Quentin Tarantino s'excuse auprès de la victime de Roman Polanski pour ses propos tenus en 2003

Lino Cassinat | 9 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Lino Cassinat | 9 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Une interview de Tarantino a été remontée dans laquelle il a des propos peu amènes à l'égard de Samantha Geimer, la victime de Polanski, et il s'est excusé.

Depuis que l'affaire Weinstein a commencé, Quentin Tarantino est dans une position délicate a plus d'un titre. Il faut dire aussi que dans cette histoire il n'a pas les mains toutes propres, et d'ailleurs certaines personnes n'ont pas manqué de lui rappeler de manière énergique. Ajoutez à cela la polémique autour de l'accident d'Uma Thurman sur le tournage de Kill Bill, et on pourrait déjà se dire que la coupe est bien pleine.

Sauf que non, puisqu'il faut aussi ajouter à tout cela une interview de 2003 qui a été déterrée récemment et dans laquelle Quentin Tarantino a tenu des propos plus que maladroits sur l'affaire Polanski (sur lequel le LAPD a ouvert récemment une enquête sur une nouvelle affaire) pendant l'émission radio d'Howard Stern :

 

Quentin TarantinoQT

 

« Je ne le considère pas comme un violeur. Il n'a pas violé une fille de 13 ans, c'était une atteinte sexuelle sur mineure... Ce n'est pas tout à fait la même chose. Il a eu une relation sexuelle avec une mineure, ce n'est pas un viol. Pour moi, quand on utilise le mot "viol", on parle de violence, jeter les victimes à terre, c'est un des crimes les plus violents du monde. On ne peut pas employer le "viol" à tort et à travers, c'est comme le mot "raciste"... il ne s'applique pas à toutes les situations pour lesquelles les gens l'emploient. Il est coupable d'avoir eu une relation sexuelle avec une mineure. »

Là-dessus, un auditeur l'interrompt pour lui dire que Samantha Geimer n'était pas consentante et ne voulait pas de cette relation sexuelle, et c'est là que Quentin Tarantino dérape pour de bon :

« Non, ce n'est pas du tout le cas. Elle le voulait. Et encore, on est du point de vue de la morale Américaine, on ne parle pas de celui de la morale en Europe et tout. »

 

PhotoRoman Polanski

 

De notre côté d'européens, on a envie de lui répondre que droguer et sodomiser une mineure ne fait pas partie des moeurs autorisées, même si Roman Polanski peut compter sur nos plus valeureux parangons de vertu pour le défendre. Pour revenir sur Tarantino, on vous laisse seuls juges, mais le fin mot de cette histoire, c'est qu'hier il a fait son mea culpa tout seul et a reconnu son erreur dans une déclaration relayée par TheWrap :

« Je souhaite m'excuser publiquement auprès de Samantha Geimer pour mes remarques indécentes pendant le Howard Stern Show, spéculantes de sa personne et du crime qui a été commis sur elle. Quinze ans plus tard, je me rends compte à quel point j'étais dans l'erreur. Mme Geimer A ÉTÉ violée par Roman Polanski. Quand Howard a mentionné Polanski, je me suis incorrectement fait l'avocat du diable dans ce débat par provocation. Je n'ai pas pris en compte les sentiments de Mme Geimer et pour cela je suis vraiment désolé. Alors, Mme Geimer, j'ai été ignorant, insensible, et au dessus de tout, incorrect. Je suis désolé Samantha. »

 

samantha geimer

Samantha Geimer

Tout savoir sur Quentin Tarantino

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Joe
14/02/2018 à 14:16

Il va passé un BON moment sans studio. Ca lui permettra de réfléchir un peu.

Eddie Felson
11/02/2018 à 15:54

Qui n’a jamais eu des mots au-delà de ses pensées, parfois simplement dans l’énervement de la contradiction, lui jette la 1ère pierre. Il s’est excusé, tant mieux, qu’on lui foute la paix et qu’on ne prenne surtout pas cela comme excuse pour lui couper les subsides et l’empêcher d’exercer son art!
À quand le 1er acteur ou la 1ère actrice qui va reverser son cachet toucher sur l’un de ses films, refuser de tourner avec lui ou lui cracher dessus sur les réseaux sociaux! Le maccarthysme des temps modernes en somme!

Ratus
09/02/2018 à 18:37

Début d'année difficile pour Q.T.
Espérons qu'il puisse tourner son nouveau film sur Manson, car j'ai trop hâte de le voir. Le sujet est super intéressant et curieux de voir ce que Tarantino va en faire.

Blabla
09/02/2018 à 17:59

Bon ba il s'explique bien, et il s'est excusé, donc basta. Dans l'affaire Weinstein il est autant coupable que tous ceux qui savaient et qui se taisaient pour préserver leur carrière, c'est à dire tout le monde!

votre commentaire