Lost : Les créateurs défendent la longueur de la série

Geoffrey Crété | 17 mars 2014
Geoffrey Crété | 17 mars 2014

Quatre ans après la conclusion controversée de la série Lost, Damon Lindelof a signé les scénarii de Cowboys et envahisseurs, Prometheus, Star Trek Into Darkness, sans oublier World War Z, qu'il a "sauvé". De son côté, Carlton Cuse officie sur la série Bates Motel. Si cette liste semi-tragique ne parle pas d'elle-même, il suffira de constater que les deux showrunners continuent de flirter avec les embrouilles au fil de leurs interviews.

Accueillis au festival Paleyfest pour fêter les dix ans de Lost, diffusée pour la première fois en 2004, Lindelof et Cuse ont affronté une nouvelle fois les questions des fans, incapables de digérer un certain nombre d'éléments du phénomène. Parmi eux : la longueur de la série, qui compte 121 épisodes plus ou moins indispensables selon les saisons. Mais quatre ans après, le duo refuse d'admettre la chose, ou d'avouer qu'il y a eu une réelle pression de la chaîne pour traire la vache Lost : "C'est facile à dire, oui, ça aurait été super de faire moins d'épisodes mais ça aurait été une série différente. Ca aurait été une série différente, et probablement pas aussi bonne". Lindelof assure ainsi que Lost a gagné à être diffusée sur une grande chaîne, au contraire d'une chaîne câblée qui exige moins d'épisodes par saison.

 

 

 
 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire