques années.

Ensuite, pour l'internationale, se serait bien de proposer ce service, et rompre des contrats comme celui avec OCS en France.

En tout cas, si cela est prévu, j'ai hâte que ce service arrive en France.

JEAN
02/06/2020 à 23:57

Disney -

Glass
02/06/2020 à 23:54

Sur le papier ils ont le catalogue le plus qualititatif, que ce soit les films ou les séries. Lancer le service maintenant était une erreur: Disney Plus est encore récent, le déconfinement est en cours et les emeutes aux USA occupent l'attention, les gens ont vraiment pas l'esprit à ça. Après c'est vrai que c'est un peu cher et le nom est trop vague. J'ai vu des mecs sur Reddit qui étaient même pas au courant qu'ils avaient accès à HBO Max en étant abonné HBO Go...

Bref, Warner a de l'or entre les mains. Le lancement est raté mais rien n'est perdu. Encore une fois ils ont le meilleur catalogue, et objectivement les séries HBO explosent la concurrence sans forcer. Il faut juste rendre ça un peu plus clair et sexy.

JurassikMarv1
02/06/2020 à 22:42

@AnneOnym Ils font comme Netflix, il loue les droit des films d'autres studios pendant un certain temps

Plus

votre commentaire