Jojo Rabbit : Disney flippe un peu à l'idée de distribuer la comédie avec Hitler produite par la Fox

La Rédaction | 13 août 2019 - MAJ : 13/08/2019 18:52
La Rédaction | 13 août 2019 - MAJ : 13/08/2019 18:52

Depuis le rachat de la Fox par Disney, les départs et annulations se multiplient à toute vitesse. Et Jojo Rabbit fait grincer quelques dents.

Le phénomène était attendu, et les résultats pas foncièrement encourageants de la Fox ces derniers mois l’ont rendu aussi inévitable que logique : Disney tronçonne assez allègrement dans les effectifs et les projets de ce qui est désormais sa filiale. Une démarche industrielle qui fait sens, mais ne rassure pas forcément les cinéphiles, qui s’inquiètent forcément de ce que deviendra le catalogue (vaste et varié) de la Fox.

Ainsi tonton Mickey a-t-il fait savoir qu'il allait produire une série de remakes des propriétés de la Fox à destination du service de SVoD Disney+, qui permettront au géant du divertissement de bénéficier d'une force de proposition et d'une matière première pour ses remakes bien plus conséquente qu'il y a seulement quelques mois.

 

 

Une des seules structures du studio à ne pas avoir été mise à l’arrêt ou sous un régime d’économies extrêmement strictes est Searchlight, qui produit depuis plusieurs années des films à budget modeste et des auteurs venus du cinéma indépendant comme le Jojo Rabbit de Taika Waititi. Toutefois, Variety rapporte, dans un article pointant les métamorphoses en cours au sein de l’entreprise, que tout le monde ne se réjouit pas du projet chez Disney.

« La cinglante critique du nazisme pourrait toutefois s’avérer un peu trop provocante pour Disney, habitué à produire des films destinés aux parents et à leurs enfants. Searchlight a commencé à présenter le film à sa nouvelle société mère. Arrivé à la moitié d’une des projections, un exécutif a fait bruyamment part de son inconfort, s’inquiétant tout haut que le film allait s’attirer les foudres des fans de Disney. Son malaise peut avoir été provoqué par le ton acide de l’œuvre, mais témoigne également du choc des cultures à l’œuvre entre ces deux studios désormais unis. »

Difficile d’évaluer la précision de ce témoignage, évidemment livré par une source anonyme, mais l’article de Variety (qu’on vous recommande) laisse clairement entrevoir des métamorphoses violentes et compliquées pour les équipes de la Fox. Espérons que les blagounettes de Taika Waititi et de son Jojo Rabbit (qu’on n’imagine pas franchement ultra-subversif) ne courent pas trop sur le haricot des boss de Disney.

 

photo, Scarlett Johansson, Taika Waititi Taika Waititi en Hitler (au centre)

commentaires

Ecran large cette pute à click
15/08/2019 à 21:12

je conseille aux lecteurs d'aller sur l'article de variety...

Coco
14/08/2019 à 15:31

Ils peuvent pas revendre le film à netflix ? Se sera plus rapide ????

saiyuk
14/08/2019 à 15:16

Je le saurais dorénavant :-)

Simon Riaux - Rédaction
14/08/2019 à 14:57

@saiyuk

Pour le coup, comme "bouquin", "môme", "cinoche" et autres termes familiers, je les emploie plutôt sur le mode affectueux.

saiyuk
14/08/2019 à 14:22

Simon riaux

Moi j'ai trouvé le terme "blagounette" un brin moqueur a la lecture de l'article mais si ce n'etait pas le but alors autant pour moi.

Brain
14/08/2019 à 12:09

Merci de précisé qu’Hitler est au centre dans la dernière photo.

Simon Riaux - Rédaction
14/08/2019 à 11:56

@saiyuk

Ce n'est pas du tout une critique.
Que Waititi soit un réal doué et foutraque, ça ne fait aucun doute, et on a souvent défendu son boulot chez EL.

C'est juste un constat basé sur ce que l'on sait du film pour le moment, à savoir l'adaptation d'un best-seller qui n'a pas été considéré comme choquant ou subversif, produite par Fox Searchlight, studio qui n'a jamais particulièrement cherché la subversion. Et tout ça n'a rien d'un problème.

C'est juste que Waititi nous paraît plus du côté de la fantaisie que de la provoc quoi.

saiyuk
14/08/2019 à 11:37

"Espérons que les blagounettes de Taika Waititi et de son Jojo Rabbit (qu’on n’imagine pas franchement ultra-subversif) ne courent pas trop sur le haricot des boss de Disney."
La rédaction : et pourquoi ce ne serait pas subversif ? Hitler en meilleur ami d'un gamin déja je trouve le pitch sacrément subversif personnellement. je ne vais pas dire que le film le sera a fond car je ne suis pas un devin mais dans votre maniére de le dire on sent le taquet mis dans la tête de Taika Waititi. Or le mec a quand meme bien pété un boulon sur Ragnarok en tout cas a un sacré niveau pour du MCU : les fesses de hulk, thor présenté comme un gros beauf incapable, une heroine alcoolique et lache, un oeil en moins,...c'est deja pas mal comme subversion quand on sait ce qu'aime et n'aime pas Disney.
Sinon ce genre de film doit evidement exister, et en plus il n'aura rien couté a Disney, donc qu'ils arrete de faire chier a cause de leur public ricain de catho bourgeois et qu'ils osent non de dieu....

pabolo
14/08/2019 à 11:11

@Sinople

Faire du Disney sur les franchises potentiellement intéressantes de la Fox et mettre le reste plus déviant sous le tapis ou les revendre à d'autres studios.

sylvinception
14/08/2019 à 10:45

Alors pour faire simple : effacer en post prod le brassard nazi, ainsi que la moustache (une pensée pour Zack Snyder).
Rien de très compliqué en somme.
(de rien)

Plus

votre commentaire