La Plateforme : le film Netflix aura-t-il droit à une suite ?

Mathieu Jaborska | 6 avril 2020
Mathieu Jaborska | 6 avril 2020

Sorti le 20 mars dernier, le film de Galder Gaztelu-Urrutia a vraiment su faire parler de lui. L'effet Netflix a encore frappé.

Difficile de vraiment estimer le succès de l'essai sur la plateforme (de SVoD). En effet, celle-ci est, comme à son habitude, bien avare en termes de chiffres précis. Mais face au fameux top 10 dont seule la firme semble connaître le secret de fonctionnement, et surtout grâce à l'engouement suscité par le huis clos sur Internet, on peut présumer qu'il s'agit d'un véritable carton.

D'autant plus que, pour une fois, la critique a tendance à aller dans le sens des spectateurs, relevant la noirceur de l'expérience et la pertinence d'une métaphore qu'on pourrait croire simple à décrypter.

 

photo, Ivan MassaguéIvan Massagué

 

Seul un service aussi utilisé que Netflix peut permettre une telle sensation, du moins en ce qui concerne le streaming. Plus encore que l'effet festival, l'effet Netflix est capable de propulser de nouveaux talents plus vite que la plateforme du titre ne remonte les étages de la fosse. Dans un entretien au journal local El Correo, un des producteurs, Carlos Juárez, s'est avoué surpris par la façon dont l'oeuvre a été accueillie.

"Netflix savait clairement qu'il pouvait très bien fonctionner et devenir viral, mais personne n'espérait que ça soit à ce point. J'ai vu des pages proposant des tutos expliquant le final, lesquelles ont reçu en un seul jour plus de 100 000 visites. Ça a suscité un véritable phénomène fan."

Le final de cette production espagnole, permettant à la moitié des critiques professionelles ou amateures de remettre au goût du jour l'expression "rester sur sa faim", a en effet marqué beaucoup de spectateurs. Certains auraient aimé en savoir un peu plus sur la suite des événements. Et ils seront heureux d'apprendre que Juárez a glissé à ses interlocuteurs qu'il négociait avec Netflix pour le financement d'un remake ou d'une suite. C'est donc au N rouge de se décider.

 

photo, Zorion EguileorZorion Eguileor

 

Que pourrait-il se passer dans cette suite ? Chacun y va de sa petite théorie. Niveau remake, on se surprend à fantasmer de ce que Bong Joon-ho tirerait d'une telle histoire... Mais le réalisateur Galder Gaztelu-Urrutia n'en a cure pour l'instant. Selon ses dires, il recevrait des dizaines de "captures d'écran de réseaux sociaux" venant du monde entier et prouvant que le succès d'El Hoyo (titre original) traverse toutes les frontières. Dailleurs, pour lui, il a été conçu comme une production internationale.

"Dès le début nous l'avons conçu comme un film intemporel et non localisé, il ne parlait pas d'un lieu précis."

La force de frappe de Netflix permettrait donc à des longs-métrages provenant d'un peu partout de connaître un succès mondial. Selon El Correo, La Plateforme est le film basque le plus regardé de tous les temps.

 

Affiche

commentaires

John connor 666
06/04/2020 à 18:09

C est exactement ck'il faut faire avec ce genre de film ...
Mais l3s gens tu leurs file de la daube et ils y mangent
Ils y aiment
Regarde la casa de papel

votre commentaire