Même pas peur : La 9ème édition du Festival nous offre une bande-annonce étrange et envoûtante

Christophe Foltzer | 27 janvier 2019 - MAJ : 27/01/2019 10:27
Christophe Foltzer | 27 janvier 2019 - MAJ : 27/01/2019 10:27

Il ne faut pas croire, mais couvrir un festival, c'est du travail. Alors c'est sûr qu'on ne reste pas coincé dans un bureau à Paris sous un tems pourri, que généralement ça se déroule dans des endroits plus que sympa et qu'on n'a clairement pas à se plaindre. Mais ça reste du taf.

Dans le cas du Festival Même pas peur, qui aura lieu sur l'Île de la Réunion du 20 au 23 février prochain, ce sera du travail dans un décor de rêve placé sous le signe de la découverte et de l'étrange. Parce que, on le rappelle, le Festival Même pas peur n'a, contrairement à beaucoup d'autres, aucune prétention compétitive d'aucune sorte. Il ne s'agit pas ici de confronter les oeuvres mais de les faire découvrir à un public qui n'y a pas du tout accès dans un autre contexte que celui-ci.

 

photoÇa va être la grosse teuf quoi

 

Des films perchés, dérangeants, fantastiques, envoûtants ou tombant clairement dans l'horreur, le festival créé par la réalisatrice Aurélia Mengin il y a 9 ans nous promet encore une édition bien space. Et quoi de mieux pour en être sûrs qu'une belle bande-annonce ? C'est donc avec un certain plaisir que nous avons reçu le trailer de cette nouvelle édition qui nous donne énormément d'indices sur ce qui nous attend.

On aura donc droit à du Climax, du Pig, du Under the Silver Lake et 3 autres films, avec des avant-premières, des premières réunionnaises, une section animation, une sélection de 56 courts-métrages, de séances pour les collégiens et les lycéens, soit en tout pas moins de 19 nationalités représentées durant ces 4 jours de festival.

Pas mal pour un festival qui n'a pas vocation à remettre des prix et qui n'existe que pour faire partager son amour du cinéma. Bref, il nous tarde d'y être.

 

 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire