Horizon Zero Dawn : premiers détails (pas vraiment rassurants) sur la série Netflix

JL Techer | 30 juin 2022 - MAJ : 30/06/2022 14:49
JL Techer | 30 juin 2022 - MAJ : 30/06/2022 14:49

Les premiers détails officiels concernant la série Netflix inspirée de Horizon Zero Dawn ont été dévoilés. Et on n'est pas rassuré.

Horizon Zero Dawn et sa suite Horizon Forbidden West sont parmi les fers de lance de l'écurie Sony. Horizon ZD a été l'un des grands succès surprises de l'année 2017. Avec son univers post-apo lumineux et riche, son bestiaire de créatures biomécaniques et son héroïne charismatique, le jeu du studio Guerilla Games (Killzone) devait autant à Tomb Raider qu'à The Witcher avec une énorme louche de science-fiction débridée.

Avec 20 millions de ventes au compteur pour Horizon Zero Dawn, et un lancement réussi pour Horizon Forbidden West début 2022, la licence est l'une des plus attractives du catalogue Sony. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que Netflix jette son dévolu sur ce matériel de choix.

Après le succès de Uncharted sur grand écran, et en attendant la série adaptée de God of War sur Amazon Prime, et le film Ghost of Tsushima dans les tuyaux, les premiers détails sur la future série Horizon viennent d'être révélés.

 

Horizon Forbidden West : photoEt si c'était lui le vrai Jurassic World ? 

 

Ces informations ont été dévoilées par le toujours très bien informé Jeff Grubb, journaliste et animateur du podcast Giant Bomb. Celui-ci a révélé que la série s'intitulerait Horizon 2074. Il s'agira d'une aventure inédite, spécialement écrite pour le show Netflix. Les jeux vidéo se déroulant en 3020, il y aura donc près de mille ans d'écart entre les événements des jeux, et ceux de la série.

Mais les choses seront plus compliquées qu'elles en ont l'air, car le show TV ne sera pas un simple prequel. D'après Grubb, la série proposera une double narration sur deux époques parallèles, la première en 2074, comme le titre l'indique, et la seconde parallèlement aux événements des jeux :

"La série, telle qu'elle est présentée en ce moment, s'appelle Horizon 2074 et divisera sa chronologie entre celle que vous voyez dans les jeux et une autre qui se déroule au moment où les choses basculent. Il ne s’agit pas d’un reboot, d’une réécriture ou d'un remake. Cela se déroulera en parallèle et expliquera en quelque sorte d'autres événements qui se sont déroulés pendant les jeux."

 

Horizon II : Forbidden West : photoLe public face à une fausse bonne idée

 

La série risque donc d'être tiraillée entre deux ères post-apocalyptiques, et il est difficile de savoir comment les showrunners vont pouvoir concilier un premier monde post-apo sombre livré à la destruction, et un second plus lumineux, où la vie tâche de retrouver son chemin. La plus grande difficulté sera même de créer des enjeux crédibles pour la partie 2074, puisque le public sait déjà qu'il y aura un renouveau plus tard.

À ce stade, l'annonce de la production de Horizon 2074 soulève plus de questions qu'elle ne donne de réponse. En termes de chronologie, une partie de la série prendra place en 2074, soit après que le fléau Faro ait frappé la surface de la Terre, après la disparition de toute forme de vie marine et de la majorité des êtres humains (phénomènes qui ont lieu entre 2066 et 2068 dans le lore des jeux).

Quand bien même il est peu probable qu'Aloy soit présente dans ce récit, reste à savoir si les personnages secondaires de l'intrigue de Zero Dawn et de Forbidden West seront de la partie ou nom, ou si l'intrigue se déroulera sur des terres encore inexplorées par les jeux.

 

Horizon : Zero Dawn : photoLe Yéti version Power Rangers

 

Les dernières informations concernent la liste des techniciens qui participent au projet à l'heure actuelle, qui a également été repérée sur le site de la Director's Guild of Canada. Quelques noms connus se détachent du lot, dont Michele Brady, directrice artistique sur les séries Locke & Key et The Expanse, ou Jack Boem, premier assistant-réalisateur sur The Boys et Gotham Knights.

Pour le moment, aucun budget n'a été évoqué pour la mise en chantier de la série. Et connaissant l'ambition cosmique de la saga, qui se tourne peu à peu vers le space opera, il va falloir que Netflix mette sacrément la main à la poche pour être à la hauteur.

Tout savoir sur Horizon 2074

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Interpol(TheBand)
03/07/2022 à 14:51

Bref c’est Netflix donc il y a de forte chance que ce soit une bouse. Dommage, l’univers est tellement riche.

Mdr
02/07/2022 à 16:07

Ça sert à rien de faire une série d un jeux pareil sans Aloy.il faudrait faire une série sur sa vie même s il l on fait dans le jeux!

Wattox
02/07/2022 à 03:54

Faire une série HZD sans l'héroïne qui a fait le succès du jeu, c'est ridicule et voué à l'échec. J'en ai la larme Aloy...

Guihero
01/07/2022 à 12:35

@Jeriko974, yep, c'est le clone de la scientifique Elisabeth Sobeck à l'origine du projet Aube Zéro qui visait à "sauver" l'humanité de l'extinction suite à la révolte des machines, machines qu'elle a elle-même contribuait à créer à la base.

Ca pourraît être super intéressant de la suivre dans ses péripéties jusqu'à la fin du monde vers les années 2100 de mémoire.

Wesley
01/07/2022 à 12:20

Le jeu est inadaptable en série faute de moyens et le scénario passerai au hachoir au cinéma. Voir le prologue sur le projet aube zéro est la meilleure décision pour un scénariste qui doit faire quelque chose. Personnellement voir ce prologue m'intéresse beaucoup.

Jeriko974
01/07/2022 à 09:22

Je crois bien qu'Aloy est une clone d'une scientifique dans les jeux horizon

Niko
30/06/2022 à 17:40

étonnant, ne pas mettre en avant une femme forte comme Aloy

ludo3101
30/06/2022 à 15:48

Horizon sans Aloy c'est comme faire un film Tom Raider sans Lara Croft mais uniquement avec les personnages secondaires.

votre commentaire