Cats : la comédie musicale aux effets spéciaux douteux a coûté une somme astronomique

Mathieu Jaborska | 25 novembre 2019 - MAJ : 25/11/2019 16:41
Mathieu Jaborska | 25 novembre 2019 - MAJ : 25/11/2019 16:41

Comme beaucoup, on n'en croyait pas nos yeux, mais on s'est fait à l'idée. Et puis on a pris connaissance du budget. Et depuis, on n’en croit pas nos yeux et on ne se fait pas à l'idée.

À l'origine, Cats est une comédie musicale au succès fou, symbole des shows ultra-spectaculaires que seul Broadway peut produire. Quand ils ont annoncé une adaptation cinématographique, probablement motivée par le retour du genre dans nos multiplexes, on s'est montrés méfiants. Merci La La Land ! Le plus intrigant (et flippant), c'était surtout le rendu des chats du titre. Sur scène, les comédiens sont lourdement maquillés et se parent de costumes grandioses. Rien ne pouvait nous préparer au résultat final.

 

photoAh...

 

La bande-annonce est tombée, et internet a explosé. Les personnages de Cats ne sont ni de vrais chats, ni des acteurs en costume, mais des sortes d'abominations génétiques sorties de l'esprit d'un scientifique fou. Francesca HaywardJennifer HudsonIdris Elba ou même Taylor Swift se voient pousser des poils pour un look qui fait furieusement penser à la Hermione féline de Harry Potter et la Chambre des secrets. Pas de polynectar ici, juste une idée de design ambitieuse sur le papier, catastrophique dans les faits.

Et Universal, chargé de la distribution de l'objet, en est plutôt conscient puisqu'il a envoyé le film au casse-pipe. Celui-ci sort le 20 décembre aux États-Unis, dans l'ombre d'un certain Star Wars qui devrait ne lui laisser que des miettes. Chez nous, il est prévu pour le 25 décembre, c'est-à-dire en même temps que Charlie's Angels : c'est dire la confiance qu'on lui accorde. Si on n’est pas à l'abri d'une surprise, cette fin d'année ne devrait pas franchement profiter à Cats.

 

photoMais...

 

Pourtant, le long-métrage s'est donné les moyens. Il est tout de même réalisé par Tom Hopper, certes coupable de la version musicale des Misérables, mais néanmoins apprécié du public grâce au Discours d'un roi ou encore à The Danish girl. Encore récemment, il a mis en scène des épisodes de la grosse série His Dark Materials : À la croisée des mondes. Mais c'est un article de The Guardian, estimant le budget du film, qui choque le plus. L'oeuvre aurait, selon le journal anglais, couté 230 millions de dollars pour sa seule production. Autant dire que tous frais compris, le budget pourrait presque atteindre les 300 millions.

Pour donner un ordre d'idée, les deux derniers épisodes principaux de Star Wars, pas vraiment des petits films indépendants, avaient couté 200 millions chacun. Cats n'est pas juste un blockbuster : c'est un monstre auquel on n’a pas su dire non. On regardera le box-office de Noël avec curiosité : peut-être que le désastre annoncé n'aura pas lieu. En tout cas, s'il se plante, la comédie musicale n'est pas là de sortir de Broadway.

 

afficheDe dos c'est mieux

Tout savoir sur Cats

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

chaad
27/11/2019 à 14:25

Ça me fait penser aux personnages de L'ile du Dr Moreau .

brucetheshark
26/11/2019 à 09:55

@Ed, "Le film attirera un public familial en vacance qui va en masse au cinéma pendant les fêtes de Noël"

Pendant ce temps, casse-noisette pleure dans son coin

Mrs.mysxlik
26/11/2019 à 02:36

Je donne ma langue au chat

Ari
25/11/2019 à 22:31

ImDB dit 90M$.
Allez, on dira 150M$ tout compris.
C'est encore très jouable à l'international.
Si le film est bon.
Si le bouche à oreille marche.
Si les distributeurs ne le sortent pas en loucedé.

Ed
25/11/2019 à 22:11

Heu.... Sortir un film à la période de Noël est un gage de confiance au contraire. Le film attirera un public familial en vacance qui va en masse au cinéma pendant les fêtes de Noël et pourra prétendre a recevoir des prix des le début de l'année prochaine avec les golden globes (mais pas les oscars si j'ai bien compris)

MisterM
25/11/2019 à 21:50

Un article bourré d'erreurs, à commencer par le budget production des Star Wars 7 et 8 qui dépasse à lui seul les 300m$ bruts. Ne parlons même pas du budget promotionnel, que vous rajoutez ou enlevez à l'envie dans vos comparaisons pour prétendre que Cats aurait coûté plus cher qu'un Réveil de la Force... -_-

Mais bon c'est vrai que si la production de Cats a coûté 230m$ bruts, soit dans les 170m$ nets (chiffre généralement utilisé pour parler du budget d'un film), on est face à un désastre commercial annoncé. Aucune chance que le film puisse retomber sur ses pattes...

Monsieur a du goût
25/11/2019 à 20:47

Moi, j'ai hâte.
Vive la couleur et les trucs psychotoniques!
Ça change...

Kiki
25/11/2019 à 18:54

@EL : non, c'est un peu plus de 100 millions hors marketing...on est loin des 300...

https://variety.com/2019/film/news/cats-movie-golden-globes-musical-1203410667/

Opale
25/11/2019 à 18:15

Est-ce que le minou de Taylor Swift aura un rôle? Désolé, je n'ai pas pu m'en empêcher...

joe Gillian
25/11/2019 à 17:36

Je n'ai pas compris, c'est une suite ou un reboot à L'Île du docteur Moreau ?

Plus

votre commentaire