Après Under the Silver Lake, le réalisateur d'It Follows prépare un nouveau film d'horreur

Christophe Foltzer | 14 août 2018
Christophe Foltzer | 14 août 2018

En trois films, David Robert Mitchell s'est imposé comme un futur grand. Qu'il s'agisse du teen-movie, du film d'horreur ou du gros délire pop bizarre, rien ne semble lui résister. Alors forcément, on attend la suite avec impatience.

En 2015, It Follows avait été un énorme choc pour les fanas d'horreur. Un concept tout simple, une mise en scène directement inspiré du John Carpenter d'Halloween, un film qui foutait franchement la trouille avec pas grand-chose et surtout une ambiance et une thématique magistralement mises en scène. Bref, c'était super.

 

Maika MonroeIt Follows, magistral

 

Avec Under the Silver Lake, David Robert Mitchell pourrait faire croire qu'il s'écarte de son sujet alors qu'en fait, il plonge en plein dedans en nous livrant un bon gros trip hallucinatoire et désenchanté qui dézingue à peu près tout ce que la pop culture a produit depuis 40 ans en nous mettant face à nos contradictions existentielles de consommateur. Le résultat est encore une fois plus que troublant.

De ce fait, on attend avec la plus grande impatience son prochain projet et on vient d'apprendre, via le Hollywood Reporter, qu'il s'appelait They hear it. Enfin, pas vraiment, puisque ce film ne l'accueillera qu'en tant que scénariste. Produit par Legendary Pictures et The Picture Company, le film sera la première réalisation de Julian Terry, qui avait tourné un court-métrage du même nom pour convaincre des producteurs. Il s'agira d'un pur film d'horreur qui nous présentera un mystérieux et terrifiant bruit, baptisé le Son, qui attire les enfants pour leur faire subir les pires outrages.

 

Photo Riley KeoughUnder the silver lake, trippant

 

Avec Mitchell à l'écriture, on peut déjà s'attendre à retrouver quelques thématiques fortes d'It Follows tout comme quelques ponts avec Les Griffes de la nuit, référence assumée de son film d'horreur à lui. En tout cas, si le projet n'en est qu'à ses balbutiements, et qu'aucune date de tournage ou de sortie n'est encore prévue, on va le suivre avec le plus grand intérêt. Surtout après avoir vu le court de Terry, Whisper qui, en deux minutes nous faisait déjà bien flipper.

 

Tout savoir sur It Follows

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
MystereK
19/08/2018 à 21:29

"il n'y a que moi que ça choque le côté repompé à "Lights out""

Non :D

Trashyboy
16/08/2018 à 09:38

@yogo C'est vrai que TAU est plutôt pas mal... Ensuite je ne sais pas si elle serait parfaite dans un remake de Basic instinct, mais l'idée d'un remake tout court me crispe autant que ça pourrait titiller ma curiosité tellement ce serait casse-gueule!!!

Quant à"It follows", pour ma part à l'époque j'avais beaucoup aimé l'ambiance, la tension croissante, malgré quelques longueurs par ci par là (du souvenir que j'en ai).

Mais sinon, pour en revenir au projet à venir, il n'y a que moi que ça choque le côté repompé à "Lights out"?!!?

MystereK
15/08/2018 à 16:19

It Follows a quand même été un sacré succès, et aussi dans les festival notament en obtenant quelques prix du public..., donc pas surcoté, parce que la mesure pour déterminé ou est la cotte d'un film, ce n'est pas nous qui le décidons, Après, un film ne peut pas plaire à tout le monde, mais il n'est pas mauvais, sucotté ou ennuyant parce qu'il n'a pas plus à certains.

yogo
14/08/2018 à 21:46

Juste pour dire que Maika Monroe est parfaite dans TAU et qu'elle a un sex-appeal de malade.
Elle serait idéale dans un remake de Basic instinct mais bon, c'est le gros cochon en moi qui parle:)

it follows excellent
14/08/2018 à 20:05

Juste pour équilibrer les posts, j'ai adoré it follows justement pour son ambiance lourde et sa progression lente mais prenante.
Tout l'inverse de A quiet place, film quasiment unanimement célèbré alors que toutes les incohérences tuent le concept.
Voilà c'était juste pour troller 1 peu.
Bises

Chris
14/08/2018 à 12:03

It Follows, c'était pas le film où il ne se passait rien, ne faisait absolument pas peur et s'est retrouvé surcoté partout? Aussi vite vu, aussi vite oublié pour ma part.

EUh
14/08/2018 à 11:09

It follows, énorme déception, big John a bien dû rigoler en lisant les critiques "effrayées" par ce film, un ennui profond, un réalisateur qui se pense plus intelligent que les spectateurs et des personnages auxquels on ne s'attache jamais, un côté film d'auteur qui a enflammé les critiques pour du vent... pourtant j'y allais plein d'enthousiasme

trashyboy
14/08/2018 à 10:34

Eh bien là non désolé, je n'adhère pas! Le mec a juste revisité le concept de "Lights out", pour un résultat encore moins flippant.

Quand on voit ce qu'a donné la version longue du premier, je doute que le concept puisse tenir sur la durée d'un film... Purge en vue! Je peux me tromper évidemment, mais je suis sceptique...

votre commentaire