Star Wars IX : un élément de la version abandonnée a survécu, merci Disney

Déborah Lechner | 14 juin 2019
Déborah Lechner | 14 juin 2019

Avec le rachat de Lucasfilm, le Disneyland de Californie a construit une nouvelle zone Star Wars, et on y trouve quelque chose qui ne passera pas inaperçu auprès des fans.

Alors que les fans s'apprêtent à quitter la famille Skywalker et les autres personnages culte de la franchise Star Wars, du côté de Disneyland, l'heure n'est pas aux adieux, mais plutôt aux inaugurations. Le parc à thème californien s'est mis à la page avec Galaxy's Edge, une nouvelle extension dédiée à l'univers. Cette nouvelle zone a tout pour faire pétiller les yeux des fans, notamment avec des vaisseaux emblématiques de la saga grandeur nature. En se baladant dans le parc, les visiteurs peuvent donc croiser la route d'un chasseur X-Wing et A-Wing, le Faucon Millénium, mais aussi tomber sur le mystérieux TIE Echelon.

 

Faucon MilleniumLe Faucon Millenium dans Star Wars : Le Réveil de la Force

 

Ce dernier vaisseau a de quoi faire bondir les fans les plus aguerris, puisqu'il n'est jamais apparu dans aucun film de la franchise et n'apparaîtra probablement jamais. Ce vaisseau fantôme est en réalité le fruit de l'imagination de Colin Trevorrow (Jurassic World, The Book of Henry), l'ancien réalisateur de Star Wars : L'ascension de Skywalker. Le cinéaste a brusquement quitté le projet pour une divergence d'opinion avec le studio qui a rapidement passé le flambeau à J.J. Abrams, le réalisateur du Réveil de la Force.

Les plans de construction de la zone, notamment les répliques de navires, remontent à plusieurs années et Colin Trevorrow y a participé. Dans une interview de Collider, il a expliqué que l'équipe d'Imagineering lui avait demandé de créer un nouveau navire pour le parc qui serait aussi adapté à l'écran. Le réalisateur est également revenu sur le rôle de l'engin : 

"Ce navire devait faire partie d'une flotte améliorée du Premier Ordre. C'était un moyen de transport pour les troupes armées, l'équivalent d'un hélicoptère furtif Black hawk [ndlr : appareil utilisé par les forces spéciales américaines]. Nous voulions rappeler le style de navires déjà existants tout en le rendant unique. Si vous l'examinez bien, vous constaterez que c'est un hybride des modèles VII et VIII, avec des éléments des chasseurs TIE comme le TIE X1 avancé de Dark Vador. Il y a une vraie histoire derrière tout ça."

 

Photo Dark VadorAnakin Skywalker alias Dark Vador (David Prowse) dans Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir

 

Le réalisateur a conclu l'interview avec beaucoup de fierté et une pointe d'humour : "J'adore ce bâtiment, mettez mes cendres dedans, les gars." Pour savoir si le vaisseau aura une chance de découvrir la lointaine (très lointaine) galaxie, il faudra attendre la sortie de Star Wars : L'ascension de Skywalker le 18 décembre prochain en salles. En attendant, notre critique de Star Wars : Les Derniers Jedi est juste ici et celle de Star Wars : Le Réveil de la Force juste .

 

 

commentaires

marcolelectro
16/06/2019 à 10:39

Ouais ben j'espère qu'on va découvrir que Rey et ben elle est lesbienne et que en plus elle a qu'une jambe et pis que la lumière ça fra qu'on verra rien du tout pasque ça fait artistimse et que si que je fais comme si j'ai compris et ben tout le monde y croit que je suis intelligente... Comme pour solo et pis ça c'est bien.
Merci Kathleen Kennedy et pis Bradford Young.
P.S. Je suis lesbienne et black alors vous fermez vos gueules et vous pouvez rien dire sur moi qui est pas bien!!!!!!!!!!! Y faut que vous apprendez à deviendre aussi intelligimses que les américains!

Poulet
15/06/2019 à 13:42

Excusez-moi, mais vous devriez relire vos traductions. Ici ship se traduit par vaisseau et non navire.

votre commentaire