James Cameron dévoile son gros plaisir coupable (et c'est étonnant)

Marion Barlet | 15 mai 2020 - MAJ : 15/05/2020 14:34
Marion Barlet | 15 mai 2020 - MAJ : 15/05/2020 14:34

Pendant la quarantaine, il faut bien s'occuper et se trouver un petit film à mater pour passer un bon moment, et celui de James Cameron est étonnant.

Adaptés des jeux vidéos Resident Evil, les films développés par Paul W.S. Anderson (il a réalisé 4 des 6 films mais a produit et écrit tous les chapitres) entre 2002 et 2016 ont eu un écho moins faste que leur oeuvre d'origine. Les fans du video game n'ont pas été convaincu par la saga, qui a subit pas mal de critiques mais a tout de même encaissé plus d'un milliard de dollars au box-office en 15 ans. Pas terribles, les films Resident Evil ? S'ils sont loin d'obtenir la pastille "chef-d'oeuvre", ils n'en restent pas moins des créations intrigantes qui sont parvenues à fidéliser des fans.

Parmi eux, on compte désormais James Cameron, réalisateur à la filmographie inoubliable. Dans un entretien avec Empire, il s'est confié sur ce qu'il avait vu pendant le confinement et a avoué son amour pour le premier Resident Evil :

 

Photo Michelle RodriguezMichelle Rodriguez vous fera aimer Resident Evil

 

"L'un des films pour lesquels j'ai un plaisir coupable est vraiment Resident Evil, qui est plutôt très bien fait. Quand je regarde Michelle Rodriguez, créature féroce dans ce film, je trouve ça réjouissant."

Le réalisateur n'a pas encensé toute la franchise et s'est contenté de glorifier le premier opus, et notamment l'actrice Michelle Rodriguez. Elle y interprète la badass Rain Ocampo dans le premier film, avant de revenir par magie dans le cinquième (Resident Evil : Retribution), et s'est inscrite dans la lignée des héroïnes castagneuses au cinéma. De quoi réjouir James Cameron, qui avait déjà mis en scène des personnages féminins de cette texture-là dans Aliens, le retour avec Ellen Ripley et dans Terminator avec Sarah Connor.

 

Resident Evil zombiesAttroupement sous les fenêtres de Cameron suite à sa déclaration

 

Le réalisateur et l'actrice ont d'ailleurs collaboré ensemble sur Avatar, mais Rodriguez ne devrait pas revenir dans Avatar 2. prévu pour le 15 décembre 2021. En revanche, on la retrouvera cette même année dans Fast & Furious 9, aux côtés de Vin Diesel, reporté d'un an à cause de la pandémie.

Vous pouvez retrouver notre dossier sur Resident Evil, où on vous donne 5 bonnes raisons d'adorer les films. Sinon, vous pouvez retrouver notre classement des jeux de la saga culte, du pire au meilleur.

 

Affiche officielle

Tout savoir sur James Cameron

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Numberz
16/05/2020 à 11:49

Je suis comme Sylvain ci dessous. James Cameron ne pourrait il pas donner son aval au blu Ray Abyss ? Et à quand ces films en 4k? (sans trop poussé la luminosité cette fois, parce que T2 en 4k, c'est une allégorie de la caverne quand tu regarde ce film dans le noir et que tu rouvres tes stores après).

Sinople
16/05/2020 à 10:25

Dans la lignée de la promo de Terminator Genysis, ne reste plus qu'à coller sur l'affiche du prochain Paul Anderson une tagline du style "Meilleur plaisir coupable que j'ai vu depuis Resident Evil. James Cameron"... ça tombe bien Monster Hunters est prévu pour dans pas longtemps, non ? :-)

sylvinception
16/05/2020 à 02:20

James Cameron ne dévoile toujours pas ce qui cloche avec le blu ray d'Abyss (et c'est plus étonnant du tout, à force).

Sanchez
15/05/2020 à 23:07

C’est vrai que c’est incompréhensible

Nyl
15/05/2020 à 22:52

@corleone

J'adore les jugements faciles. Déjà, il dit que c'est un plaisir coupable. Donc, il sait que le film est mauvais, mais l'apprécie. Tu n'en as, pas toi ?

Ensuite, si tu veux du Cameron, c'est plus dans Alitta qui faut voir, et pas Dark Fate.

Moi, je reste confiant sur Avatar 2. De ce qu'on a vu, ca sera sans doute une claque visuelle. Il faut voir le scénario, maintenant. Mais Cameron a toujours su bien raconter ses histoires.

corleone
15/05/2020 à 22:42

Oui, le vieux a des goûts de plus en plus merdiques ces dernieres années. On comprend maintenant pourquoi il nous a fait subir Dark Fake oups Fate. Ça ne promet rien de bon pour ses prochains Avatars.

Guéguette
15/05/2020 à 16:59

Avec un bon réal, le film aurait pu être très bien. Le scénar est à la fois respectueux du matériau d'origine, tout en recréant une histoire et en gardant des codes et des péripéties typique du jv...Dommage.

Roukesh
15/05/2020 à 16:19

Bah je suis d'accord avec lui, un vrai plaisir coupable. C'est vrai que j'ai plaisir à revoir ces films, on rigole bien entre potes, c'est dynamique.

Korki37
15/05/2020 à 16:01

James, mon réalisateur préféré, est définitivement passé du côté obscur :'(

Léo89
15/05/2020 à 15:24

Pour sa défense le premier n'est pas encore le pire

Plus

votre commentaire