Semaine du 1 novembre 2017

Box-office France : Thor : Ragnarok assoit sa domination, Epouse-Moi mon Pote résiste, Carbone se fait timide

Alexis Vielle | 9 novembre 2017
44
Photo Chris Hemsworth

Un dieu déchu, des homophobes hilares, de la poésie et des gangsters, chacun pourra y trouver son compte cette semaine.

Pour sa deuxième semaine à l’affiche, Thor : Ragnarok reste au sommet. 708 000 nouveaux spectateurs pour le nouvel opus des aventures intergalactiques du Point Break de l'espace, le film surfe sur le même succès financier que le précédent volet, Le Monde des Ténèbres. Le film devrait franchir la barre des deux millions d’ici peu sur l'Hexagone alors qu'à l'international le film de Taika Waititi est déjà en passe d'atteindre le demi-milliard de recettes. 

 

Photo Chris Hemsworth, Mark Ruffalo

 Chris Hemsworth et Mark Ruffalo sous stéroides

 

La Bande à Fifi reste en très bonne forme cette semaine avec encore 643 000 âmes perdues dans les salles obscures. Comédie réalisée par l'acolyte de Philippe LacheauTarek Boudali, Epouse-moi mon pote reste une franche réussite (lucrative) et devrait tutoyer les précédents scores de Alibi.com et Babysitting 2, autres production de la célèbre troupe.

 

Photo, Philippe Lacheau

 Philippe Lachau et Tarek Boudali

 

Au revoir là-haut récupère 440 000 spectateurs cette semaine, avec une légère baisse de seulement 20%, pour un film atteignant le cap symbolique du million de curieux. Le bouche-à-oreille, critique comme publique, commence à fonctionner pour cette œuvre poétique et burlesque du génial Albert Dupontel (voir notre critique). Le film reproduit le succès de son précédent long 9 Mois Ferme, comédie aussi grinçante que délicieusement irrévérencieuse. Toujours agréable de constater que certains réussissent à allier cinéma populaire et inventif.

 

Photo Albert Dupontel

 Albert Dupontel

 

Carbone réalise une entrée assez timide avec 335 000 spectateurs cette semaine. Olivier Marchal fait moins bien que son précédent long Les Lyonnais qui avait atteint les 460 000 lors de sa première semaine d'exploitation. Pourtant plus réussi que ce dernier, et porté par un casting ultra-efficace, Benoît Magimel et Michael Youn  (voir notre critique).

 

Photo Benoît Magimel, Michaël Youn

 Michael Youn, Benoît Magimel et Gringe

 

Egalité avec le Olivier Marchal, Olivier Nakache et Eric Toledano avec Le Sens de la fêteEncore 335 000 spectateurs cette semaine pour les rois du box-office à la française après les 19 millions d'Intouchables et les 3 de Samba. La comédie portée par Jean-Pierre Bacri se paye même le luxe de ne voir subir qu’une légère baisse de fréquentation de 22% pour un film atteignant désormais les 2,5 millions de spectateurs.

 

Photo Jean-Pierre Bacri

Bacri, le Alceste du cinéma français

 

Le reste du classement ne réserve que peu de surprises : Jigsaw commence doucement avec 302 000 spectateurs. Malgré une critique presse plus qu’assassine (y compris la nôtre), le torture porn est toujours aussi vendeur.

Le dernier Roman Polanski D'Après une Histoire Vraie rentre aussi sur la pointe des pieds avec seulement 68 000 spectateurs. Il faut dire que le film est particulièrement mauvais

 

Photo Eva Green, Emmanuelle Seigner

Emmanuelle Seigner et Eva Green dans un face-à-face décevant

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Thor : Ragnarok Thor : Ragnarok Voir la bande-annonce 708 000 2 -38% 1 848 000 612
2 Epouse-moi mon pote Epouse-moi mon pote Voir la bande-annonce 643 000 2 -34% 1 613 000 519
3 Au revoir là-haut Au revoir là-haut Voir la bande-annonce 440 000 2 -20% 990 000 494
4 Carbone Carbone Voir la bande-annonce 335 000 1 - 335 000 399
5 Le Sens de la fête Le Sens de la fête Voir la bande-annonce 335 000 4 -22% 2 504 000 733

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire