Todd McFarlane prévient que son Spawn n'aura rien à voir avec Logan et Deadpool

Christophe Foltzer | 16 janvier 2018
Christophe Foltzer | 16 janvier 2018

Depuis la sortie de Deadpool, les studios semblent enfin avoir compris que les films de super-héros n'intéressaient pas que les gamins et qu'une aventure bien sale et violente pouvait aussi rencontrer le succès. Ce qui fait que, fort logiquement, on en arrive à parler du prochain Spawn.

Parce qu'on a toujours le sale souvenir de la première adaptation de 1997 de Spawn, avec son fond inexistant et sa tonalité d'adolescent frustré. Rien à voir avec le rejeton des enfers tel qu'on le connaissait et l'aimait. Et comme en plus son créateur Todd McFarlane n'était pas super fan non plus, on espérait qu'un jour il ramène sa trogne brûlée pour une nouvelle aventure à la hauteur.

 

PhotoUn sale souvenir...

 

On sait maintenant que cela va arriver, même que c'est Jason Blum qui produit pour un budget d'environ 10 millions de dollars, que Todd McFarlane écrit et réalise et que le film écopera d'une solide classification R, parce qu'il sera sombre, violent, cruel et effrayant, bref que des bonnes choses. Et ça tombe plutôt bien que le projet se fasse maintenant parce que Deadpool et Logan ont ouvert la voie des films de super-héros pour adultes.

D'ailleurs, Todd McFarlane en a un peu marre que l'on compare son projet à ces deux films sous prétexte qu'il sera lui aussi classé R, et il vient d'expliquer au micro de ComicBook pourquoi il ne fallait pas faire d'amalgame :

« Ce qui est marrant à Hollywood, c'est que lorsque tu dis que tu veux faire un film classé R, tout le monde te dit "Oh, comme Deadpool ou Logan ?" Alors que pour moi, non. A mes yeux, Deadpool était un film d'action tous publics qui montrait juste quelques culs et proférait des injures. Au-delà de ça, on ne sortait jamais de la formule PG-13. »

 

Photo 2 Spawn

 

Et comme il a raison ! C'est vrai qu'en matière de prise de risques, Deadpool n'était pas franchement au top et que si on enlève son côté frondeur, le film fonctionne toujours autant. Un côté adulte de façade que McFarlane refuse bien évidemment :

« Quand je parle de classification R, je parle de films qui ne sont pas forcément très drôles, où il n'y a pas de réplique idiote. Je n'aime pas que mon héros sorte une vanne juste après avoir été en péril. Si je ne sens pas que mon héros est effrayé, pourquoi est-ce que moi je le serai ? Il doit se demander ce qu'il doit faire, où il doit aller. »

 

Photo"Prout... Hi hi hi..."

 

Bien entendu, au-delà de cette différence majeure, il est à présent de notoriété publique que McFarlane ne veut pas réaliser un film de super-héros classique mais plus un thriller horrifique avec un super-héros. Et il tient à le rappeler :

« Je vais vous dire ce que je fais. Cela semble impossible aujourd'hui pour quiconque va voir un film de super-héros d'en sortir en se disant : "Je suis déçu, je pensais qu'il s'agissait d'un film de super-héros". Parce qu'il y a des trucs qui s'appellent Internet et la télé, mais lorsque vous verrez la bande-annonce il n'y aura rien à l'intérieur qui vous dira qu'il s'agit bien d'un film de super-héros. »

Des intentions nobles encore une fois même si on garde une certaine inquiétude concernant le projet, McFarlane n'ayant jamais rien réalisé. Mais si au final, nous n'avons que 20 % de toutes ces belles promesses, on pourra déjà s'estimer heureux. Verdict quelque part en 2019.

 

AfficheBon, au moins l'affiche était classe...

commentaires

Rorov94
17/01/2018 à 16:51

@rey
The walking dead c'est SKYBOUND une filiale de IMAGE(dixit VERTIGO pour dc comics)
Et c'est là que le bas blesse.
IMAGE à tellement été mal géré qu'il a été fractionné.
Mc farlane toys n'appartient plus à tod.
Le mec s'est tellement vautré qu'il n'a pas pu négocier une saison 4,5 de SPAWN animé,ni une suite du film,ni un reboot avec Jaimie Foxx!
Donc,comme il lui reste un peu de thunes(il met 5 m de $ et blum autant)
Le film va se vautrer et juste rembourser ses frais.blum a dû négocier sur le marchandising.il sera gagnant tout de même.

Rey
17/01/2018 à 13:54

@Rorov94,
Pour le coup, c'est toi qui te plantes sévère.
Devine de chez qui vient "The walking dead".
Si pour toi, être là 4eme plus grosse boîte d'édition des USA et produire un le plus gros succès comics du moment, dérivé en le plus gros succès de série tv du moment, avec tout le merchandising qui va avec, c'est se casser la gueule, que dire de Marvel ? Qu'ils sont sur le fil ? Pas en bonne santé ? Ou pire, qu'ils ont carrément fermé ?

Rorov94
17/01/2018 à 13:12

Quand au style graphique de mc farlane,non je ne confond pas avec rob lefield(dont les personages dessinés sont plus massifs que tod)
Il ne sait pas dessiner les pieds.
J'ai pas dit qu'il dessinait avec les pieds!

Rorov94
17/01/2018 à 13:08

@cepheide(dans ton froc):
Faux:
Mc farlane toys,image comics,gen 13,wildcats,savage dragpon,les ventes de spawn...TOUT s'est effondré!
Entre redressements fiscaux,dépôts de bilan à répétition,mc farlane n'a plus rien.
Seul spawn lui appartient comme marque déposé.
Le paradoxe dans tout ça c'est que le film de 1997 à été un beau succès(40 m de $ de bugdet 75 m de $ de recettes usa!)sans parler des goodies.
Quand ont sait pas de quoi ont cause ont ferme sa gueule!

mxlf59
17/01/2018 à 12:34

on peut dire que le monsieur connait son sujet....moi j'ai confiance

cepheide
16/01/2018 à 19:39

Rorov je crois que tu es à côté de la plaque. Image se porte très bien, McFarlane aussi. Son entreprise de jouet cartonne. T il dessine très bien les pieds. Je crois que tu confonds avec rob liefeld.

Number6
16/01/2018 à 19:36

@ Rorov :

Assez d'accord sur le côté imbu de la personne. Après j'adore son dessin, notamment son rien sur spidey. Et puis il y a pire dessinateur. Pour moi romita jr en est un bel exemple.

Rorov94
16/01/2018 à 17:03

Mc farlane est une brèle.regardez ses intros filmés de la série animée SPAWN...
Quand a ses qualités de dessinateurs,n'importe qui vous dira que le mec ne sait pas dessiner les pieds de ses personnages!
Sans oublier tous les projets que le mec à coulé:jouets,goodies même IMAGE COMICS s'est cassé la gueule.
Pauvre Jason Blum,il va enfin connaître l'échec financier,c'est qu'il est pas habitué!

Number6
16/01/2018 à 16:40

J'ai encore le mauvais souvenir de Frank Miller réalisant The spirit. J'espère que Todd sera meilleur réalisateur. Mais j'ai peur.

coco rico
16/01/2018 à 13:32

@GOD , le mec ne critique pas le fait que deapool montrait des culs et de la violence (en gros qu'il respecte les comics).
Il signale juste que la restriction R était moyennement méritée selon lui. En effet, voir quelques plans un peu gores et entendre un héros dire "bite, couilles" ça pouvait choquer la ménagère mais pour le public lambda, c'était relativement inoffensif.

Ça permettait surtout une liberté de ton et un (très léger) coté irrévérencieux.

Plus

votre commentaire