La nouvelle bande-annonce de la série The Mist ne plaisante pas, mais alors pas du tout

Christophe Foltzer | 6 juin 2017
Christophe Foltzer | 6 juin 2017

Stephen King a le vent en poupe en ce moment et on ne va pas s'en plaindre parce qu'il faut bien avouer qu'on aime bien se faire peur. Et avec The Mist, tout est là pour qu'on se tape une énorme frousse.

On ne reviendra pas sur les nombreuses qualités de l'excellent film The Mist de Frank Darabont, monument de noirceur, de tension et de trouille qui n'a malheureusement pas connu le succès qu'il méritait lors de sa sortie en salles mais qui, heureusement, a depuis accédé au statut de petit film culte pour tous les fans d'horreur. 

 

Photo Morgan Spector

 

Alors quand on a entendu parler pour la première fois d'une série The Mist sans qu'il soit pour autant impliqué, on a un peu flippé. Sans pour autant condamner dès le départ l'initiative, on imaginait mal quelqu'un d'autre retranscrire aussi fidèlement la terreur et la paranoïa de la nouvelle de Stephen King, d'autant plus en série télé. Et puis les premières images sont apparues, intrigantes, nimbés d'un certain charme, qu'est venue confirmer une première bande-annonce, avant qu'un second trailer tétanisant ne vienne placer le projet en tête des séries que l'on attendait en 2017.

 

 

Photo Morgan Spector, Okezie Morro, Danica Curcic, Russell Posner

 

Et il ne faudra plus patienter très longtemps puisque The Mist débutera sa diffusion sur la chaine Spike dès le 22 juin et que l'on compte les jours. Pour autant, il ne faudra pas s'attendre à une transposition exacte de la nouvelle, ni même du film, puisque la série nous présentera de nouveaux personnages et élargira même son concept à plusieurs endroits puisqu'elle ne se limitera plus à un unique supermarché, mais à un grand centre commercial, une église et un commissariat. Au minimum.

Et les choses vont vite tourner chocolat pour nos nouveaux héros, surtout si l'on en croit le dernier trailer qui vient de tomber, tendu comme un fil de slip, macabre comme une ballade champêtre en plein cimetière et gore comme un bon vieux Peter Jackson. Si la série devrait moins mettre l'accent sur les monstres qui se cachent dans la brume et davantage se concentrer sur la peur et la paranoïa que l'événement génère dans la petite communauté, la bande-annonce nous offre quand même quelques images saisissantes qui laissent augurer du meilleur. Donc, voilà, vivement le 22 quoi.

 

 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire