Gemini Man démarre mal et pourrait bien être un bide aux USA

Camille Vignes | 13 octobre 2019 - MAJ : 13/10/2019 21:40
Camille Vignes | 13 octobre 2019 - MAJ : 13/10/2019 21:40

Gemini Man a percé les écrans américains ce week-end et malheureusement, ça démarre pas fort.

Vous l'aurez compris grâce à notre critique à chaud de Gemini Man, le nouveau film d'Ang Lee avec Will Smith dans les premiers rôles divise. Certains ne pourront que tirer leur révérence devant le tour de force technique du long-métrage (4K, 3D et 120 images par seconde avec deux Will Smith dont un entièrement rajeuni numériquement) quand d'autres ne réussiront pas ce départir de la pâleur du récit. 

Le problème avec un tel film, c'est qu'il nécessite un budget dingue pour naître (138 millions de dollars hors marketing pour Gemini Man) et donc une très belle carrière au box-office (et un gros démarrage) pour exister mais qu'il peut facilement peiner à atteindre ses objectifs (notamment à cause des premiers avis et critiques peu enthousiastes). 

 

photo, Ang LeeAng Lee et Will Smith 

 

Et c'est malheureusement ce qui est en train de se passer pour le long-métrage d'Ang Lee et de la Paramount. Écartons d'emblée un problème que l'on ne peut imputer à la production : le film souffre clairement de son calendrier. Sorti une semaine après Joker, il ne fait absolument pas le poids face au film de Todd Phillips qui, malgré les débats, fait presque l'unanimité des critiques et survole encore le box-office ce week-end. 

Avec ce gros ennemi en face, Gemini Man a encaissé 20,5 millions de dollars au box-office domestique pour son premier week-end en salles. C'est peu quand on sait que pour être rentable, un film doit amasser le double ou le triple du budget hors marketing engagé. Et ce n'est pas la première fois  de l'année qu'une telle chose arrive.

En février dernier, et malgré un gros nom et un manga très apprécié derrière le projet (au pif James Cameron et Gunnm), Alita : Battle Angel n'avait rassemblé que 33,5 millions de dollars à domicile pour son week-end d'ouverture. La suite de cette histoire, vous la connaissez : le film n'a jamais réussi à rentrer dans ses frais à domicile (170 millions hors marketing), peinant à rassembler 85,7 millions de dollars en 12 semaines. 

 

photo, Will SmithQuand Will Smith se tue lui-même

 

Or ce n'est pas le seul film au démarrage très mou avec lequel on peut le comparer. Avant AlitaEdge of Tomorrow ou encore After Earth (lui aussi avec Will Smith) avaient déjà montrer la difficulté pour un film de cette trempe à fonctionner au box-office. Le premier avait couté 170 millions hors marketing, démarré à 28,7 et terminé à seulement 100 tandis que le second avait couté 130 millions, commencé à 27,5 et fini à 60,5.

Ces films ne peuvent alors plus compter sur autre chose que sur les recettes internationales - notamment chinoises - pour essayer de garder la face (même si elles ne retombent absolument pas entièrement dans les poches des studios). Ainsi, la carrière internationale d'Alita : Battle Angel  a sauvé le film du naufrage (319 millions dont 133,3 en Chine). Pareil pour Edge of Tomorrow qui a vu son box-office hors-sol peser 73% dans la balance (270 millions dont 65,5 millions en Chine) et pour After Earth qui avait amassé plus de 75% des recettes à l'exterieur (183,3 millions dont 34,4 millions en Chine). 

Gemini Man doit encore faire son entrée dans pas mal de pays mais il a quand même récolté 59,5 millions de dollars à travers le monde (3,4 millions en France et 2,7 en Allemagne). Il faudra attendre le 18 octobre prochain et son démarrage en Chine pour voir si c'est ce pays qui à nouveau sauvera un film

 

 

commentaires

saadix
16/10/2019 à 18:22

Il n'y a que les blockbuster marvel, disney et les suites genres jurassic world.... qui marchent au box office, par contre quasiment tous les autres blockbusters qui ne sont pas des franchises bien installées se viandent au box office ( alita, ad astra, gemini man ....)

Prédicateur
15/10/2019 à 20:19

Depuis 2008 avec Hancock et 7 vies, lorsque Will Smith est en tete d'affiche, ce ne sont que des bides et des échecs commerciaux qui s'enchainent hormis MIB 3 qui fait office d'exception (et encore). Des mauvais choix de films et une cote d'amour en berne aux USA. Il devrait sortir de la facilité et s'investir ailleurs. Ce film est juste un pretexte pour faire la promotion d'un programme de retouche graphique déjà utilisé au cinéma, notamment dans Avengers. Aucun interet donc car les courses poursuites sont du vu et revu 1000 fois.

Miami81
15/10/2019 à 12:19

A mon avis, 3 raisons d'échecs aux états Unis :
-Ang Lee dont la réalisation n'est pas réputé pour être hyper dynamique. Je pense qu'il lui faut plutôt des films plus majestueux.
-Une bande annonce à mon avis ratée.
-il n'y a pas de super héros marvel.... z'auraient pu mettre Hulk dedans qd même... Ah non mince.... mauvais expérience d'Ang Lee.

Chris
14/10/2019 à 14:26

Faut dire qu'un film signé Ang Lee ne motive pas vraiment beaucoup de monde je pense, je ne dois pas être le seul à trouver la plupart de ses films bien barbants et quand il tente des blockbusters c'est souvent raté à mon avis, mais bon chacun ses gouts. Quant à Will Smith, comme dit dans un autre commentaire, beaucoup de gens le trouve insupportable. Donc deux bonnes raisons que le film se plante, en plus la BA ne donne absolument pas envie.

Honhil
14/10/2019 à 14:20

J'ai apprécié tous les films que vous avez cités. Les gains de 2 semaines ne révèlent pas toujours la qualité d'un film et encore moins ce qu'il rapportera en 6 mois (distribution à l'étranger, Blueray, droits télé, etc)

T-800
14/10/2019 à 13:45

Les studios ont peut-être surestimé l'attrait du public pour Will Smith après les cartons de Suicide Squad et Aladdin. Même s'il est évident que sortir un film d'action face a l'événement ciné de l'année (Joker) était une belle connerie. C'est typiquement le genre de blockbuster qui aurait eu sa chance cet été, même si le calendrier était bien chargé (Le Roi Lion, Spiderman, Hobbs and Shaw, Toy Story 4, etc).

Reallu
14/10/2019 à 12:14

C’est pas en inondant de pub chaque video youtube ou site que vous aller attiré les spectateurs , c’est valable pour tout les films . Surtout celui la les effet speciaux non merci et le film donne pas envie de se deplacer et de payer ,maintenant avec tout les films sur le net c’est remplis tout comme la svod aussi , il faut vraiment que le film soit bon pour aller au ciné

Ken
14/10/2019 à 11:06

Wouaaaaaaaaahhhh vous avez de la chance ecranlarge d’avoir pu regarder dark fate. Hâte de lire votre critique ;)

zoom7
14/10/2019 à 10:12

Les gens commencent à avoir marre des blockbuster et veulent surtout apprécier un bon en film au cinéma. Il y a futurma pour voir les prouesses technologiques

Geoffrey Crété - Rédaction
14/10/2019 à 09:49

@cooper

Pas le droit d'en parler avant le 20.

Plus

votre commentaire