Accusé d'agression sexuelle par Anthony Rapp, Kevin Spacey répond et fait son coming-out

Jacques-Henry Poucave | 30 octobre 2017
Jacques-Henry Poucave | 30 octobre 2017

Les suites du scandale Weinstein n’en finissent plus de libérer une parole qui secoue jusqu’aux tréfonds d’Hollywood. C’est désormais contre Kevin Spacey qu’un témoignage fait surface.

Il émane du comédien Anthony Rapp et remonte à des faits qui auraient eu lieu en 1986, alors que Rapp (acteur depuis ses 9 ans), âgé de 14 ans est invité par Kevin Spacey. Tous deux jouent alors dans différents spectacles à Broadway, et l’interprète principal de House of Cards donne alors une réception.

 

PhotoAnthony Rapp

 

D’après Anthony Rapp, Spacey l’a installé devant la télévision dans sa chambre, où le jeune garçon va s’ennuyer poliment, avant de réaliser qu’il est le dernier invité encore présent dans l’appartement. C’est alors que son aîné (âgé à l’époque de 26 ans) l’aurait rejoint dans la pièce, lui aurait fait des avances et se serait montré physiquement insistant.

Une attitude qu’Anthony Rapp, actuellement à l’affiche de Star Trek : Discovery décrit comme devenue de plus en plus choquante avec les années, et qu’il aurait bien du mal à dépasser. Les représentants de Kevin Spacey n’ont pas commenté ces déclarations, c’est l’acteur lui-même qui a publié sur les réseaux sociaux une déclaration, qui déclenche déjà nombre de réactions.

« J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour Anthony Rapp en tant qu’acteur. Je suis plus qu’horrifié d’entendre son récit. Honnêtement, je ne me souviens pas de cette rencontre, qui aurait eu lieu il y a plus de 30 ans. Mais si je me suis effectivement comporté ainsi qu’il le décrit, je lui dois les plus sincères excuses pour ce qui serait un comportement alcoolisé et inapproprié et je suis désolé des sentiments qu’il a portés en lui et qui l’ont assaillissis durant toutes ces années.

 

 

Cette histoire m’a poussé à faire face à d’autres éléments de mon existence. Je sais que des histoires circulent à mon sujet et que certaines ont été motivées par le fait que j’ai toujours été très protecteur de ma vie privée. Comme le savent ceux qui me sont les plus proches, j’ai eu au cours de ma vie des relations avec des hommes et des femmes, et j’ai choisi aujourd’hui de vivre en homme gay. Je veux gérer cela avec honnêteté et transparence, faire l’examen de mon propre comportement. »

En effet, alors que les accusations qui visent Kevin Spacey paraissent singulièrement graves, certains s’agacent de voir l’acteur user de la situation pour effectuer son coming out à la faveur de ce communiqué, qui ne dément pas formellement les allégations contre l’acteur, et peut donc être perçu comme une évidente tentative de diversion.

 

Photo Kevin SpaceyKevin Spacey dans House of Cards

commentaires

alain
31/10/2017 à 01:12

@doc savage
c'est un pléonasme.

REA
31/10/2017 à 00:42

lol dirty harry

Il était déjà Frank Underwood avant de l'incarner.
Netflix annule HOC suite aux déclarations de Spacey. La saison 6 sera la dernière. Pas plus mal.

Dirty Harry
30/10/2017 à 16:10

Anthony Rapp: "Kevin Spacey tried to rape me."

Media: "Kevin how do you respond?"

Spacey: "uuh...uuhh... Hey everyone I'm gay!"

Benvoyons
30/10/2017 à 13:41

On sait depuis longtemps que Brian Singer est aussi attire par les jeunes garçons comme le montrent des photos sur Google.
D ailleurs il a fait l objet d extorsion d argent de la part de personnes qui lui ont tendu un piège avec de jeunes garçons. On voit bien qu une maffia à tenté de profiter de cette inclination de Singer pour s enrichir

Benvoyons
30/10/2017 à 13:37

Il est bien connu a Hollywood que Spacey est gay depuis des lustres . Rien qu'à Paris Il n à aucune manière quand il rentre à son hôtel avec ses petits amis . Il refuse d avoir un geste pour les fans qui attendent des heures devant son hôtel . A Londres il s éclipse par des portes dérobées. Cet homme n a aucune considération pour ses fans . C'est un homme très froid. Aussi calculateur que dans House of cards

doc savage
30/10/2017 à 13:04

plus pédophile que gay

doc savage
30/10/2017 à 13:04

plus pédophile que gay !!!

votre commentaire