Disney continue de faire son Disney et annule d'autres projets de la Fox

Christophe Foltzer | 25 avril 2019
Christophe Foltzer | 25 avril 2019

commentaires

Nyl
25/04/2019 à 17:54

"Ainsi meurt la liberté. Sous une pluie d'applaudissements"

Cette phrase me revient en mémoire, bizarrement.

Maurice Escargot
25/04/2019 à 17:32

C'est pas grave, Endgame démarre en fanfare, les fanboys ont une érection en imaginant Wolverine et Hulk dans le même film, ouais c'est trop génial.
Et donc voilà comment le cinéma meurt : dans l'indifférence, et même dans la joie.

Nyl
25/04/2019 à 17:08

Les spectateurs ne récoltent que ce qu'ils méritent.
Disney ne fait que suivre la tendance du marché. ( dans le cadre du news, ne garder que les licences dont le succès est quasi garanti ( Avatar ou Kingman par exemple)
Les premiers coupables de ce massacre, ce sont nous, les spectateurs.

Mais bon, l'importance, c'est que les X mens et les 4 fantastiques soient revenus chez Marvels. On peut compter sur eux pour nous pondre quelque chose de magnifique! Oh wait..

Oui, je taunt mais bon, quand tu entends ce genre de joie, en oubliant ce qu'il y a derrière.

maxleresistant
25/04/2019 à 14:48

Vous étiez prévenu, ce rachat est une catastrophe.
Heureusement que Netflix est là pour prendre la place de 6eme gros studio hollywoodien

Prof West
25/04/2019 à 13:57

Ah c'est beau la dictature de la belle pyramide de Disney un seul ordre moins de choix c'est ça dasn le cinéma maintenant , on bouffe du Disney a toutes les sauces pathétique !

Geini
25/04/2019 à 12:27

Certains oublient que Disney a produit des films comme Pulp Fiction et pas mal de films Miramax ;-)

Tonto
25/04/2019 à 11:47

Disney ne cesse de prendre des risques à chaque film "live" original qui sort, on ne peut pas nier le contraire. L'année dernière, on a eu "Un Raccourci dans le temps" et "Casse-Noisette" qui étaient deux vraies prises de risques et qui ont d'ailleurs été deux bides (mérité pour le 1er). "Jean-Christophe et Winnie" et "Dumbo", c'était pas gagné non plus...
Et à venir, on peut citer au moins "Jungle Cruise", dont le succès n'est certainement pas garanti d'avance par la seule présence d'Emily Blunt et Dwayne Johnson. Disney n'a jamais arrêté de prendre des risques, ils peuvent justement se le permettre parce qu'à côté ils continuent à sortir des divertissements ultra-calibrés.
Seulement, tant que le public continue à snober les prises de risque de Disney et à s'engouffrer dans leurs divertissements hyper calibrés, je vois pas trop comment on peut leur reprocher de continuer dans cette voie...

manu
25/04/2019 à 11:36

pourtant ecran large vous devriez etre content Disney pronnent les mêmes idees que les cinéastes européens

Geoffrey Crété - Rédaction
25/04/2019 à 11:16

@Roukesh

Il faudrait définir ce que signifie une prise de risque, et remettre Disney dans le contexte des super-studios (qui jouent tous dans la même cour de prises de risque très calculée et souvent illusoire).
Mais effectivement, des films comme A la poursuite de demain, John Carter, Lone Ranger, ou des productions plus petites comme Queen of Katwe , The Finest Hours...
Disney possède aussi Touchstone qui, comme Buena Vista à son époque, porte des films divers et variés : Le Pont des espions, Le Cinquième Pouvoir...

Dutch Schaefer
25/04/2019 à 10:56

@Roukesh: eh ben sache que je suis toujours en train de sécher sur ta question! :-) :-)

Plus

votre commentaire